19-07-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   APRES 30 ANS : Le Soudan fait un pas crucial vers la démocratie      TURQUIE : L’UE sanctionne Ankara pour ses activités gazières au large de Chypre      BENIN : Le pays se prépare à la restitution du trésor des rois d’Abomey      BURUNDI : Zones d’ombre autour de la mort de deux opposants      FRANCE : François de Rugy démissionne du gouvernement      COMMISSION EUROPEENNE : Les défis d’Ursula von der Leyen, élue de justesse      CHINE : Les diplomates à l'assaut de Twitter pour défendre la politique de Pékin   
 

   

 
    Monde
 
MADAGASCAR
Adoption d’une loi sur le recouvrement des avoirs illicites

Une loi essentielle dans la lutte contre la corruption a été validée par la Haute Cour constitutionnelle malgache. Elle permet, entre autres, la saisie des biens mal acquis avant jugement, et était réclamée depuis des mois par la société civile. Laquelle n’est, pour l’heure, qu’à moitié satisfaite. Après trois rejets à l’Assemblée nationale par les députés et une adoption par ordonnance par le président de la République, qui a tardé à venir, la Haute Cour constitutionnelle a déclaré la loi sur le recouvrement des avoirs illicites conforme à la Constitution. La plateforme de la société civile Rohy, très impliquée dans la lutte contre la corruption, reste vigilante. « Ce qui pose problème, c’est que le texte n’a toujours pas été publié, indique Faraniana Ramarosaona, coordinatrice des actions de lutte contre la corruption au sein du mouvement Rohy. Nous attendons de voir si les fondamentaux de cette loi sont bien présents ». Sur les 70 articles initiaux, la version finale du texte n’en compte plus que 35, d’après un communiqué de la présidence. Parmi les points essentiels de cette loi, la saisie des biens mal acquis avant jugement. « Un point qui figure bel et bien dans l'ordonnance qui a été adoptée », assure la ministre de la Communication Lalatiana Rakotondrazafy. Les acteurs du système anticorruption à Madagascar, notamment le Service de Renseignements financiers, se disent quant à eux satisfaits de cette loi. Mais ils attendent de pied ferme l’adoption des décrets d’applications, qui doivent détailler le texte et la mise en place d’une agence de recouvrement chargée de gérer les biens saisis au profit de l’État.

 




 


 

   Le MDN se réserve le droit d'appliquer les mesures légales appropriées

   Ce que risquent les militaires à la retraite qui s’expriment publiquement

   Le FLN remporte la majorité des sièges

   Dispositif spécial pour assurer la sécurité lors des Festivités du nouvel an

   Élimination de 32 terroristes, arrestation de 25 et reddition de 132 autres

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,