15-12-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   IRAK : La Turquie frappe le territoire ‎irakien, Bagdad convoque ‎l’ambassadeur turc      SYRIE : Une force soutenue ‎par Washington chasse ‎Daesh d'un de ses fiefs      CRISE AU CAMEROUN ‎ANGLOPHONE : Vers de prochaines ‎libérations      PROCES GBAGBO : Les juges de la ‎CPI tardent à faire connaître ‎leur décision      ‎«GILETS JAUNES», ACTE V : La journée du 15 ‎décembre en continu      ROYAUME UNI : Plusieurs ministres de May estiment que l'accord de Brexit est ‎mort, dit le Times      ITALIE : Inauguration des travaux de ‎démolition du Viaduc de Gênes      AUSTRALIE : Le pays reconnaît Jérusalem-Ouest ‎comme capitale d'Israël      COP24 : Discussions toujours en cours ‎sur l’accord de Katowice   
 

   

 
    Monde
 
Incendie d'un pipeline : Bahreïn accuse l'Iran, qui dément

Les autorités de Bahreïn ont accusé l'Iran d'être responsable de l'incendie qui a interrompu momentanément samedi l'approvisionnement de ce royaume du Golfe en pétrole saoudien et qui a été qualifié "d'acte terroriste". Le Bahreïn dénonce "une escalade dangereuse". "La tentative de faire exploser le pipeline saoudo-bahreïni est une escalade dangereuse de la part de l'Iran, qui vise à terroriser les citoyens et à nuire à l'industrie mondiale du pétrole", a écrit dans un tweet le ministre bahreïni des Affaires étrangères, Khaled ben Ahed Al-Khalifa. Le ministère bahreïni de l'Intérieur a vu samedi dans l'incendie du pipeline un "acte terroriste". "C'est un acte de sabotage, un grave acte terroriste visant à porter atteinte aux intérêts supérieurs de la nation et à mettre en danger la population", a dénoncé le ministère sur son compte Twitter. Le ministère a ajouté que les premiers éléments de l'enquête montraient qu'il s'agissait d'un acte "délibéré". L'Iran veut "la sécurité de ses voisins". "Visiblement, la seule chose que les responsables de Bahreïn ont appris à faire après chaque incident dans l'émirat, c'est d'accuser l'Iran", a réagi dimanche Bahram Ghassemi, porte-parole du ministère des Affaires étrangères iranien, dans un communiqué officiel. "Ils doivent savoir que l'époque des accusations enfantines et des propos mensongers est révolue", a-t-il ajouté, en soulignant que l'Iran voulait "la stabilité et la sécurité de ses voisins".




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,