08-07-2020
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   SUITE A UNE VIDEO DIFFUSEE SAMEDI DERNIER : Quatre employés du CHU Oran, suspendus suite pour une erreur sur l'identité de deux personnes décédées      LABORATOIRE REGIONAL D'ORAN : Analyses en cours des eaux du lac d'Oum Ghellaz suite à la mort de poissons      JM ORAN-2022 : Près d’un milliard de dinars pour l’équipement des sites      PORT D'ORAN : Recul de l’activité commercial au 1e semestre 2020      2EME REGION MILITAIRE : Trois éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés à Oran   
 

   

 
    region
 
DETRUISEZ-MOI TOUTES CES SALLES DE CINEMA

A Oran comme d’ailleurs partout à travers le pays, on parle des salles de cinéma comme on parlerait d’un phénomène qui a existé il y’a bien longtemps et que de tels lieux loisirs et de sorties n’avaient pas besoin d’exister à l’époque actuelle. Il est clair que la décision est purement une question de volonté politique et il est encore plus clair maintenant, que cette volonté politique n’y est pas du tout.

Les jeunes nés après les 80, n’auront jamais du moins ici dans leurs pays, de connaitre la magie d’une salle de cinéma, ses vibrations, son éclairage particulier, son écran géant et toutes les sensations générées par une salle de spectacle.

Lynx, Régent, Balzac, le Paris, Familia, Lido, l’idéale, le Colisée, l’Escurial et plus d’une cinquantaine d’autres salles de quartier qui illuminaient la ville d’Oran mais qui malheureusement, ont servi par la suite a la vente d’eau portable, quand d’autres ont été détournées pour servir de kiosque à tabac et bien d’autres activités mercantiles loin de toute notion de culture et de loisirs.

Ceux qui ont eu la volonté de détruire toute trace de cinéma à travers le pays, ont bien réussi leur vile mission, mais à la place ils étaient incapables d’apporter une alternative à ce qu’ils ont détruits. Ces derniers jours, sur les réseaux sociaux a été relayée, une vidéo du cinéma Lynx de l’intérieur, les nostalgiques qui ont connu cette salle de spectacle, ont en pleuré en voyant tout l’intérieur totalement détruit, ni écran, ni fauteuils, ni les beaux rideaux qui donnaient tout son charme à ce cinéma situé au centre du quartier de Miramar sur l’avenue Larbi Ben M’hidi. Non rien de tout cela, les lieux servent depuis aux rats et autres nuisibles.

Mais en fait qui décide pour tout cela, cette partie du culturel que l’on veut a tout prix effacer et dont on tient à priver les « cinéphiles », un terme bien étrange dans un pays sans cinéma.

Ni le ministère de la culture, ni les services de la mairie qui relèvent comme la wilaya du ministère de l’intérieur, ne bougent le petit doigt pour tenter de redonner vie à ces salles de spectacles génératrices de plusieurs postes d’emploi et surtout qui auraient permis en ces temps tristes de redonner du plaisir et de la joie aux citoyens de tout âge. Non le cinéma, n’est pour nous les algériens, il faudra aller ailleurs sous d’autres cieux si vous voulez apprécier un film sur grand écran, chez nous, tout spectacle est interdit.

Zitouni Mustapha 





 


 

   Tebboune donne des instructions fermes pour maintenir un haut degré de vigilance

   Reprise du procès en appel à la Cour d'Alger

   Une mesure provisoire pour préserver la santé des citoyens

   Des mesures assurant l'approvisionnement des marchés durant le mois du Ramadhan

   La diplomatie algérienne tend à l'établissement de passerelles

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,