18-06-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   TOUFIK, SAID BOUTEFLIKA ET TARTAG : Ils ont été présentés devant le juge d’instruction militaire      AFFAIRE SOVAC : Quatre cadres du ministère de l’Industrie et l’ex DG du CPA en prison      L'EX-WALI D'ALGER PLACE SOUS CONTROLE JUDICIAIRE : Abdelkader Zoukh bénéficie de la règle du privilège de juridiction      LE CHEF D’ETAT MAJOR DEVOILE LE PLAN DE SORTIE DE CRISE DE L’ARMEE : Gaïd Salah réitère son appel au dialogue, insiste sur la solution constitutionnelle      300 MILLIARDS DE DOLLARS DES DEPENSES PUBLIQUE DETOURNES : La lutte contre la corruption est étroitement liée à une réforme du système de gouvernance   
 

   

 
    Nation / Evénement
 
ÉDUCATION
Lancement jeudi des concertations avec le partenaire social





La ministre de l'Éducation nationale, Nouria Benghabrit, a annoncé, mardi à Alger, le lancement jeudi des concertations avec le partenaire social pour examiner les préoccupations socio-professionnelles soulevées récemment par les syndicats du secteur. Accompagnée du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh, Mme Benghabrit qui a inauguré nombre d'établissements scolaires à Alger, a indiqué que ces "concertations permettront l'examen des dossiers soumis par le partenaire social auprès du ministère", affirmant que les portes de son département "sont toujours ouvertes. Après avoir exprimé son "regret" quant au retrait de quatre (04) syndicats de la charte d'éthique éducative signée en novembre 2015, la ministre a qualifié de "droit constitutionnel" la grève d'une journée annoncée par ces syndicats qu'elle a appelé à œuvrer au "rétablissement de la confiance qui devrait être basée sur la vérité ". Pour rappel, le Collectif des syndicats autonomes du secteur de l'Éducation avait appelé lundi à une grève d'une journée, le 21 janvier, laquelle sera suivie de sit-in devant les directions de l'éducation à travers tout le territoire national.  Mme. Benghabrit avait salué samedi passé la proposition de  l'Union nationale des travailleurs de l'éducation et de la formation (UNPEF) d'organiser une rencontre les 9 et 10 janvier en cours pour examiner les dossiers déposés, réitérant, à ce propos, son engagement au dialogue et à la concertation avec tous les acteurs sociaux en vue de résoudre les problèmes soulevés à même de préserver la stabilité du secteur. Les préoccupations de ce collectif consistent essentiellement en "les restrictions à la liberté de l'exercice syndical, outre l'atermoiement des responsables du ministère de tutelle quant à la prise en charge des dossiers et réclamations soulevés, et la réalisation des engagements contenus dans les procès-verbaux signés". Il s'agit particulièrement "des statuts et des œuvres sociales", a cité le syndicat dans son communiqué.




 


 

   Le MDN se réserve le droit d'appliquer les mesures légales appropriées

   Ce que risquent les militaires à la retraite qui s’expriment publiquement

   Le FLN remporte la majorité des sièges

   Dispositif spécial pour assurer la sécurité lors des Festivités du nouvel an

   Élimination de 32 terroristes, arrestation de 25 et reddition de 132 autres

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,