Notice: Undefined index: idrubrique in /home/elouma/public_html/jeunessedalgerie.com/laune.php on line 42
  13-11-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   LE MELHOUN REVISITÉ : El Djedouel et le ‎savant Cerbère du poète ‎Seddik Souir      LA 8E EDITION DU COLLOQUE « CHOUMOUA’ LA ‎TANTAFI » : Le romancier Bouyedjra à ‎l’honneur      A IBN ZEYDOUN ET A MOHAMED-ZINET : Le 9e ‎Fica du 1er au 9 décembre prochain      IL POURRAIT REVENIR SUR SCENE AVANT L’ÉTÉ : ‎Meskoud garde sa belle voix      SALON DE L’EMPLOI ‎ : Le groupe Cevital captive les jeunes‎      SOUS-TRAITANCE : Un potentiel et un savoir-faire sous-exploités      PLF 2019 : Le taux de change fixé à 118 DA/1 dollar pour la période ‎‎2019-2021‎      A QUELQUES SEMAINES DE LA REUNION DE VIENNE : Riyad plaide pour une ‎réduction de un million de barils/jour      MALI : Trois civils tués dans un attentat-suicide contre un sous-traitant ‎de l’ONU      IRAK : La contestation contre le ‎gouvernement central reprend à Bassora      ARABIE SAOUDITE : Les Occidentaux multiplient les ‎pressions      ETHIOPIE : L’Etat va remettre sur ‎pied les forces navales      YEMEN : Washington et ‎Londres haussent le ton      LA FRENESIE SUR LE GAZ BUTANE COMMENCE : Augmentation des ventes de bonbonnes de gaz à 30.000 unités/jour      TROISIEME SALON DE L'EMPLOI TAMHEEN LE 28 NOVEMBRE A ORAN : Santé Sidi El-Houari (SDH), une passerelle pour le recrutement      LE SAFRAN A ORAN : Lancement des premières récoltes de l’or rouge      DRAME AU SERVICE DES MALADIES INFECTIEUSES DU CHUO : Chute mortelle du 1er étage d’un patient      CINQ ANS DE PRISON POUR APOLOGIE AU TERRORISME A ORAN : De la documentation subversive, un micro-ordinateur et le téléphone portable comme preuve à charge      TIZI-OUZOU : Lancement du concours La ville la plus propre      BATNA : Prés de 20.000 visiteurs au Salon national de la production des Aurès      GUELMA : Plus de 18.000 postes d’emplois créés par le secteur de l’artisanat et des métiers      OUARGLA : Large campagne de sensibilisation sur le montage de projets ANSEJ      GREVE DES TECHNICIENS DE MAINTENANCE D'AIR ALGERIE : Mise en place d'une cellule de suivi      CONFERENCE DE PALERME SUR LA LYBIE : Ouyahia appelle au soutien du processus onusien      ILS ONT ETES RECONDUITS VERS LES FRONTIERES DU NIGER : Rapatriement de 370 migrants clandestins      PORT D’EL HAMDANIA DE CHERCHELL : Fin d’examen de l'avant-projet détaillé du projet      JS Kabylie : : L’audience du président Chérif Mellal reportée au 19 novembre      Ligue 1 (14e journée) mobilis: : l'USMA tient en échec le MCO et creuse l'écart      MC ORAN : : Le Mouloudia récupère son ancien siège      JSMB : : Moez Bouakkaz nouveau coach      : Deux stages sur l’analyse vidéo au profit des techniciens de L1 et L2      MEMBRE FONDATEUR DU MOB : Allaoua Khima n’est plus   
 

   

 
    La Une
 
GREVE DES TECHNICIENS DE MAINTENANCE D'AIR ALGERIE
Mise en place d'une cellule de suivi





