15-10-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   AFGHANISTAN : Première rencontre officielle entre les Etats-Unis et les ‎talibans      NIGERIA : Libération de plus de ‎‎800 enfants soldats dans le ‎nord-est du pays      MALI : Le Premier ministre à ‎Togoré-Coumbé pour affirmer ‎l'autorité de l'Etat      RDC : Un meeting de ‎l'opposition finalement interdit à ‎Lubumbashi      RWANDA : Non-lieu requis dans l’enquête sur l’attentat contre le ‎président Habyarimana      GAZA : Sept ‎Palestiniens tués ‎dans des heurts ‎avec des soldats ‎israéliens   
 

   

 
    Monde
 
Merkel reste ferme face à une fronde dans son parti

Angela Merkel a promis dimanche d'aller au bout de son prochain mandat de chancelière en Allemagne, malgré une fronde sans précédent dans son parti conservateur où beaucoup l'accusent de faire trop de concessions pour rester au pouvoir.  Alors que plusieurs voix s'élèvent au sein de son camp démocrate-chrétien, la CDU, pour l'inviter à préparer sa succession, la chancelière a exclu de laisser la main au cours des quatre années à venir.  "Je me suis engagée auprès de la population pour quatre ans" et "naturellement" cette promesse sera respectée, a-t-elle déclaré à la chaîne de télévision publique ZDF.  Angela Merkel a aussi réfuté l'impression grandissante d'usure du pouvoir et de déclin après plus de douze ans à la tête de la première économie européenne.  "Non, ce n'est pas mon impression", a-t-elle dit, tout en reconnaissant que son parti "se pose des questions après douze ans passés à la chancellerie".

- FRAGILISEE -

Angela Merkel était déjà fragilisée dans le pays suite au mécontentement suscité dans l'opinion par l'arrivée de plus d'un million de migrants depuis 2015, puis par un score très décevant pour son parti lors des législatives de septembre - le pire depuis les années 1950.  Elle doit désormais affronter depuis cette semaine un début de rébellion à la CDU.  En cause: les concessions qu'elle a acceptées pour conclure mercredi un accord avec le parti social-démocrate, lui permettant d'obtenir une majorité et un quatrième mandat à la tête du gouvernement.  La chancelière a dû notamment accepter de céder au SPD le ministère des Finances, perçu à la CDU comme garant de rigueur budgétaire. Une concession "douloureuse", a-t-elle convenu dimanche.  L'une des figures de la CDU, Wolfgang Bosbach, a parlé lui de "la concession de trop" dans le quotidien Bild.  "Je ne voudrais pas que le Premier ministre grec Alexis Tsipras ouvre le champagne parce que certains s'imaginent qu'avec un ministre SPD on va pouvoir à nouveau faire plus de dettes et moins de réformes", lui a fait écho Jens Spahn, chef de file de l'aile droite de la CDU, et principal opposant en interne à la chancelière.  L'influent hebdomadaire Der Spiegel résume la situation ce week-end par un dessin en couverture. On y voit une chancelière entièrement dénudée après s'être fait dérober tous ses vêtements par le SPD.  La perte du ministère des Finances a réveillé au sein des démocrates-chrétiens les critiques contre Angela Merkel, perçue par ses détracteurs comme responsable de la fuite d'une partie des électeurs conservateurs vers l?extrême droite.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,