29-05-2020
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   SANTE MILITAIRE : Le Général-major Said Chanegriha préside un colloque sur le Covid-19      JOURNEE DE L’AFRIQUE : L’Algérie demeure fidèle aux principes et objectifs de l’organisation      ASSOCIATION NATIONALE DES COMMERÇANTS ET ARTISANS : Commercialisation de masques à un prix ne dépassant pas 30 DA      POUR NON-RESPECT DES MESURES DE PREVENTION : Procédures judiciaires contre 5.319 individus      Reportage de France 5 sur le Hirak : Vague d’indignation sur les réseaux sociaux   
 

   

 
    Nation / Evénement
 
COVID-19
Nous sommes dans une situation de stabilité, le port des bavettes est primordial





La pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) en Algérie est dans une "situation de stabilité", a affirmé mercredi à Alger le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, soulignant que le port des bavettes était "primordial" pour éviter la contamination aérienne. "Ce qui importe le plus c’est que le nombre de décès dus au Covid-19 est en baisse. Nous ne sommes plus à 30 décès en 24 heures comme avant. Donc, je peux dire que nous sommes dans une situation de stabilité", a déclaré M. Benbouzid à la chaîne II de la Radio nationale. "Le nombre de contaminés communiqué chaque jour représente uniquement les personnes testées à travers les 26 sites mobilisés à cet égard, donc ce nombre ne traduit pas la réalité dans la rue", a fait savoir le ministre, relevant toutefois que "les cas graves sont réduits aussi grâce au recours au traitement à la chloroquine". Concernant le port des bavettes, M. Benbouzid a indiqué qu’il était "primordial" et "nécessaire" essentiellement pour "éviter la contamination aérienne par le virus", affirmant que l’obligation du port des bavettes était "une décision qui revient au gouvernement" car la mission du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus était de "faire des propositions" aux pouvoirs publics. Mais, il a appelé avec insistance les citoyens à mettre des bavettes et les a encouragés même à en fabriquer à domicile, tout en leur assurant leur disponibilité dans les officines. "Le port des bavettes est une mesure barrière contre la propagation du Covid-19", a-t-il encore une fois souligné. Le ministre a, par ailleurs, indiqué que le Comité compétent a proposé un confinement total pour les deux jours de l’Aïd el-Fitr "par crainte d’une flambée des cas suite aux échanges de visites familiales et autres regroupements de circonstance". Pour la prime exceptionnelle pour les travailleurs de la santé décidée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le ministre a fait savoir que cette prime concernait le personnel médical, paramédical et administratif, puis a été élargie à d’autres spécialités dont les sages-femmes et les psychologues, à condition que ces personnes "soient véritablement mis dans les mêmes conditions de travail et dans le milieu de risque". En réponse à une question sur la reprise des activités des hôpitaux, M. Benbouzid dira: "la situation est maitrisable donc les activités doivent reprendre graduellement de la manière la plus normale tout en gardant la même vigilance vis-à-vis de cette maladie".

Le port du masque obligatoire à partir du 1er jour de l'Aïd El-Fitr

Le gouvernement a décidé de rendre "strictement obligatoire" le port des masques dans l'espace public à partir du premier jour de l'Aïd El-Fitr, afin de mieux juguler la propagation du Coronavirus (Covid-19) durant cette période très favorable aux regroupements, aux déplacements et aux contacts directs. Lors de son dernier Conseil, le gouvernement a décidé que "le port du masque est une obligation stricte, et enfreindre cette obligation impérative exposerait les contrevenants à des sanctions légales". "L'entrée dans les espaces et autres lieux publics tels que les marchés couverts, les souks, les cimetières, les parkings et les magasins, etc... est formellement interdite sans port de masque et respect de la distanciation physique", a-t-on précisé. Le gouvernement affirme que ces maques seront disponibles à "grande échelle" et leur distribution aux citoyens sera assurée à travers les structures, comités et associations de la société civile. Le gouvernement "compte beaucoup sur la vigilance, la conscience et la solidarité de la population en cette phase de mobilisation citoyenne contre l'expansion du Coronavirus".




 


 

   Tebboune donne des instructions fermes pour maintenir un haut degré de vigilance

   Reprise du procès en appel à la Cour d'Alger

   Une mesure provisoire pour préserver la santé des citoyens

   Des mesures assurant l'approvisionnement des marchés durant le mois du Ramadhan

   La diplomatie algérienne tend à l'établissement de passerelles

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,