23-08-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   SYRIE : jihadistes et rebelles en retrait dans la région d'Idleb      DESTRUCTION D’AEROPORTS DANS L’OUEST DE LA LIBYE : Washington, préoccupé      RECONCILIATION AU MALI : L’affaire de tous      SAHARA OCCIDENTAL : Un professeur américain rejette la propagande marocaine   
 

   

 
    Monde
 
TUNISIE
75 migrants bloqués au large depuis 10 jours

Colère, lassitude et maladies gagnent le pont du « Maridive 601 ».Les 75 migrants partis de Libye et secourus en pleine mer vendredi 31 mai par un navire commercial attendent l’autorisation de débarquer en Tunisie. Le navire battant pavillon égyptien mouille à quelques milles nautiques du port de Zarzis dans le sud tunisien. Les autorités refusent au patrouilleur-remorqueur le droit de débarquer ses passagers clandestins.La société Shell, qui affrète le navire, a fourni des biens de première nécessité, et des médicaments contre la gale qui toucherait une trentaine de personnes. Majoritairement originaires du Bangladesh, les 75 migrants, dont une trentaine de mineurs, demandent à rejoindre les camps du Croissant-Rouge sur le sol tunisien pour ensuite gagner l’Europe. Mais le gouverneur de la région, à Médenine, refuse de les laisser entrer dans le pays, car il affirme ne pas disposer de moyens logistiques suffisants.Les centres d’hébergement sur place sont déjà surchargés. Ces dernières heures, des déclarations contradictoires ont fait état d’une issue trouvée par les autorités. Pourtant les migrants viennent de passer leur dixième nuit à bord. Et l’OIM, l’Organisation internationale des migrations, habituée à prendre en charge les frais en cas de retour volontaire au pays, n’a pas rencontré ces candidats à l’exil. Le sauvetage en pleine mer d’une embarcation en perdition « relève du miracle » selon une association de défense des droits de l’homme qui affirme que « les naufrages dont personne n’entend parler se multiplient en Méditerranée ».

Accrochage armé avec des éléments libyens, précisions d’une source sécuritaire

Les informations faisant état d’affrontements entre des agents de sécurité tunisiens et des éléments libyens armés qui voulaient traverser le mur de sable de la zone militaire fermée pour s’introduire sur le sol tunisien est sans fondement, a précisé une source sécuritaire à Ben Guerdane. Les forces sécuritaires et militaires opérant au niveau des frontières et des terminaux frontaliers sont prêtes à repousser n’importe quelle agression, a indiqué cette même source, citée par radio Mosaïque Fm.

L’UTAP dévoile les prévisions de la quantité de récolte 2019 en céréales

Le président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP), Abdelmajid Zar, a annoncé que la récolte de céréale de 2019 sera importante, tablant sur 11 ou 12 millions de quintaux, représentant environ la moitié de la production. Il a souligné lundi, 10 juin 2019, lors du coup d’envoi de la saison des récoltes dans le gouvernorat du Kef, certaines des difficultés rencontrées par les producteurs, notamment l’assemblage à la suite de la grève des compilateurs, concernant surtout la question de la calibration, “une des raisons pouvant conduire à une réduction de la quantité de la production”. Zar a déclaré que la hausse des prix des céréales approuvée par le gouvernement n’était pas suffisante pour couvrir les coûts de production. S’agissant des incendies dans les exploitations céréalières, le président de l’organisation agricole estime que cela porte un coup aux efforts des agriculteurs, appelant à préserver la richesse nationale en céréales en raison de son incidence sur l’autosuffisance.par ailleurs, Le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la pêche, Samir Taieb a déclaré lundi, que les agriculteurs touchés par les incendies qui ont détruit de nombreux hectares de terres agricoles seront dédommagés. Il a souligné que toutes les pertes causées aux agriculteurs par le feu seront indemnisées, assurant que l’État interviendra.

Taieb a déclaré que les services des représentants régionaux de l’agriculture se déplaceront sur place et inspecteront les dommages causés par les incendies, ajoutant que l’affaire sera renvoyée devant un cabinet après l’évaluation des dommages pour déterminer les taux d’indemnisation. Il a évoqué aussi l’utilisation de drones pour surveiller de grands domaines agricoles.




 


 

   Le MDN se réserve le droit d'appliquer les mesures légales appropriées

   Ce que risquent les militaires à la retraite qui s’expriment publiquement

   Le FLN remporte la majorité des sièges

   Dispositif spécial pour assurer la sécurité lors des Festivités du nouvel an

   Élimination de 32 terroristes, arrestation de 25 et reddition de 132 autres

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,