16-08-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   ÉTE CANICULAIRE A TISSEMSILT : Ruée vers les piscines de proximité      MOSTAGANEM : Profanation de tombes de Chouhada et découverte d'ossements humains      MOSTAGANEM : Activité Sureté de daïra de Mesra      MILA : Une journée de sensibilisation pour un Aïd Adha sain et joyeux   
 

   

 
    region
 
ÉTE CANICULAIRE A TISSEMSILT
Ruée vers les piscines de proximité

La wilaya de Tissemsilt connaît depuis le début de la saison estivale, et surtout en ces journées caniculaires, une ruée sans précédent vers les piscines de proximité. Les deux piscines de proximité couvertes à Khemisti et Theniet El Had et le bassin de proximité ouvert à Sidi Slimane constituent une destination très prisée par les enfants et les jeunes, seuls ou accompagnés. En l'absence de moyens leur permettant de passer un séjour au bord de la mer dans les wilayas côtières du pays et d'éviter de nager dans les plans d’eau de la région, source de tous les dangers, les jeunes et moins jeunes jettent leur dévolu sur ces installations sportives, préférant, pour certains, parcourir de longues distances pour atteindre les piscines des communes éloignées de la wilaya dont celles de Sidi Abed, Beni Chaib, Beni Lahcen et Maacem, pour faire trempette. Ces piscines, qui ne désemplissent guère en telle période de l'année, enregistrent quotidiennement plus de 3.000 visiteurs, selon les services des communes de Khemisti, Theniet El Had et Sidi Slimane qui les gèrent. Cette grande affluence contraint les responsables à recourir au système de vacation pour satisfaire tout le monde. A chaque vacation de longues files se constituent devant ces piscines, celles des enfants, la matinée surtout, pour éviter le grand rush du soir. Les piscines ouvrent de 09 heures à 22 heures, ce qui nécessite une mobilisation en moyens humains et matériels importants pour la prise en charge du grand nombre de jeunes et d'enfants, mais aussi pour rentabiliser ces structures de plaisance. Un citoyen de Theniet El Had, constatant un manque de commodités et de prise en charge "des vacanciers d'un jour" et/ou des habitués des lieux, appelle les gestionnaires de la piscine de proximité couverte de cette collectivité locale à améliorer l'accueil, à permettre aux enfants l'accompagnement nécessaire (moniteurs ou surveillants) et à créer des activités commerciales, récréatives et touristiques destinées aux jeunes et aux familles. 

Démarches pour une meilleure prise en charge des nageurs

La Direction de la jeunesse et des sports oeuvre, en collaboration des services des communes de Khemisti, Theniet El Had, Sidi Slimane, à assurer une meilleure prise en charge aux utilisateurs des piscines de proximité durant la période estivale. Des démarches ont été entreprises, dans ce sens, et portent sur la signature de conventions avec différentes associations sportives et juvéniles en vue de gérer au mieux les piscines, permettre des créneaux aux entraineurs de natation et organiser des compétitions périodiques au sein de ces structures, selon le DJS, Ali Bouderbala. La DJS envisage aussi de mettre à la disposition des estivants du matériel de nage destiné aux enfants âgés entre 6 et 11 ans. Pour leur part, les assemblées populaires communales de Khmisti, Theniet El Had, Sidi Slimane envisagent des conventions de partenariat avec des entreprises publiques et des associations en vue de permettre aux fonctionnaires et adhérents d’exploiter les piscines de proximité. Les services de ces collectivités locales veillent à fournir des agents de nettoyage et de maintenance des piscines et à offrir des prestations de qualité aux estivants, a-t-on fait savoir. Les deux piscines de proximité couvertes de Khemisti et Theniet E Had sont entrées en service l’été dernier. La piscine de proximité ouverte de Sidi Slimane, dont la réalisation remonte à la fin des années 80, a fait l'objet de travaux d’aménagement entre 2002 et 2003. La wilaya de Tissemsilt, qui dispose d’une piscine semi-olympique au chef-lieu de wilaya drainant, chaque jour durant la période estivale, plus de 800 nageurs de différentes tranches d’âge, a été dotée dernièrement d’une piscine couverte de proximité de Bordj Bounaama et un bassin de natation à Ammari.






