16-12-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   TIZI OUZOU ‎ : Des terrains au profit des ‎investisseurs      INTRODUCTION OFFICIELLE DE LA PREMIERE PME « ‎AOM INVEST » EN BOURSE ‎ : ‎ La modernisation ‎du marché financier accroît l’attractivité      EN COLLABORATION AVEC L’OIT : Lancement de la 3eme Session de ‎formation de l’académie RH-CGEA ‎      BOURSES D’ETUDES POUR LES PROFESSIONNELS DE L’AGRICULTURE : Les Etats-Unis ‎financent des formations   
 

   

 
    Economie
 
SALON DE L’ELEVAGE ET DE L’EQUIPEMENT AGRICOLE
Plaidoyer pour l’innovation en agriculture

La 18e édition du Salon de l’élevage et de l’équipement agricole s’est ouverte à Alger avec la participation de 550 entreprises issues de 31 pays, entre autres l’Algérie, représentée par ‎‎250 entreprises locales. Cette édition, qui accueille les Pays-Bas comme invité d’honneur, présente une offre complète de produits et matériels pour répondre aux besoins de toutes les filières agricoles : matériel d’élevage, produits vétérinaires, nutrition et génétique animales, machinisme agricole, irrigation, produits phytosanitaires, nouvelles technologies, services, etc. Cette 18e édition est placée, par les organisateurs Sipsa et SIMA, sous le thème «Pour une agriculture intelligente, face au défi d’une sécurité alimentaire et sanitaire durable», pour marquer l’importance de l’introduction de nouvelles technologies dans ce secteur. Pour l’ancien ministre de l’Agriculture, le monde agricole doit relever le défi de l’innovation technologique. «L’innovation est le cœur du réacteur du processus. Il faut être innovant, c’est une nécessité. Innover sur le plan des technologies, sur le plan des méthodes, des procédés, du marketing. C’est l’innovation globale. Il faut être conscient de cela, parce qu’on est en concurrence avec des systèmes alimentaires, qui sont, eux, très innovants et déjà organisés pour le faire. Si on veut jouer demain la concurrence dans notre propre marché et le marché à l’exportation, il faut utiliser les mêmes méthodes. Sinon, on va se retrouver en décalage, y compris en termes de qualité, de traçabilité, d’information. C’est cela le défi !» a plaidé Sid Ahmed Ferroukhi, ex-ministre de l’Agriculture. Si des innovations ont été induites en amont des filières agricoles, ce n’est pas le cas le long de la chaîne des filières. «Ce qui devrait se développer dans le futur est cette capacité de faire de l’innovation tout au long de la chaîne de la filière.

Nouveaux systèmes à mettre en place

Les consommateurs sont demandeurs de qualité, de traçabilité, d’emballage et d’informations sur les produits. Je pense que ce sont ces éléments qu’il faudrait introduire avec des évolutions, y compris sur les méthodes, les modes d’organisation, de nouveaux systèmes à mettre en place», a ajouté Sid Ahmed Ferroukhi. «Il faut même dans certaines filières changer de modèles. Il faut aller vite, sur des partenariats, aller chercher directement l’innovation là où elle est produite, l’adapter, la rendre utilisable dans le système algérien. Il ne faut pas être sur des temps longs. Il faut avoir des raisonnements filière par filière. Il faut gagner en compétitivité», a-t-il insisté. Outre le challenge de l’innovation, l’Algérie est également confrontée à un défi, et non pas des moindres, à savoir la sécurité alimentaire, qui reste caractérisée par plusieurs fragilités liées notamment à la dépendance aux marchés extérieurs et au recours aux subventions publiques. Face à la faiblesse de la production nationale, l’Algérie, qui compte une population de plus de ‎‎41 millions d’habitants, importe chaque année près de 60% de ses besoins en céréales, estimés à environ 8 millions de tonnes/an, ce qui classe le pays parmi les plus importants importateurs de céréales dans le monde.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,