23-01-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   SOUDAN : Omar el-Béchir ‎attendu au Qatar sur ‎fond de contestation ‎dans son pays      SYRIE : L’EI revendique une attaque contre des forces kurdes et américaines      MALI : Les terroristes toujours ‎actifs dans le nord du pays      SENEGAMBIA BRIDGE : Le Sénégal et la Gambie ‎inaugurent le pont de ‎Farafenni, après 40 ans ‎d’attente      TRAITE D'AIX-LA-CHAPELLE : Un pas de plus ‎dans l'amitié franco-allemande      VENEZUELA : Manifestations après une ‎mutinerie, l'opposition cherche à mobiliser      COLOMBIE : L’ELN réclame des garanties ‎pour le retour de ses négociateurs   
 

   

 
    Monde
 
EUROPEENNES
41% des Français ‎souhaitent voter pour un parti plus à ‎droite que LREM

Le récent sondage Ifop pour Valeurs Actuelles sur les élections européennes de 2019 confirme une vraie droitisation de l'opinion. Plus d'un électeur sur 4 (27%) affirme vouloir voter pour LREM, le parti du président, ou un groupe allié (Modem) lors des élections européennes, selon le dernier sondage effectué par l'Ifop pour Valeurs Actuelles. Un score important, surtout quand on observe celui des principaux partis d'opposition : 14% pour la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, 15% pour Les Républicains de Laurent Wauquiez et 17% pour le Front National. Des adversaires qui semblent dispersés donc. Mais le sondage dans son ensemble montre deux tendances nettement moins favorables au Président. Tout d'abord si on prend les scores cumulés des LR, du FN, de Debout La France de Dupont-Aignan (6%), de Résistons de Jean Lassalle (1%), des Patriotes de Florian Philippot (1%), et de l'UPR de François Asselineau (1%) on atteint 41%. En comparaison, la "gauche élargie", avec les scores de Jean-Luc Mélenchon, de Génération.s de Benoît Hamon (3%), du PS de Olivier Faure (7%), d'EELV de Cormand (3%) et du NPA de Philippe Poutou (2%) atteint seulement 29%, à peine plus que la coalition LREM-Modem. LREM a donc une position moins centrale qu'auparavant, qui est plus de centre-gauche que de centre-droit dans l'échiquier politique actuel. Autre source d'inquiétude pour le Président : le vote eurosceptique, qui atteint 41% si on cumule les scores du NPA, de la France Insoumise, de l'UPR, des Patriotes, de DLF et du Front National. Une opposition conséquente donc.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,