MOSTAGANEM
Profanation de tombes de Chouhada et découverte d'ossements humains

La population de Sidi Ali, localité distante  d'une cinquantaine de kilomètres du chef lieu de wilaya, d'où a été tirée la première balle de la glorieuse révolution de Novembre 54 est en émoi et pour cause: des énergumènes sans foi ni loi ont vandalisé des symboles nationaux que sont les tombes du carré des martyrs de la ville.  Acte isolé ou savamment prémédité par ceux qui n'ont toujours pas digéré l'indépendance nationale, ces sinistres et ignobles méfaits sont vigoureusement dénoncé et condamné par tous et plus particulièrement par la famille révolutionnaire (veuves et enfants de chouhada). Selon certaines spéculations ces agissements sont à attribuer à de jeunes errants ou débiles mentaux, d'ou l'impérieuse nécessité du gardiennage de pareils lieux sacrés. L'enquête diligentée par les services de sécurité jettera sans coup férir la lumière sur l'identité de ou des auteurs de cette inadmissible et impardonnable profanation, que la justice punira sans état d'âmes. Sur un autre registre, les travaux de fouilles entreprises dans les sous sol du siège de la banque centrale d'Algérie (BCA) ont mis au grand jour des ossements humains qui selon toute vraisemblance remontent à une époque ancienne. A l'issue des constatations d'usage effectuées par les services de sécurité, le squelette de taille moyenne exhumé, a été transporté par les éléments de la protection civile pour être expertisé au niveau des services de la médecine légale. 

  Habib  SI AFIF






MOSTAGANEM
Activité Sureté de daïra de Mesra

Interpellé pour tapage nocturne et en état  d’ébriété, un dealeur âge de 23 ans a été arrêté par les éléments de la sureté de daïra  de Mesra en possession de 60 comprimes de psychotropes de marque  pharmaceutique Previsan-Prazepam, 3.7grs de kif traité, d’un sabre d’un mètre environ et de 2000 da provenant de son commerce de stupéfiants. Présenté devant le tribunal des flagrants délits d’Ain-Tedlès le mis en cause a été condamné à une peine de deux années de prison fermes, assorties d'une  d’amende de 50 000 da.

Habib  SI AFIF






MILA
Une journée de sensibilisation pour un Aïd Adha sain et joyeux

Une rencontre de sensibilisation sur les maladies susceptibles d'affecter les moutons et leur danger  sur la santé humaine a été organisée mardi au centre culturel islamique de la wilaya de Mila par l’association locale des médecins vétérinaires "El Hikma" sous le slogan "Pour un Aïd Adha sain et joyeux". Au cours de cette rencontre, les intervenants sont unanimes à souligner que la prévention demeure "la solution la plus appropriée" pour éviter tout genre de pathologie animale qui peut se répercuter sur la santé de l’homme, mettant en avant l’importance d’acquérir le mouton du sacrifice depuis les points de vente contrôlés par la Direction des services agricoles (DSA) et "de bien vérifier la carcasse du mouton pendant et après l’abattage". Le médecin vétérinaire, Zineb Zouaghi, affirmant que le kyste hydatique pourrait affecter plusieurs organes du mouton, relève la nécessité de "se débarrasser de tous les organes affectés afin d’éviter les risques de contamination". La représentante de la Direction des services agricoles (DSA), le médecin vétérinaire, Naïma Louati, incombe, pour sa part, la cause de putréfaction de la viande du mouton, phénomène absorbé au cours des dernières fêtes du sacrifice, à "l’absence de conditions appropriées pendant et après le sacrifice", notamment, soutient-elle, "la température et le taux d’humidité élevés, le non respect des normes d’hygiène des outils employés dans la chaine de froid pour la conservation de la viande". La même responsable conseille les citoyens de préparer le mouton au sacrifice en s’abstenant de le nourrir 12 heures avant l'immolation, avec la possibilité de l'abreuver, avant de mettre l’accent sur la nécessité d’éviscérer l'ovin dès son dépouillement et de ne pas exposer la viande aux rayons de soleil ou à la poussière. Au cours de son intervention, le médecin vétérinaire, Ali Hamri, insisté sur l’impératif de se débarrasser du kyste hydatique conformément aux recommandations d’usage, à savoir l’incinération, dans un trou profond, de la partie infectée puis couvrir l'endroit de plâtre et de terre afin d’empêcher particulièrement les chiens de l’atteindre. Lors de son intervention intitulée "l’impact de l’infection du mouton de l’Aïd sur la santé humaine", le président de l’Union des médecins algériens dans l’Est du pays, Dr. Khaled Saïd, met en garde contre les maladies susceptibles d'affecter le mouton destiné au sacrifice, évoquant, entre autres, la tuberculose. Khaled Said insiste également sur la nécessité de lutter contre les chiens errants et de contrôler les chiens domestiques "qui représentent l’un des facteurs de la transmission de certaines maladies." Pour sa part, le directeur des services agricoles (DSA), Messaoud Bendridi, affirme que tous les médecins vétérinaires du secteur public "seront mobilisés durant les deux jours de l’Aïd El Adha en vue d’assurer le contrôle de la qualité des moutons".






 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,