22-10-2019
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   LIBAN : Pourquoi les citoyens manifestent massivement depuis cinq jours?      ROHINGYAS : La mécanique du crime génocidaire      CANADA : Deuxième mandat, mais sans majorité, pour Justin Trudeau      VIOLENCES EN BOLIVIE : Où une victoire surprise de Morales se profile      CATALOGNE : L’impossible dialogue entre Torra et Sanchez ?      CHILI : Le président réunit les partis pour chercher une issue à la crise sociale   
 

   

 
    Monde
 
CRISE LIBYENNE
L’ONU met en garde contre des raids ciblant des civils

Face aux attaques répétées contre des cibles civiles, le GNA a appelé de nouveau la communauté internationale afin qu’elle dépêche une mission d’enquête en vue de documenter ces violations graves. La Mission d’appui des Nations unies en Libye (Manul) a mis en garde contre des attaques contre des infrastructures civiles dans le pays, après l’offensive menée par les troupes du maréchal Khalifa Haftar contre l’aéroport international de la ville de Misurata, à quelque 200 km à l’est de la capitale Tripoli. «Suivant des informations faisant état de frappes aériennes sur l’aéroport civil de Misurata, la Manul avertit que les attaques contre des infrastructures et les installations civiles constituaient une violation flagrante du droit international humanitaire», a dit la Manul dans un communiqué publié dimanche. «La mission demande la cessation immédiate de telles attaques insensées, en particulier contre le seul aéroport civil dans l’ouest de la Libye, disponible pour des millions de Libyens», indique le communiqué. Samedi dernier, les troupes de Haftar avaient déclaré avoir pris pour cible l’aéroport international de Misurata et détruit le système de contrôle de drones et utilisés par les forces du gouvernement d’union nationale libyen (GNA) soutenu par l’ONU. Les forces du GNA ont déclaré que la frappe aérienne avait blessé un travailleur et causé des dommages matériels à l’aéroport. A signaler, par ailleurs, qu’au moins six personnes, dont des enfants, ont été également blessées dimanche dans un raid aérien contre un centre équestre près de la capitale libyenne. Le GNA ainsi que la Manul ont accusé les forces du maréchal Khalifa Haftar d’avoir mené l’attaque. Ahmad Al Mismari, porte-parole des forces pro-Haftar, a toutefois nié «toute responsabilité (…) dans cette frappe». Les forces loyales au maréchal Haftar, homme fort de l’Est libyen, mènent, depuis le 4 avril, une offensive pour reprendre Tripoli et donc renverser le gouvernement en place.

 




 


 

   Le MDN se réserve le droit d'appliquer les mesures légales appropriées

   Ce que risquent les militaires à la retraite qui s’expriment publiquement

   Le FLN remporte la majorité des sièges

   Dispositif spécial pour assurer la sécurité lors des Festivités du nouvel an

   Élimination de 32 terroristes, arrestation de 25 et reddition de 132 autres

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,