24-11-2017
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   : La Russie accuse Washington et Riyad de faire monter la tension au Liban      : Aoun à Aboul Gheit: la menace israélienne persiste, il est du droit des Libanais d’y résister par tous les moyens      : Esclavage en Libye: le Burkina Faso rappelle son ambassadeur   
 

   

 
    Monde
 
Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

Au moins 12 personnes ont été tuées lundi dans l'attaque de la ville somalienne de Bulo Hawo par des islamistes shebab, à l'issue de laquelle des soldats somaliens se sont réfugiés au Kenya voisin, selon des sources sécuritaires et des témoins. "Des militants shebab ont attaqué Bulo Hawo tôt ce matin, et de violents combats ont éclaté dans la ville", a déclaré à l'AFP Ibrahim Dahir, un officier de l'armée somalienne déployé dans cette zone de l'Ouest somalien. Selon des témoins, l'attaque a suivi un mode opératoire désormais éprouvé par l'organisation qui a fait allégeance à el-Qaëda: l'explosion d'un véhicule piégé devant la porte du principal poste militaire de la ville a été suivie par une attaque coordonnée depuis plusieurs directions. Abdukadir Moalim, un chef coutumier local, a assuré qu'au moins 12 personnes ont été tuées, "la plupart d'entre eux étant des combattants". En l'absence de renforts, les soldats somaliens ont "quitté la ville et certains d'entre eux ont franchi la frontière avec le Kenya", à quelques km à peine à l'ouest de Bulo Hawo, a ajouté Ahmed Omar, un habitant de cette ville. Selon les autorités kényanes, de nombreux soldats ont atteint la ville de Mandera, dans le nord-est du Kenya. "Nous avons ici plusieurs soldats venant de Somalie qui se sont enfuis vers le Kenya après l'attaque", a indiqué Mohamud Saleh, le plus haut responsable sécuritaire de la zone du nord-est du Kenya. "Certains d'entre eux sont blessés et ont été emmenés à l'hôpital". Un autre responsable sécuritaire assure, sous couvert de l'anonymat, que ces soldats somaliens sont "plus de 100".  Les shebab ont volé véhicules et armes avant de se retirer de Bula Hawo. Dans un communiqué traduit par le SITE Intelligence Group, spécialisé dans la surveillance des sites internet islamistes, les shebab affirment avoir tué 30 soldats somaliens et libéré 35 prisonniers. Les shebab ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 22.000 hommes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom). 




 
 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer
             
 
 
 

Est ce que vous soutenez l'idée
d'annuler le visa entre l'Algérie et la Turquie ?

                      
Oui Non

Résultats

Oui
                 
25 %
Non               
                 
75 %
 
 

Espace Pub

 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,