18-08-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   RDC : L’opposant Moïse Katumbi ‎sous le coup d’un «mandat ‎d’arrêt international»‎      TUNISIE : Tunis refuse-t-elle ‎d'accueillir des navires ‎comme l'Aquarius ?‎      PRESIDENTIELLE AU MALI : Après sa ‎défaite, Cissé dénonce un ‎‎«bourrage des urnes»‎      SOUDAN DU ‎SUD : La vie après la guerre des ‎enfants-soldats      RDC : L’opposant Moïse Katumbi ‎sous le coup d’un «mandat ‎d’arrêt international»‎      TUNISIE : Tunis refuse-t-elle ‎d'accueillir des navires ‎comme l'Aquarius ?‎      PRESIDENTIELLE AU MALI : Après sa ‎défaite, Cissé dénonce un ‎‎«bourrage des urnes»‎      SOUDAN DU ‎SUD : La vie après la guerre des ‎enfants-soldats      IRAK : Le pays mène des raids contre l'EI en Syrie ‎dans la région de Deir Ezzor   
 

   

 
    Monde
 
ESPAGNE
Rencontre en vue pour le Catalan Quim ‎Torra et l'Espagnol Mariano Rajoy

A distance et par point presse interposé, le nouveau président indépendantiste de la Catalogne Quim Torra et le chef du gouvernement conservateur espagnol Mariano Rajoy ont annoncé leur intention de se rencontrer. Quim Torra l'a fait savoir lors de sa visite à Berlin hier où il s'est entretenu avec son prédécesseur. Destitué par Madrid, Carles Puigdemont vit actuellement là-bas en liberté sous contrôle judiciaire. La justice allemande ayant décidé début avril que l’ex-président catalan ne pourra pas être extradé pour rébellion, mais qu’il pourrait l’être pour détournement de fonds publics, Puigdemont attend le verdict et a proposé son aide à Quim Torra. Depuis la Bulgarie où il était en visite également, Mariano Rajoy a répondu favorablement à la requête du nouveau leader catalan, mais avertit qu'il n'y aurait pas de république en Catalogne. Promesse faite par Torra le jour de son élection. Le gouvernement espagnol de Mariano Rajoy a rappelé qu'il pourrait à tout moment reprendre le contrôle de la région si Torra violait la Constitution. Il a d'ailleurs annoncé hier qu'il continuerait à contrôler les finances de la région même après la levée de la tutelle, en exigeant un rapport mensuel détaillé. Ce qui a profondément agacé Quim Torra. La première journée de Torra a la tête de la Catalogne a été marquée par une polémique grandissante en Espagne au sujet de propos tenus dans le passé par cet indépendantiste virulent de 55 ans, jugés xénophobes par ses détracteurs. "Les Espagnols viennent ici pour nous surveiller. Qu'ils s'en aillent une fois pour toutes!", affirmait-il par exemple en 2012 dans un tweet, effacé depuis mais exhumé par les médias.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,