18-08-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   MARCHE DES CEREALES : Reprise timide pour le blé      PETROLE : Le cours du Brent en baisse      STARTUPS ALGERIENNES : Appel à participation      NIGER : L'Algérie octroie une aide humanitaire d'urgence de 30 tonnes   
 

   

 
    Economie
 
EXERCICE DES CONTROLES DIFFERES ET A POSTERIORI ‎‎
Les modalités publiées au J.O

Le décret exécutif fixant les modalités d'exercice des contrôles différés et des contrôles à posteriori, pouvant être effectués par l'administration des douanes après main-levée des marchandises, est entré en vigueur, et ce, suite à sa publication au Journal Officiel (JO) n° 43.  Ces dispositions s'appliquent aux personnes et aux entreprises —toute personne physique ou morale— concernées directement ou indirectement par le dédouanement des marchandises, mais ne s'appliquent pas aux missions d'enquêtes douanières effectuées par les agents des douanes, qui restent soumises à des procédures particulières.  Ainsi, selon les termes de ce décret, le contrôle différé est l'acte par lequel les services des douanes procèdent à l'examen documentaire des déclarations en douane, en vue de s'assurer du respect de la législation et de la réglementation que l'administration des douanes est chargée d'appliquer, s'effectuant dans les bureaux de l'administration des douanes. Le contrôle différé s'effectue pour s'assurer de la régularité de l'opération de dédouanement et des documents joints requis, notamment en matière d’éléments de taxation, d’avantages fiscaux prévus par la législation en vigueur accordés à l'importation ou à l'exportation, de mesures de prohibition à l'importation et à l'exportation, de formalités relatives au contrôle de change, de formalités administratives particulières. Il est exercé sur la base de l'analyse de risque qui permet de cibler les déclarations en douane présentant un risque de fraude, de l'exploitation de renseignements, d'informations, d'avis de fraude, d'alertes ou de bulletins de renseignements. Le contrôle différé s'opère aussi, suivant un système automatisé aléatoire sur les déclarations en douane ne présentant pas de risque de fraude manifeste. Il est à noter que les opérations de dédouanement ayant fait l'objet de contrôle différé peuvent être concernées par le contrôle à posteriori, stipule ce même décret. Concernant le contrôle à posteriori, il s'agit de l'acte par lequel les services des douanes procèdent aux vérifications portant sur les livres, les registres, les systèmes comptables et les données commerciales détenues par les personnes ou les entreprises directement ou indirectement concernées par le dédouanement des marchandises, pour s'assurer de l'exactitude et de l'authenticité des déclarations en douane. Il peut être procédé à la vérification des marchandises avec prélèvement d'échantillons, lorsqu'elles peuvent encore être présentées. Le contrôle à posteriori s'opère dans le cadre d'un programme annuel qui s'exerce dans les locaux des personnes et des entreprises contrôlées. Il a pour objectif de s'assurer de la régularité de l'activité des personnes et des entreprises, conformément à la législation et à la réglementation en vigueur, de rechercher et de constater toute infraction à la législation et à la réglementation douanières, de change et des mouvements de capitaux vers l'étranger, de rechercher et de constater toute autre infraction liée aux opérations de dédouanement et au commerce extérieur. Le contrôle consiste en l'examen des états financiers, des documents comptables, des documents douaniers et fiscaux et de toutes autres pièces justificatives. Peuvent également être consultés, à l'occasion du contrôle, les rapports des commissaires aux comptes, les rapports d'audit établis par les services des douanes sur les personnes et les entreprises contrôlées, les rapports d'audit externes effectués par des experts, les résultats des vérifications de la comptabilité effectuées par les services fiscaux. Le contrôle est exercé selon un programme élaboré sur la base des résultats de l'analyse des risques, du contrôle différé ou immédiat, des enquêtes effectuées par les agents des douanes.  Il peut être également effectué suite aux avis de fraude ou aux alertes émanant des différents services de l'administration des douanes, aux renseignements communiqués dans le cadre des conventions de l'assistance administrative mutuelle internationale, aux renseignements communiqués par toutes institutions nationales ou organismes nationaux et à toute information susceptible d'être exploitée. Selon les dispositions du décret, le programme annuel de contrôle doit préciser les personnes ou entreprises, les opérations de dédouanement, les critères de sélection et les indicateurs de risque associés aux personnes, aux entreprises ou aux opérations de dédouanement, tous à contrôler. Ce programme est élaboré et validé avant le 31 décembre de l'année précédant l'exercice concerné par le contrôle. Ce contrôle concerne également les personnes et les entreprises ayant bénéficié de procédures simplifiées de dédouanement ou ayant bénéficié du statut de l'opérateur économique agréé.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,