Une cellule de suivi a été mise en place au niveau de la compagnie aérienne Air Algérie afin de suivre le mouvement de protestation mené par les techniciens de maintenance des avions, a indiqué à l'APS, le chargé de communication à Air Algérie , Amine Andaloussi, faisant état de la suspension d'une dizaine d'employés grévistes à titre conservatoire. "Une  cellule de suivi présidée par le directeur général d'Air Algérie, Bekhouche Allache, a été mise en place et la compagnie a fait appel à un huissier de justice pour faire un constat au niveau de l'aéroport international d'Alger suite à l'arrêt de travail illégal enclenché par les techniciens de maintenance des avions depuis la nuit de dimanche au lundi. Un rapport détaillé sur la situation a été élaboré", a précisé le même responsable. Face à ce mouvement de protestation, la compagnie a pris les mesures adéquates à l'encontre des contrevenants conformément aux procédures et lois en vigueur", a ajouté M. Andaloussi, faisant état de la "suspension de près de 10 employés grévistes, à titre conservatoire, en attendant le parachèvement de toutes les procédures juridiques légales prévues par le code du travail algérien". En ce qui concerne le programme des vols, M. Andaloussi a affirmé qu'il "se déroule normalement"  jusqu'à présent, sans perturbations ou retards.  Pour rappel, le syndicat national des techniciens de la maintenance des avions (SNTMA) revendiquait, depuis plus de deux ans, la satisfaction de trois revendications principales, à savoir "la révision de la grille des salaires et des primes conformément aux dispositions de la convention  collective", "l’accélération de l’intégration des travailleurs sous contrats à durée déterminée" et "l'arrêt des mises à pied abusives et les ponctions sur salaires sans motifs valables".  Pour sa part, le P-dg d'Air Algérie, M. Bekhouche Allache avait déclaré, lundi, à l’APS que la situation financière de la compagnie ""ne permet pas de procéder à une révision de la grille des salaires", affirmant que Air Algérie avait mis cette revendication parmi "les priorités " à prendre en charge une fois sa bonne santé financière rétablie.






CONFERENCE DE PALERME SUR LA LYBIE
Ouyahia appelle au soutien du processus onusien





Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a indiqué mardi à Palerme que la situation de crise en Libye persiste en raison notamment des divisions qui continuent d’exister entre les parties libyennes, de l’influence de certaines forces négatives, du faible soutien aux efforts de l’ONU en Libye et des nombreuses ingérences étrangères en Libye avec différents agendas. M. Ouyahia qui participe à cette Conférence en tant que représentant du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a souligné que "certes la tâche de dépasser ces contraintes n’est pas facile, mais elle reste possible si la communauté internationale s’unit autours de quelques points de consensus possibles". A ce titre, M. Ouyahia a mis en exergue "la nécessité d’inscrire tous les efforts en soutien à ceux des Nations Unies, ajoutant que l’ONU "nous propose aujourd’hui une démarche passant notamment par une Conférence nationale au début 2019 et des élections durant les premiers mois de l'année 2019". Il a relevé également que la solution en Libye "exige un rapprochement entre les Libyens et que, pour cela, ils devront dépasser leurs divergences et s’accepter dans leur pluralité politique et idéologique". "Dès lors que l'ONU leur offre une feuille de route pour les rapprocher, elle doit aussi les contraindre à avancer et que le Conseil de sécurité doit exercer sa pression et même des sanctions contre tout acteur libyen qui entraverait la mise en œuvre du Plan de paix", a-t-il insisté. Abordant le point crucial du rapprochement entre les acteurs libyens, M. Ouyahia a souligné que "cela nécessite l’arrêt des interférences étrangères", ajoutant que "chaque pays est en droit d’avoir ses propres ambitions en Libye, mais chacun doit admettre que la concrétisation de ces ambitions nécessite d’abord une Libye en paix, dans la préservation de son unité et de son intégrité". "Sauvons donc d’abord la Libye avec les Libyens et l’ONU", a affirmé M. Ouyahia qui a appelé à "un soutien plein et entier au Plan de l’ONU, qui évitera une situation d’approches séparées et parfois divergentes". Dans le même temps, il a appelé les responsables libyens à "dépasser leurs propres ambitions au bénéfice de la Libye et de son peuple ainsi qu’au bénéfice de la stabilité de la région". Le Premier ministre a conclu en appelant la communauté internationale à "s’unir pour la paix en Libye et à réparer ainsi les erreurs qu’elle a commises dans ce pays", assurant que l’Algérie "ne ménager aucun effort pour l’aboutissement de cette démarche". M. Ouyahia est accompagné durant son séjour à Palerme par le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.






