16-06-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   MALADIES RARES : Implication nécessaire de tous pour un plan de prise en charge efficace      SAISON ESTIVALE : ACCES GRATUIT AUX PLAGES : Les responsables, sommés de veiller sur le respect de la loi      CONTROLE DE QUALITE : Saisie de 89.49 tonnes de produits avariés      Haï El Badr : UN CAMION « FOU » FONCE SUR UNE HABITATION      AÏN DEFLA : Baccalauréat, un examen capital qui rime avec stress et angoisse      TIARET : Appels à assurer la protection juridique aux pharmaciens   
 

   

 
    region
 
TIZI-OUZOU
Plus de 150 enfants victimes d’agressions sexuelles entre 2015 et 2018

Quelques 156 enfants ont été victimes d’agressions sexuelles à Tizi-Ouzou durant la période 2015/2018, selon une étude réalisé par le Pr Boulassel et les Dr Ould Abdesselam et Si Hadj Mohand du service de médecine légale du CHU Nedir Mohamed. Cette étude, dont une copie a été remise à l’APS, qui a porté sur l’analyse des dossiers des patients mineurs admis au service de médecine légale durant la période 2015/2018, a révélé que sur ces 156 victimes de moins de 18 ans, 97 (soit un taux de 62,17%) sont des filles et 59 (37,82%) des garçons. Les enfants âgés entre 12 et 18 ans ont été les plus touchés par ces violences sexuelles (98 cas), suivent les 6/11 ans avec 46 cas et les 5ans et moins avec 12 cas, selon l'étude. Concernant le lien entre la victime et son agresseur, la même étude a révélé que 70,5% des cas sont des individus qui ne font pas partie du cercle familial de la victime et les agressions ont eu lieu soit un lieu public (34%) soit dans le domicile de l’agresseur (31%). Pour le reste il a été noté que le lien est inconnu dans 14,7 des cas, non précisé dans 7,7% des cas et familial dans 7,1% des cas. Les fillettes sont généralement victimes de violence sexuelle avec pénétration (53,6% des cas) et les garçons d’attouchements (62,7%). Abordant les difficultés liées à la prise en charge de ces enfants, la même étude souligne, entre autre, l’exigüité des structures d’accueil, les victimes des ces agressions sont ramenés tardivement en consultation (au-delà de 7 jours) ce qui rend le constat d’interprétation difficile et l’absence d’autre intervenants, dont des psychologues au sein de l’équipe de médecine légale.




 


 

   Le MDN se réserve le droit d'appliquer les mesures légales appropriées

   Ce que risquent les militaires à la retraite qui s’expriment publiquement

   Le FLN remporte la majorité des sièges

   Dispositif spécial pour assurer la sécurité lors des Festivités du nouvel an

   Élimination de 32 terroristes, arrestation de 25 et reddition de 132 autres

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,