14-08-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   TLEMCEN : Grande affluence des touristes sur les sites historiques      ALGER : 30 foyers d'incendie enregistrés depuis l'activation du plan de lutte contre les incendies      BOUMERDES : Un jeune estivant poignardé à mort sur la plage Essakhra      OUARGLA : Un plan spécial pour assurer le transport public le jour de l'Aïd El Adha      MOUTON DE L'AÏD : Le bon choix est dans les lieux de vente autorisés   
 

   

 
    region
 
REMISE DES BULLETINS SCOLAIRES RETARDEE A ORAN
REMISE DES BULLETINS SCOLAIRES RETARDEE A ORAN

La mi-Avril coïncide habituellement avec la remise du deuxième bulletin dans les établissements scolaires et le début du troisième. Or, cette année, plusieurs parents devront vraisemblablement patienter plus longtemps avant de connaître les résultats de leurs enfants. En effet, dans un contexte de grève et de tensions dans le secteur de l’éducation, des enseignants affiliés à de multiples syndicats et activant dans différentes établissements de la wilaya n’ont pas délivré les notes à leurs administrations respectives, bloquant de ce fait le processus de fin trimestre scolaire. Du coup, plusieurs directions d'établissements ont été incapables de compiler toutes les notes pour produire à temps les bulletins. A Oran un grand nombre de lycées n’ont toujours pas établis de bulletins scolaires, ou non carrément pas tenus de conseil de classe, alors que le troisième trimestre est entamé. Des lycéens, notamment, ceux du lycée Bachir Ibrahimi de la localité de Hassi Ben Okba, ont reçus des bulletins avec les notes de certaines matières en moins. Des matières qui s’avèrent être essentiel, à savoir, science naturelle, éducation religieuse et langue arabe, pour établir une évaluation explique-t-on. Quotidiennement, les lycéens font les aller et retour pour avoir une date d’affichage. Sauf qu’entre temps la tension monte pour revendiquer leurs bulletins de notes. “Nous estimons illogique que nos camarades d'autres lycées reçoivent leurs bulletins de notes à temps alors que nous attendons toujours les nôtres”, dira un lycéen en colère. Et à un autre d'ajouter : “Les professeurs n'ont pas encore remis les notes à l'administration, cela signifie tout simplement que les conseils de classe du 2e trimestre n'ont pas encore eu lieu. C'est un laisser-aller inadmissible”. Le secteur de l’éducation n’avait jamais connu de pareilles tensions caractérisé par un manque de dialogue entre le ministère de l’Education et les syndicats.

Rayen H




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,