12-11-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   IRAN : Le pays en récession annonce une découverte pétrolière géante      JORDANIE : Aman récupère des terres prêtées à Israël dans le cadre d’un accord de paix      GAMBIE : La «chasse aux sorcières» devant la Commission vérité et réconciliation      ESPAGNE : Les socialistes en tête, l'extrême droite renforcée      BOLIVIE : Le président bolivien Evo Morales annonce sa démission      PRESIDENTIELLE EN ROUMANIE : Klaus Iohannis en tête au premier tour   
 

   

 
    Monde
 
LIBYE
La trêve de l'Aïd brisée par des tirs de roquettes sur l’aéroport Mitiga

Des roquettes ont été tirées dimanche 11 août en direction de l'aéroport de Mitiga, à quelques kilomètres à l'est de Tripoli. Une nouvelle attaque qui brise la trêve temporaire négociée par l'ONU. C'était une première. À l'occasion de l'Aïd, toutes les forces en présence avaient accepté la demande de l'ONU de déposer les armes pour deux jours. Aucune opération militaire n'aurait dû avoir lieu dans la banlieue de Tripoli. La trêve humanitaire devait s'étendre jusqu'à 15h ce lundi. Mais l'arrêt des combats n'aura finalement duré que 24 heures. Dimanche, des tirs de roquette non identifiés ont visé Mitiga, une ancienne plateforme militaire utilisée pour le trafic civil en remplacement de l'aéroport international de Tripoli, fermé depuis 2014. Pour l'heure, l'origine des attaques de dimanche reste inconnue. Les belligérants se sont accusés mutuellement d'en être l'auteur. Dans la banlieue est de la capitale libyenne, cet aéroport, le seul encore fonctionnel de la ville, est désormais fermé jusqu'à nouvel ordre, écrit sa direction sur Facebook. Il est situé dans une zone sous contrôle du Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par les Nations unies. Leurs troupes freinent encore celles du maréchal Khalifa Haftar. L'autoproclamée armée nationale libyenne des forces du maréchal a lancé une offensive sur Tripoli il y a quatre mois. Depuis, Mitiga est fréquemment visé par des tirs.

Quelles étaient les cibles du raid aérien de l'ANL à Morzouk?

L'incertitude demeure sur l'identité des victimes tombées à Morzouk dans le sud de la Libye et cela cinq jours après les frappes de l'Armée nationale libyenne (ANL) qui répond aux ordres du maréchal Haftar. Selon le gouvernement d'Union nationale (GNA) à Tripoli, les frappes de l'ANL ont fait 43 morts parmi les civils et plus de 60 blessés. Selon l'ANL, ses cibles étaient militaires. Elle dit avoir visé un rassemblement de la rébellion tchadienne. L’ANL affirme dans un communiqué avoir visé dimanche dernier, à cinq reprises, deux positions de mercenaires tchadiens qui s'en prenaient aux habitants de Morzouk. Le porte-parole de l'ANL annonce de son côté que Moussa Hassan al Tabaoui a été gravement touché lors de ces frappes. Cet homme est à la tête de la « Force de protection du sud », une force fidèle au GNA de Tripoli qui avait attaqué Mourzouk au début de la semaine dernière. Ancien contrebandier, Moussa Hassan est accusé par l'ANL d'engager des Tchadiens pour combattre en Libye et de commettre des crimes de guerre tout en s'alliant avec les jihadistes. A la suite des frappes de ce dimanche 4 août, des comptes Facebook d'opposants tchadiens ont alimenté cette version. Ils ont diffusé une liste de victimes tombés à Morzouk et appartenant, selon eux, à l'opposition politico-militaire tchadienne. Les listes ont été enlevées par la suite. Sur les réseaux sociaux, une vidéo captée quelques secondes après la première frappe montre un tank qui sort d'une fumée épaisse aux cris d'« Allah akbar » suivi par deux jeunes qui courent kalachnikov à l'épaule en échangeant en arabe avec l'accent tchadien. Des photos prises à l'hôpital laissent voir quelques dépouilles de jeunes hommes en treillis militaire.




 


 

   Le MDN se réserve le droit d'appliquer les mesures légales appropriées

   Ce que risquent les militaires à la retraite qui s’expriment publiquement

   Le FLN remporte la majorité des sièges

   Dispositif spécial pour assurer la sécurité lors des Festivités du nouvel an

   Élimination de 32 terroristes, arrestation de 25 et reddition de 132 autres

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,