19-04-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   : La Défense russe annonce la découverte d’un laboratoire chimique de radicaux à Douma      : Des journalistes américains n’ont pas trouvé de preuves d’une attaque chimique à Douma      : Trump veut remplacer ses forces en Syrie par des forces arabes      Etats-Unis - Face aux accusations de racisme : Starbucks va fermer tous ses cafés américains pour sensibiliser ses employés      Etats-Unis - Face aux accusations de racisme : Starbucks va fermer tous ses cafés américains pour sensibiliser ses employés      : La Turquie s'éloigne de l'UE à grands pas, selon la Commission      : Les Européens veulent sauver l’accord sur le nucléaire iranien sans imposer d’autres sanctions      : Nigeria: des dizaines de lycéennes de Chibok seraient mortes en captivité   
 

   

 
    Monde
 
Le projet de résolution russe à l’ONU rejeté
Nebenzia et Jaafarie tirent à boulets rouge

La Russie n’a pas réussi le 14 avril à faire adopter par le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU) une résolution condamnant les frappes américaines, françaises et britanniques en Syrie, ne recueillant pas les neuf voix nécessaires à son approbation.La Russie, la Bolivie et la Chine ont voté pour le texte, huit pays ont voté contre et quatre se sont abstenus. Le projet de texte, de cinq paragraphes, faisait part d’une «grande inquiétude» face à cette «agression» contre un Etat souverain, qui viole «le droit international et la Charte des Nations unies».

LA FRANCE VA PROPOSER SA PROPRE RESOLUTION

La France a quant à elle annoncé le dépôt prochain d’un nouveau projet de résolution à l’ONU pour sortir «de l’impasse syrienne» : «Nous présenterons dans les meilleurs délais un projet de résolution avec nos partenaires britanniques et américains», a déclaré l’ambassadeur français, François Delattre. Selon une source diplomatique française, la France compte avec son projet pousser en faveur de la création d’un mécanisme d’enquête sur le recours aux armes chimiques, favoriser un accès humanitaire sans limite et obtenir une nouvelle dynamique du processus de paix engagé à Genève.

VASSILI NEBENZIA TIRE A BOULETS ROUGES

Auparavant, l’ambassadeur de Russie auprès de l’ONU, Vassili Nebenzia, avait vivement dénoncé les attaques aériennes américaines, françaises et britanniques. «Vos agressions aggravent la situation humanitaire» en Syrie, a-t-il déploré. «Vous n’êtes pas sortis du néo-colonialisme», a-t-il ajouté, estimant que Washington, Londres et Paris avaient «foulé au pied la Charte de l’ONU». Le projet de texte russe, de cinq paragraphes, dénonçait la survenance des frappes occidentales tôt le matin du 14 avril alors qu’une mission de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) se trouvait justement en Syrie pour réunir des éléments sur les attaques chimiques présumées du 7 avril à Douma.

*Jaafari : L’agression vise à venger la défaite de leurs agents terroristes à Ghouta

jaafari3De son côté, l’ambassadeur permanent de la Syrie à l’ONU, Bachar Jaafari, a assuré que l’agression américano-franco-britannique contre la Syrie vise à venger la défaite de leurs agents terroristes à Ghouta. M.Jaafari a indiqué, lors de la séance tenue par le Conseil de sécurité, que l’agression avait adressé de nouveaux messages aux groupes terroristes pour aller plus loin dans l’usage d’armes chimiques dans l’avenir et dans leurs crimes terroristes qu’ils commettent non pas uniquement contre les civils syriens, mais aussi contre d’autres pays. Jaafari a fait noter que la Syrie, ses alliés et ses amis riposteront à l’agression abominable déclenchée samedi contre la Syrie. « La Syrie a exercé son droit légitime dans l’autodéfense et dans la confrontation de l’agression odieuse », a-t-il dit, soulignant que les défenses antiaériennes syriennes avaient intercepté les missiles de l’agression tripartite. Et Jaafari de poursuivre : « Les directives des pays qui ont attaqué la Syrie avaient été données aux groupes terroristes qui avaient fabriqué un usage présumé d’agents chimiques pour en profiter comme prétexte pour mener cette agression abominable ». Il a ajouté que cette agression avait eu lieu simultanément avec l’arrivée de la mission de l’OIAC en Syrie pour y enquêter sur l’attaque chimique présumée à Douma, et avait adressé au monde entier un message sur le fait que les pays attaquants ne prennent pas en compte le Conseil de sécurité et ne veulent pas mener une enquête transparente, mais ils œuvrent pour entraver l’action de la mission en vue de camoufler leurs mensonges et leurs fabrications. « La Syrie dénonce avec les termes les plus sévères cette agression tripartite américano-franco-britannique contre elle, laquelle démontre l’ignorance des pays d’agression de la légalité internationale », a-t-il martelé. Jaafari a indiqué que la Syrie réclame à la communauté internationale et au Conseil de sécurité de condamner cette agression qui ne se soldera que par le ravivage des tensions dans la région et le monde et qui menace la paix et la sécurité internationales.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,