21-10-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   FESTIVAL CULTUREL INTERNATIONAL ‎DE MUSIQUE SYMPHONIQUE : Succès ‎phénoménal de l’ensemble sud-‎africain      3E ALGER FASHION WEEK A L’HOTEL EL-DJAZAÏR : Comme un ‎rendez-vous amoureux !‎      9e FESTIVAL INTERNATIONAL DU THÉÂTRE DE ‎BÉJAÏA : Arrabal, l’Égyptien      PIECE ‎GHOUROUR ESSARSOUR ‎ : Participation au Festival de ‎marionnettes de Khartoum   
 

   

 
    culture
 
LE TEMPS D’UNE EXPO A L’INSTITUT DU MONDE ‎ARABE
Mossoul, Alep, Palmyre ressuscitent ‎en 3D‎

Un champ de ruines à perte de vue projeté sur un mur, sur lequel colonnes et façades se redressent, restituant un brillant passé ravagé par les conflits : par le miracle de la 3D, de Mossoul à Alep, les "cités millénaires" ressuscitent à l'Institut du monde arabe (IMA) à Paris.     Cette exposition "Cités millénaires" est "un manifeste", explique la commissaire de cette exposition numérique qui ouvre ses portes aujourd’hui, mercredi, et ce jusqu'au 10 février. Un "manifeste" pour transmettre l'histoire. Après "Chrétiens d'Orient: deux mille ans d'histoire" il y a un an, l'IMA livre cette nouvelle exposition dont l'objectif est de transmettre ce qui existait avant les guerres civiles et le "califat" autoproclamé de l'Etat islamique. Alors que beaucoup de ces trésors de la civilisation sont détruits à jamais.      L'IMA a retenu deux sites urbains —Alep en Syrie et Mossoul en Irak — et deux sites archéologiques —Palmyre en Syrie et Leptis Magna en Libye — pour un voyage en 3D qu'on peut effectuer aussi en immersion, casque sur la tête.     L'exposition s'appuie sur le savoir-faire d'Iconem, start-up fondée il y a cinq ans, qui contribue dans 25 pays à la conservation des sites en les numérisant. Elle se targue de posséder la collection digitale la plus fournie de sites archéologiques du Proche-Orient. "C'est de l'archéologie contemporaine, c'est de l'histoire", se félicite le président, en relevant qu'Iconem mène également une collaboration à distance jusque dans le Yémen en guerre. Il s'agit de "constituer une mémoire digitale précise pour les générations futures". "A Alep, nous y sommes allés juste après la bataille, avant qu'on ne commence à nettoyer la ville. Il fallait garder les empreintes de la destruction", décrit-il. Un chantier 3D, financé par Iconem et réalisé en collaboration de la Direction générale des antiquités et des musées de Syrie.                                                                   




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,