23-01-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   ENQUETE SUR LES SALAIRES DES ‎ALGERIENS : Le privé paie mal et le ‎secteur pétrolier fait rêver      ENERGIES : « Ceux qui consomment ‎plus payeront plus»‎      REVISION DU SYSTEME COMPTABLE FINANCIER : ‎Aide à la décision économique      INFLATION EN ALGERIE : L’ONU prévoit une ‎baisse   
 

   

 
    Economie
 
‎3E RENCONTRE ALGERO-FRANÇAISE DE LA PECHE ET ‎DE L’AQUACULTURE
Larges perspectives

La Chambre de commerce et d’industrie algéro-française, en partenariat avec la Chambre algérienne de pêche et d’aquaculture (CAPA) a organisé, hier à l’hôtel Sheraton (Alger), la troisième édition des Rencontres algéro-françaises de la pêche et de l’aquaculture. S’exprimant en marge de cette rencontre, Taha Hammouche, directeur général de la pêche et de l'aquaculture, a indiqué que «la production halieutique annuelle est de l’ordre de 100.000 tonnes».Il a souligné que «depuis janvier à ce jour, la production halieutique a enregistrée une augmentation d’environ de 20% de la production, soit une production de 10.000 tonnes en plus par rapport à l’année précédente». Il dira dans ce sens qu’ils tablent à clôturer cette année avec une production de l’ordre de 120.000 tonnes. S’agissant de l’aquaculture, M. Hammouche a fait savoir que «celle-ci est une activité naissante qui se développe et qui exprime beaucoup de besoins en termes d’aliments et d’équipements». Il a ajouté que «le fait qu’il y a énormément d’entreprises nationales qui ont affiché leur souhait à investir davantage dans la production de poisson, il est donc nécessaire de nouer de contacts de partenariat avec les entreprises étrangères afin de les accompagner dans la réalisation des équipements et de la production des aliments». Il a insisté à cet effet sur la nécessité de chercher et trouver les moyens nécessaires pour essayer d’autonomiser cette activité en Algérie et de réduire la facture d’importation. En réponse à une question sur la tenue de cette rencontre, il a indiqué que «cette importante participation des entreprises françaises et en particulier celles de la région des pays de la Loire, constitue un signal fort de l’intérêt accordé au marché algérien et à investir davantage dans le domaine de la pêche», avant d’ajouter que «cet intérêt accordé à notre marché est la résultante de la forte dynamique des investissements qui sont réalisés et de la politique de gouvernement qui vise à doubler la production de poisson et à diversifier l’économie». De son côté, la présidente de la région Pays de la Loire, Mme Christelle Morançais, a exprimé sa pleine satisfaction quant à sa présence à cet événement, indiquant en des termes précis : «Notre objectif et de voir comment accompagner les entreprises algériennes et nouer des partenariats pour un investissement durable». Pour sa part, Halim Ammar Khodja, directeur adjoint de la CCI algéro-française a indiqué que «cette rencontre est un rendez-vous annuel pour les professionnels de la pêche de l’aquaculture».




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,