21-10-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   ARABIE SAOUDITE : Riyad confirme que le ‎journaliste Jamal ‎Khashoggi a été ‎tué au consulat ‎d'Istanbul      NIGER : Plus de 42.000 personnes ‎déplacées dans l'ouest      CONGO-‎BRAZZAVILLE : Plusieurs centaines de réfugiés ‎centrafricains quittent le pays      TANZANIE : Libération du ‎milliardaire tanzanien ‎Mohammed Dewji      TUNISIE : Maintien en détention de l’ex-secrétaire d’Etat aux Mines   
 

   

 
    Monde
 
MAURITANIE
Cheikh Ould ‎Baya élu président ‎de l’Assemblée ‎nationale

Élu président de l’Assemblée nationale le 8 octobre, Cheikh Ould Baya, un député issu du parti au pouvoir et un proche du président Mohamed Ould Abdelaziz, a recueilli ‎‎118 voix contre 27, face au candidat du parti islamiste Tawassoul.Le député de l’Union pour la République (UPR, majorité) de Zouerate, Cheikh Ould Baya, a été élu lundi 8 octobre président de l’Assemblée nationale issue des élections législatives du 1er et du 15 septembre. Il a recueilli 118 voix contre 27 pour Assouvi Ould Cheibani, député du parti islamiste Tawassoul. Il y a eu quatre abstentions et deux bulletins nuls.L’ouverture de la session parlementaire et l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale étaient programmées pour le 1er octobre, mais elles ont été retardées d’une semaine. Victime d’un accident de la route et blessé à la colonne vertébrale, Cheikh Ould Baya avait en effet été brièvement hospitalisé à l’hôpital Percy, en région parisienne, en France.Ancien colonel, le nouveau président est un important notable de la majorité. Maire sortant de Zouerate, la ville minière du fer, ancien président de l’association des maires de Mauritanie, il a été le négociateur des accords de pêche avec l’Union européenne. Il est un ami très proche du président Mohamed Ould Abdelaziz, qu’il reçoit régulièrement chez lui.Coutumier des déclarations tonitruantes, il avait soulevé un tollé en affirmant, pour justifier la modification de l’hymne national par référendum en août 2017, que celui-ci avait été composé par un goumier de l’armée française.Le président Aziz a soufflé le chaud et le froid en ce qui concerne son avenir et la fin de son mandat au printemps 2019. À plusieurs reprises, il a promis qu’il ne modifierait pas la Constitution pour pouvoir se présenter une troisième fois à l’élection présidentielle. Toutefois, il a laissé ses partisans réclamer à cor et à cri cette réforme constitutionnelle. Les observateurs mauritaniens et étrangers sont convaincus que Mohamed Ould Abdelaziz tiendra parole, mais qu’il ne quittera pas la scène politique pour autant.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,