23-01-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   AUTOMOBILE ‎ : Yousfi annonce une ‎‎« baisse substantielle »des prix, ‎l’usine Ford à l'étude      DU 29 ‎AU 31 JANVIER A ALGER : Le 13ème Salon national de ‎l’emploi et de la formation ‎      INDUSTRIE : Vers la réduction de l’importation ‎du marbre et du granit      SKIKDA : Sonatrach et CHEC signent un ‎contrat pour l’extension du port ‎pétrolier ‎      HAÏSSAM CHRAITEH, DIRECTEUR GENERAL DE ‎SANOFI ALGERIE : Retour sur le potentiel de ‎l’industrie pharmaceutique algérienne à ‎l’échelle régionale   
 

   

 
    Economie
 
BIOTECHNOLOGIE A CONSTANTINE ‎
‎‎2018 une année charnière avec ‎la réalisation de prouesses ‎scientifiques inédites

L’année 2018 s’est révélée une période  charnière pour la biotechnologie à Constantine, avec la réalisation de  prouesses scientifiques inédites, permettant de moderniser le processus de  ‎‎prévention, d’intervention et de gestion, pour mieux répondre aux priorités  de l’Etat relatives à la santé du citoyen et à la sécurité alimentaire, en  terme de qualité et de quantité. Pas moins d’une dizaine de projets de recherche à impact socioéconomique  ont été validés et financés par le ministère de l’Enseignement supérieur et  de la Recherche scientifique durant cette période, a affirmé Ammar Azioune,  directeur du Centre de recherche en Biotechnologie (CRBT), premier  ‎‎établissement de biotechnologie en Algérie, situé à la nouvelle ville Ali  Mendjeli de Constantine. « Ces projets de recherches réalisés par des Algériens traitent  principalement de questions liées à la santé, l’agriculture et  l’environnement », a indiqué M. Azioune, affirmant que les tests effectués  sur le terrain ont donné lieu à des résultats « probants » en mesure de  révolutionner le système ‎‎de gestion socioéconomique dans le pays. L’année écoulée, le CRBT a également procédé au lancement de projets de  recherches de haute technologie sur le génie-génétique et les anticorps de  chameau, des spécialités modernes qui font le « buzz » dans les laboratoires  les plus ‎‎performants du monde, a-t-il fait savoir, attestant que ces  domaines précis de la biotechnologie qui n’étaient pas pratiqués en  Algérie, sont aujourdhui à la portée de ce centre. La technologie de génie-génétique, découverte en 2012, a fait l’objet, en  2018, de projets de recherches menés par une équipe de chercheurs du CRBT,  spécialisés dans le domaine de la chirurgie moléculaire qui ont réussi à  développer un processus d’intervention « en coupant le gène responsable  d’une maladie et le remplacer par une séquence saine », a expliqué le  responsable.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,