17-08-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   CHANSON KABYLE : Mohand Agharmiw revient avec un nouvel opus de 10 titres      EDITIONS CASBAH. LA NUIT DES ASSASSINS, DE DJILLALI KHELLAS : Quand la fiction dépasse la réalité      FESTIVAL DU RAÏ A SIDI BEL ABBES : Inauguré admirablement par Raïna Raï      OPERA BOUALEM BESSAÏH : El Dey en concert      L’EVENEMENT S’EST DEROULE A CONSTANTINE : «THE THEADOL» des talents fous en jachère   
 

   

 
    culture
 
NESRINE GHENIM ET MERIEM BENALLEL A L’OPERA D’ALGER
Des voix mélodieuses et un charme discret

«Murmures Andalous» est le spectacle qui a été animé par Nesrine Ghenim et Meriem Benallel, dans la soirée de mardi dernier, à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïeh. En effet, c’est devant un public timidement présent que les nouvelles voix de la musique andalouse ont animé un spectacle 100% arabo-andalouse.Vêtues de tenues traditionnelles tlemcéniennes, les deux interprètes de ces musiques anciennes ont enchanté les présents de la prestigieuse salle Boualem-Bessaïeh tout en dessinant une mosaïque avec des notes musicales du terroir andalou. Le LA de la soirée a été donné par Nesrine Ghenim qui était accompagnée de l’orchestre de Tlemcen. Faisant son apparition arborant un charmant medjboud et jouant finement de la mandoline, elle interprètera de sa voix mélodieuse un répertoire variant entre andalou, hawzi, hawfi qui ne laissera pas indifférent le public mélomane présent dans la salle. L’artiste est née le 4 février 1989 dans une famille de mélomane originaire de Nedroma, et plus est la petite fille de Cheikh Nekkache, le maître spirituel de Hadj Ghaffour. Elle adhère dès l’âge de 9 ans à l’association Awtar Tilimcen jusqu’à l’âge de 16 ans. Elle avait comme maîtres Djaouad Kara, Zakaria Benhamed et Azzeddine Bouabdallah. Son instrument de prédilection est la mandoline qu’elle maîtrise parfaitement. Après avoir fait «une traversée du désert» de deux ans au sein d’une autre association, elle intégrera, à l’instigation de Yacine Hammas, l’orchestre régional de Tlemcen et s’affirme en 2008 comme une impressionnante soliste au Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes à la salle Ibn Zeydoun (Oref) à Alger. Avec sa voix cristalline, elle égrènera les plus belles compositions de son répertoire. Meriem Benallal, animera la deuxième partie de cette soirée andalouse.




 


 

   Le MDN se réserve le droit d'appliquer les mesures légales appropriées

   Ce que risquent les militaires à la retraite qui s’expriment publiquement

   Le FLN remporte la majorité des sièges

   Dispositif spécial pour assurer la sécurité lors des Festivités du nouvel an

   Élimination de 32 terroristes, arrestation de 25 et reddition de 132 autres

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,