22-07-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   RABAH MADJER : : « La décision a été prise, on l’a respectée »      NAHD : : Dziri peaufine les derniers réglages avant l’entame      LIGUE 2 : : Abdelmalek Ziaya s'engage en faveur de l'USM Annaba      ES MOSTAGANEM : : La direction veut l'homologation du stade de l’Opow      EQUIPE NATIONALE: : Le Néerlandais Bert van Marwijk nouveau sélectionneur ?      Alors que Van Marwijk dément tout contact avec la FAF : : A quoi joue zetchi et ses assistants ?      Nice : : Attal convoqué pour un match amical      ITALIE : : Ghoulam, indisponibilité prolongée ?      France : : Aulas heureux d’avoir empêché Fékir de rejoindre l’Algérie   
 

   

 
    Sport
 
Une seule candidature déposée avant le 8 janvier 2018
La FAF n’intéresse plus les annonceurs et sponsors

La Fédération algérienne de football (FAF), et par conséquent la sélection nationale, n’intéresse plus apparemment les sponsors et annonceurs. Dans un communiqué rendu public mardi, la FAF a indiqué que «l’avis d’adjudication lancé pour ses droits marketing, publicitaires et digitaux auprès des agences de communication spécialisées dans le marketing sportif pour la période du 1er mars 2018 au 1er mars 2021 a été déclaré infructueux, une seule candidature ayant été déposée avant le 8 janvier 2018, dernier jour du dépôt des offres». «De ce fait, un nouvel avis d’adjudication sera lancé le 14 janvier 2018. Le dernier délai pour le dépôt des offres est le 22 janvier 2018», ajoute-t-on de même source. Il faut noter que cette consultation concerne «les droits marketing et publicitaires de la FAF et de ses équipes nationales, droits marketing sur les événements institutionnels de la FAF, droits digitaux de la FAF, gestion du merchandising des produits de la FAF et commercialisation des droits d’affichage publicitaire de la FAF dans l’enceinte des terrains des stades où se dérouleront les rencontres de football des équipes nationales». Lors du lancement du premier avis d’appel dans le genre en 2009, c’est l’agence «Media Algeria» qui a été retenue. Elle devait assurer à la FAF un revenu minimum de 450 millions de dinars (45 milliards de centimes), sur deux ans hors secteur de la téléphonie. Mais ces dernières années, la liste des sponsors n’a fait que se rétrécir. Il ne reste que le sponsor majeur, Mobilis, ainsi que Coca Cola et l’équipementier Adidas. Les Cévital, Hyundai, Peugeot, LG, et AmorBenamor, n’ont pas renouvelé leurs contrats au fur et à mesure qu’ils expiraient. Aujourd’hui, s’il n’y avait pas l’opérateur de la téléphonie mobile, Mobilis, il serait difficile pour les dirigeants de la FAF de faire face aux énormes dépenses. D’où cette difficulté de trouver une agence média qui gérerait le marketing de l’instance fédérale.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,