23-04-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   CINEMA : Avant-première à Alger du ‎film Irfane      SELON LE JOURNAL FRANÇAIS LE MONDE : Aziz ‎Chouaki observait avec ‎‎«admiration» et «fierté» ‎la révolte des Algériens      NACER DJABI A PRÉSENTÉ SON OUVRAGE COLLECTIF À ‎ALGER : Pour la déconstruction des préjugés ‎sur les mouvements amazighs      MOIS DU PATRIMOINE 2019 : «Sécuriser le patrimoine culturel», objectif principal   
 

   

 
    culture
 
MEMOIRES TOURISTIQUES ALGERIENNES...1962-2018 DE SAÏD BOUKHELIFA
Un ouvrage percutant !

 Mémoires touristiques algériennes... 1962-2018, un nouveau-né dans le monde de l’édition qui se veut sévèrement critique à l’encontre d’un secteur jusque-là en perpétuelle hibernation... Alors d’emblée, l’auteur Saïd Boukhelifa se positionne : «Mon témoignage sur le passé du tourisme algérien et de ses hommes surprendra et heurtera certainement les uns par ses accents de sincérité et les autres par ses excès de franchise.» De là, ce «terrible personnage», anonyme pour d’aucuns, parce que «bleu» dans le domaine, ô combien sensible de l’écriture, vient secouer le cocotier avec forte conviction. Mais qui est-il, se poserait la question plus d’un, pour comprendre pourquoi ce livre qui vient leur offrir un bouquet de bons et mauvais souvenirs, dans un domaine qui, jusque-là, n’a pas et n’est toujours pas le souci de certaines couches d’Algériens – suivez mon regard –, et principalement des autorités du pays ? Eh bien, ce ne peut être que Saïd Boukhelifa, vous répondront ses proches, une personnalité charismatique dans le secteur du tourisme qu’il écrit constamment en majuscule, tant il est proche et on ne peut plus tenace, obstiné et par trop persévérant quand il s’agit de le défendre... Ainsi, dans cet esprit, un ami commun me déclarait, tout simplement, en parlant de son livre, après sa parution : « Tu sais, je ne m’étonne de rien quand Saïd écrit de la sorte, car il est né dans la boîte, comme on dit dans notre jargon de l’administration.» En effet, ses premiers pas dans le secteur ont été faits dans les années soixante-dix, sous la férule d’un «Géant» – on peut dire le pionnier – ce non moins militant Abdelaziz Maoui, qui a su inscrire le secteur dans la liste des nécessités économiques du pays même si, dans ces années-là, nos yeux étaient tournés beaucoup plus vers des secteurs qu’on pensait prioritaires pour permettre d’actionner la machine du développement national.




 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,