ILS ONT ETES RECONDUITS VERS LES FRONTIERES DU NIGER
Rapatriement de 370 migrants clandestins





Trois cent soixante-dix (370) migrants clandestins ont été rapatriés lundi vers les frontières du Niger, dont 38 enfants au niveau d'Alger qui étaient exploités par des bandes criminelles pour servir dans la mendicité, a-t-on appris des autorités chargés du dossier. Lors d'une conférence de presse animée au centre de loisirs de Zeralda, le directeur responsable du dossier de la migration au ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, Hacen Kacimi a déclaré que "les enquêtes sont en cours pour démasquer les membres de bandes qui maltraitent et exploitent ces enfants pour les faire servir dans la mendicité dans les wilayas importantes à travers la mise en place d'un réseau qui contraint ces enfants à travailler 14h/jour", ajoutant que "les quatre individus arrêtés seront traduits devant la justice". Dans ce cadre, des personnes qui s'occupent du "transport des enfants dans des taxis non autorisés" font l'objet de recherche, a-t-on appris auprès des services de la wilaya d'Alger qui ont arrêté, durant les deux derniers jours en collaboration avec les services de la gendarmerie et de la sûreté nationales, 38 enfants qui s'adonnaient à la mendicité dans des réseaux organisés, en leur possession des portables, et gérés par des bandes criminelles qui les répartissent sur les stations de métro et les centres commerciaux en veillant à ne pas tomber entre les mains des service de police. M. Kacimi a appelé les citoyens "à ne pas encourager les bandes criminelles en octroyant de l'argent à ces jeunes mendiants. Ces derniers dont la plupart souffrent de maladies graves, viennent du Niger puis introduits en Algérie", a-t-il ajouté. S'adressant à l'opinion publique internationale, il affirmé que "l'Algérie lutte contre les organisations criminelles spécialisées dans la traite des enfants en présentant, dans ce sens, des preuves à plusieurs occasions en dépit des campagnes lancées par certaines parties visant à ébranler sa crédibilité", ajoutant que l'Algérie traite les migrants clandestins dans le cadre du respect des traités internationaux" en assurant notamment une couverture sanitaire à ces migrants atteints de maladies dangereuses". Indiquant que les services de sécurités algériens "empêchent annuellement au niveau des frontières du Sud près de 40.000 migrants clandestins de se rendre en Europe, le même responsable a fait savoir que ceux qui tendent à transgresser les frontières du Sud relevaient de "23 nationalités africaines  dont l'Afrique de l'Ouest, la région du Sahel et l'Afrique centrale". Aussi, il a rappelé que l'Algérie avait rapatrié "10.000 migrants nigérien clandestins dont 7.000 enfants et 3.000 femmes". "Un grand nombre de migrants ayant déjà fait objet de rapatriement sont revenus en Algérie à plusieurs reprises et traduis en justice", a fait savoir M. Kacimi précisant que la Justice algérienne "avait condamné 20.000 migrants nigériens tandis que 36.000 migrants maliens ont été condamnés par la Justice malienne". Le même responsable a souligné que "les autorités algériennes se préparent pour contrer les menaces croissantes de la migration clandestine, citant l'affectation de 600 milliards centimes, en 2018, à la lutte contre ce phénomène dans les années à venir.






PORT D’EL HAMDANIA DE CHERCHELL
Fin d’examen de l'avant-projet détaillé du projet





Le directeur des travaux publics de Tipasa, Mohamed Bouazghi, a annoncé le parachèvement de l’examen de l'avant-projet détaillé du projet de réalisation du Port Centre d'El-Hamdania (Est de Cherchell). Lors du conseil exécutif de la wilaya, tenu le week-end sous la présidence du wali Mohamed Bouchama et consacré aux secteurs des travaux publics, des transports, du tourisme et de la jeunesse et sports, M. Bouazghi a annoncé le parachèvement de l’examen de l'avant-projet détaillé de ce projet, par le bureau d’études en charge, au moment où un autre bureau s’est vu confié la réalisation de la dernière étape des études, avant le démarrage effectif de ses travaux. Durant ce conseil, le directeur des domaines de la wilaya a annoncé le parachèvement de l’opération d’évaluation des indemnisations nécessitées au titre des actions d’expropriation pour intérêt public des assiettes d’implantation du projet et de ses dépendances.  Le wali a instruit, à l’occasion, les responsables de la Direction des travaux publics de la wilaya en vue d’entamer "dans les plus brefs délais", l’indemnisation des propriétaires, dont les terres sont concernées par l’expropriation pour intérêt public, déjà notifiées par les Directions de la réglementation et des affaires générales et des domaines. Ces instructions sont dictées par l’intérêt suprême conféré par les autorités publiques à ce projet d’"importance stratégique", a indiqué le wali, soulignant le rôle dévolu aux autorités locales pour "préparer la plateforme du projet et lever toutes les entraves" le touchant. 

