27-05-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   BLIDA : 6.000 personnes partagent la table de l'iftar au stade Mustapha Tchaker      TIPASA : Un incendie ravage 15 locaux au niveau d'un centre commercial      EL-OUED : Un incendie ravage une partie de l'établissement public de santé spécialisé Mère et Enfant      IN SALAH : Première présentation de la Stratégie SH2030 dans le Grand Sud      MOHAMED BOURAS DE MILIANA : Un nationaliste hors pair ayant ravivé par le scoutisme la flamme patriotique      MOSTAGANEM : Hommage à deux grands noms de la ville : Un Maire et une Mécène      JEUX MEDITERRANEENS 2021‎ : 34 milliards pour des espaces verts et de détentes   
 

   

 
    region
 
COMMUNE D’ORAN
Des gérants d’entreprises de collecte d’ordures ménagères réclament le paiement de leurs créances

Des gérants d’entreprises de collecte et d’enlèvement d’ordures ménagères de la ville d’Oran se sont rassemblés mardi devant le siège de la délégation du secteur urbain El Amir, au centre-ville, pour réclamer le paiement de leurs créances au titre de l’année 2017, a-t-on constaté. Les protestataires, qui ont stationné une vingtaine de leurs camions de collecte et de ramassage d’ordures ménagères devant le bâtiment du secteur urbain, ont réclamé le paiement, dans une première étape, de leurs créances de l’année 2017, et puis celles des années 2014 et 2015 non perçues. Les gérants de ces entreprises ont exigé, lors d’une rencontre avec le directeur de la division communale chargée de l’hygiène et de l’assainissement de la ville d’Oran, le paiement "en urgence" des créances de l’année écoulée. Les autorités locales avaient promis de régler cette situation, suite à un mouvement de protestation, il y a quelques mois. Un représentant de ces entreprises, Ferdani Belkheir, a indiqué à l’APS que ce mouvement de protestation "se poursuivra jusqu’au règlement total de ces créances tout en s’engageant à assurer un service minimum". Ces entreprises, pour la plupart d’entre-elles, détiennent pour la seule année 2017 des créances variant entre 500.000 et 860.000 DA, en fonction du tonnage et des quantités de déchets enlevés. Leur gérants, a expliqué le même représentant, doivent honorer, de leur coté, des dettes vis-à-vis de l’administration des impôts, des banques et de l’Ansej. Pour sa part, le directeur de la division de l’hygiène et de l’assainissement de la ville d’Oran, Salah Laïd, a assuré qu’il sera procédé au paiement de leurs créances durant le premier trimestre de l’année en cours, à raison d’un remboursement mensuel de quatre mois jusqu’au règlement total des dettes et ce, en fonction de l’enveloppe financière disponible. Pour rappel, 118 entreprises privées sont conventionnées avec la commune d’Oran pour la collecte d’ordures et d’enlèvement d’ordures ménagères. Elles disposent chacune au moins de quatre travailleurs.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,