23-01-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   SOUDAN : Omar el-Béchir ‎attendu au Qatar sur ‎fond de contestation ‎dans son pays      SYRIE : L’EI revendique une attaque contre des forces kurdes et américaines      MALI : Les terroristes toujours ‎actifs dans le nord du pays      SENEGAMBIA BRIDGE : Le Sénégal et la Gambie ‎inaugurent le pont de ‎Farafenni, après 40 ans ‎d’attente      TRAITE D'AIX-LA-CHAPELLE : Un pas de plus ‎dans l'amitié franco-allemande      VENEZUELA : Manifestations après une ‎mutinerie, l'opposition cherche à mobiliser      COLOMBIE : L’ELN réclame des garanties ‎pour le retour de ses négociateurs   
 

   

 
    Monde
 
SYRIE
Retrait de matériel américain

Moins d'un mois après l'annonce de Donald Trump, le retrait américain a déjà débuté en Syrie. Il ne s'agit pas encore de soldats mais de "matériel non essentiel" selon la formule du Pentagone. Aucune indication en revanche sur la date à laquelle les 2 000 soldats américains quitteront la Syrie. Mais le chef de la diplomatie Mike Pompeo l'a assuré pendant sa tournée au Proche-Orient : le désengagement aura bien lieu malgré la levée de boucliers qu'il provoque parmi de nombreux alliés de Washington.La Russie, indéfectible soutien du régime de Bachar el-Assad, doute, elle, publiquement de la sincérité de ce désengagement. Elle l'a fait savoir par la voix de la porte-parole du ministère des Affaires étrangères." Actuellement, nous avons l'impression que les Etats-Unis se retirent tout en cherchant une raison de rester, a déclaré Maria Zakharova lors d'un point presse_. Du moins, c'est l'impression que nous avons. Et pour cette raison, nous avons dit à plusieurs reprises que nous aimerions en savoir plus sur la stratégie américaine. " Les milices kurdes quant à elle se sont tournées vers le régime syrien et la Russie pour obtenir leur protection face à l'offensive que la Turquie prépare pour les déloger du nord de la Syrie.

L'armée syrienne au secours des Kurdes de Syrie

L'armée syrienne annonce ce vendredi son entrée dans la ville de Minbej, dans le nord du pays, répondant à l'appel à l'aide des forces kurdes il y a quelques jours.Qui sont les Kurdes de Syrie ?Représentant 15% de la population syrienne, les Kurdes ont instauré une fragile autonomie sur 30% du territoire syrien. Essentiellement sunnites, avec des minorités non musulmanes et des formations politiques souvent laïques, ils ont souffert de décennies de marginalisation et d'oppression et n'ont cessé de réclamer la reconnaissance de leurs droits culturels et politiques. Les Kurdes sont soutenus par la coalition internationale, menée par les Etats-Unis dans leur lutte contre les djihadistes de l'Etat islamique.Mais dernièrement, le YPG, principale milice kurde de Syrie, craignait une offensive de son voisin turc, qui considère le groupe comme "terroriste".




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,