23-01-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   : Kerbadj:j’ai pris la décision de qualifier les joueurs de l’ESS pour servir le football algérien      JSK : Les dettes s’accumulent et dépassent les 10 milliards : Mellal prêt à tout effacer !      USMA 1 – NAHD 2 : Dziri : «Notre victoire est amplement méritée»      : WA Tlemcen : 12,6 millions de dinars dans les caisses      : Le Bureau Fédéral honore la mémoire du supporter décédé au cours du match CR Aïn Kebira – WR Aïn Touila      : Slimani la priorité de Monaco !      : ARSENAL : CETTE DERNIERE SORTIE DE PUEL SUR L’AVENIR DE MAHREZ !      : AS Monaco: Rachid Ghezzal sur le départ ?      CHAN 2018 : Le Maroc premier, la Guinée sauve l’honneur      : La Guinée termine bien contre la Mauritanie      : Cameroun : l’arbitrage, le coup de gueule de Rigobert Song      : Congo: Ngatsono « Ce n’était pas facile »   
 

   

 
    Sport
 
Ligue 2 / ASM Oran
La pelouse Stade Habib-Bouakeul, un « véritable danger » pour les joueurs

La pelouse du stade Habib-Bouakeul, lieu de domiciliation de l’ASM Oran, représente un véritable risque pour la santé des joueurs, a déploré hier l’entraîneur de ce club de Ligue 2 de football, Salem Laoufi. «La pelouse du stade Bouakeul s’est sensiblement détériorée ces derniers temps.  Elle expose tout simplement les joueurs au danger», a mis en garde Laoufi dans une déclaration à l’APS. Le coach oranais a fait savoir au passage qu’il avait attiré l’attention des responsables du stade, relevant de la commune d’Oran, sur le danger qui guette les joueurs en évoluant sur cette pelouse synthétique dont la durée de validité a expiré, mais en vain. «Je ne souhaite pas qu’un malheur survienne à un joueur sur ce terrain très dangereux. Je suis persuadé qu’à ce moment-là, les responsables du stade vont agir. Mieux vaut donc qu’ils prennent leurs responsabilités dès maintenant», a-t-il ajouté. Deuxième stade à Oran, Habib-Bouakeul a été doté d’une nouvelle pelouse synthétique il y a plusieurs années. Mais le fait que cette infrastructure soit très sollicitée par les différents clubs de la ville et ses nombreuses catégories jeunes, elle s’est dégradée au fil du temps. Cette pelouse peut même fausser les résultats des matchs, comme ça a failli être le cas vendredi passé lors de la rencontre ASM Oran-MO Béjaïa, dans le cadre de la 16e journée de la Ligue 2, lorsqu’un rebond a failli tromper la vigilance du gardien des visiteurs et lui faire encaisser un but inespéré pour les locaux, dans une action qui a fait le «buzz» sur les réseaux sociaux. L’autre stade d’Oran (Ahmed-Zabana), géré par l’Office du parc olympique de wilaya (OPOW), a bénéficié début 2016 d’une nouvelle pelouse en gazon synthétique, rappelle-t-on.

 




 
 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer
             
 
 
 

Est ce que vous soutenez l'idée
d'annuler le visa entre l'Algérie et la Turquie ?

                      
Oui Non

Résultats

Oui
                 
25 %
Non               
                 
75 %
 
 

Espace Pub

 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,