25-09-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   THEATRE DE L’IMPROVISATION : Un art nouveau !‎      11E FESTIVAL CULTUREL INTERNATIONAL DE LA BANDE DESSINEE D’ALGER : Le ‎Canada à l’honneur      HIZAM DE HAMID BENAMRA PROJETÉ À ALGER : L’art ‎comme pulsation      LE SITE ARCHEOLOGIQUE ‎ROMAIN DE SKASSIK (CHLEF) : «Bientôt» ‎répertorié sur la liste ‎supplémentaire de la wilaya   
 

   

 
    culture
 
‎1ER FESTIVAL DE MANGA D’ALGER
Un Matsuri dans ‎la capitale

Les amoureux de la BD japonaise affluaient habituellement vers le Festival de bande dessinée d’Alger. Ils auront désormais leur rendez-vous annuel : le Festival de manga, dont la première édition se tiendra les 21 et 22 juillet prochains.  Le palais de la culture Moufdi-Zakaria accueillera les 21 et 22 juillet le 1er Festival de manga d’Alger baptisé «Dzaïr manga Matsuri» (Matsuri signifie fête traditionnelle ou festival en japonais) à l’initiative de la librairie spécialisée HB Manga Kissa,  située à Alger-Centre.   L’engouement pour la bande dessinée japonaise connaît depuis quelques années un boum inédit en Algérie. Des milliers d’enfants, adolescents et adultes passionnés de cet art sont visibles chaque année à l’occasion du Festival international de la bande dessinée d’Alger ‎‎(Fibda) où ils courent les stands à la recherche des dernières parutions tant nationales qu’étrangères. Ils s’illustrent également dans la discipline du cosplay qui consiste à confectionner et revêtir les costumes de leurs héros préférés. C’est donc pour répondre à cette forte demande que la librairie et boutique spécialisée HB Manga Kissa décide d’organiser le premier événement dédié à ce genre artistique.   Au programme : cosplay, expositions, espaces de jeux vidéo, ateliers et concerts de musique. L’annonce du festival et l’appel à participation à l’exposition de dessin ont déjà affolé les passionnés, à telle enseigne que les organisateurs annoncent l’annulation de cette exposition et son remplacement par un concours de manga libre, en plus de celui du cosplay, du mangaka, de jeux vidéo et de K-pop (pop coréen).   Côté invités, le festival ne lésinera pas sur le prestige puisque sont attendus, côté programmation musicale, la chanteuse et percussionniste japonaise Emiko Ota, le danseur Nô ‎‎(danse traditionnelle japonaise) Masato Matsura, le groupe français multidisciplinaire Paris Taïko Ensemble (Taïko étant l’art japonais de jouer du tambour) qui offre des spectacles haut en couleur  alliant percussions, danse et théâtre, et enfin la formation algérienne SJS Bandu, groupe de rock spécialisé dans la musique traditionnelle nippone et les «covers» d’animés japonais. Des spectacles de danse de pop coréen sont également prévus ainsi que la participation des maisons d’édition algériennes spécialisées.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,