23-04-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   CINEMA : Avant-première à Alger du ‎film Irfane      SELON LE JOURNAL FRANÇAIS LE MONDE : Aziz ‎Chouaki observait avec ‎‎«admiration» et «fierté» ‎la révolte des Algériens      NACER DJABI A PRÉSENTÉ SON OUVRAGE COLLECTIF À ‎ALGER : Pour la déconstruction des préjugés ‎sur les mouvements amazighs      MOIS DU PATRIMOINE 2019 : «Sécuriser le patrimoine culturel», objectif principal   
 

   

 
    culture
 
ASSOCIATION CULTURELLE EL-DJAHIDHIA
« Toutes les opinions devraient être respectées »

Le café littéraire «Sédjilate wa Maâni» de la radio culture de la radio algérienne, au centre culturel Aissa-Messaoudi, a reçu M. Mohamed Tine, mardi, à Alger, président de l’association culturelle «El Djahidhia». A cette occasion, Dr. Mohamed Tine insiste sur la nécessité d’ouvrir l’espace culturel à tous les littéraires algériens sans exception, et ce, «quelles que soient les intentions idéologiques de l’invité», précisant dans ce cadre : «ceux qui nous contredisent sont toujours les bienvenus.  Il faut qu’ils sachent aussi qu’ils ne sont ni moins ni plus nationalistes que nous.» bien au contraire, il est temps de comprendre que la culture de l’exclusion n’a pas de place à l’ère numérique, en disant : «Nous vivons sur le même sol qui s’appelle l’Algérie.» En ce sens, le conférencier a souligné que «les intellectuels sont appelés à élever le niveau culturel de la société», au même titre que «les autorités publiques qui sont appelées à édifier une salle de lecture au niveau de chaque quartier et commune». Après avoir rappelé que l’association culturelle « El Djahidhia » a été créée avec le multipartisme de la dernière décennie, présidée au début par le défunt Tahar Ouettar jusqu'à son décédé en 2011, Dr Tine a souligné : «Il faut écouter tous les avis, même ceux de nos opposants, pour enrichir notre culture.» Par ailleurs, le conférencier a mis en exergue l’importance de la coordination avec les autres associations culturelle, dans l’objectif de répondre au «goût culturel de l’Algérien». Par ailleurs, Dr. Tine a ajouté qu’une rencontre hebdomadaire sur l’actualité nationale et une autre littéraire, où des hommes de lettres et des citoyens seront invités, sera organisée. Dans ce cadre, le conférencier a déclaré : «nous aborderons des thèmes sur les poèmes et les contes tout en émettant des critiques littéraires.»  Quant au concours pour le prix Moufdi-Zakaria, organisé par l’association «El Djahidhia», le premier responsable de l’association a fait savoir que son organisation est prévue le 20 août prochain, à l’occasion de la célébration de double anniversaire du Moudjahid et du congrès de la Soummam. A cette occasion, Dr. Tine a dit que des personnalités littéraires étrangères seront présentes à cet évènement qui se démarque par la participation de plus de 500 candidats.          




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,