Les indemnisations estimées à plus de sept milliards de dinars

 Les enquêtes foncières relatives à l’expropriation pour intérêt public, lancées dans le cadre du projet de réalisation du Port Centre d'El-Hamdania, par la Direction des domaines de Tipasa, suite à la promulgation du décret exécutif N17-122 du 22 mars 2017 modifié et complété par le décret exécutif N18-68 daté du 13 février 2018, font état de 375 lots de terrain d’une superficie globale de plus de 2.500 ha concernés par les indemnisations, dont le montant est estimé à sept (7) milliards DA, au  moment où la surface théorique du projet (entre port et commodités) est de 2.963 ha. Selon le directeur des domaines, M. Bouamrirene, l’opération d’indemnisation des propriétaires concernées "est quasi achevée", avec sa notification à la Direction de la réglementation et des affaires juridiques, au moment où l’enquête foncière est toujours en cours concernant certaines dépendances du projet, dont trois déviations, trois stations de péage et deux aires de repos, relevant de la desserte autoroutière reliant ce port futur à l’autoroute Est-Ouest au niveau d’El Affroune (wilaya de Blida). A noter que l’assiette foncière destinée au port est de 310 ha, contre 170 ha affectés à l’autoroute, 130 ha à la voie ferrée, et 1916 ha à l’implantation des zones logistiques du projet, selon les données fournies par M.Bouamrirene.

La direction de la culture s’attèle à la préparation du terrain, avant le lancement des travaux du projet

 Parallèlement à ces préparatifs en cours, au niveau des services de la wilaya, des fouilles archéologiques sont actuellement réalisées, par une équipe de plongeurs spécialisés, dans les fonds marins du site d’implantation du projet du Port Commercial Centre d’El-Hamdania de Cherchell (Tipasa), à l’initiative de la direction de la culture de la wilaya. Ces fouilles, ciblant tout le périmètre maritime et terrestre du projet, visent la découverte éventuelle de vestiges d’une grande valeur susceptibles d’être valorisés et protégés, avant le lancement effectif des travaux de réalisation de ce projet. Selon le directeur de la culture, Abdennour Benkherbache, il s’agit-là de la "première mission de prospection du genre à Tipasa", réalisée sur la base de recherches ayant démontré l’existence de sites et vestiges archéologiques immergés, dont notamment 23 chars de l’époque ottomane (16e ou 17e siècle). La mission consistera, entre autres, a-t-il ajouté, en la détermination du lieu exact des chars et leur évaluation historique, avant d’examiner la possibilité de leur extraction de ce milieu inapproprié pour eux, aux fins de les placer dans des laboratoires équipés pour leur protection.

Cette mission englobe deux groupes, a-t-il expliqué.

Le premier est formé de plongeurs chargés des fouilles en mer, alors que le second groupe s’est vu confier la tâche de réaliser un cadastre global de tout le site du projet et de son périmètre, dont la forêt Rocher blanc, a expliqué Abdennour Benkherbache, signalant que les chercheurs sont issus des universités de Tipasa, d'Alger 2, de Guelma, ainsi que du musée public national Maritime, de l’Office national de gestion et d'exploitation des biens culturels protégés et du Centre national de recherche archéologique (CNRA). Selon Rafik Khellaf, chercheur en archéologie et professeur à l’université de Tipasa, également coordinateur du projet de diagnostic archéologique du site du port d’El Hamdania, la première opération, lancée le 29 octobre pour s'étaler jusqu'au 6 novembre courant, vise à répertorier des sites archéologiques existants, avec l’élaboration d’une fiche technique pour chaque site, avant la mise au point d’un rapport final exprimant les recommandations techniques de ses rédacteurs. En effet, les chercheurs en question auront à émettre leur avis concernant soit l’approfondissement des études techniques relatives à ces sites, ou le placement de certains vestiges au niveau de laboratoires et musées ou, à défaut, leur intégration dans le projet, sans leur porter atteinte, comme c’est le cas pour les vestiges découverts dans le métro d’Alger, à la place  des Martyrs. Le ministère de la Culture mettra tout en oeuvre pour la valorisation et la protection de tous les vestiges qui seront mis au jour sur le site de ce projet et de tout son périmètre, au même titre que tous les sites archéologiques de la wilaya, conformément à la Convention de l'UNESCO de  2001, relative à la protection des sites archéologiques immergés, a assuré, par ailleurs, M. Benkherbache. Selon sa fiche technique, le projet du port centre d’El Hamdania figure parmi les plus importantes infrastructures maritimes de la région méditerranéenne et du Continent africain.






 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,