23-01-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   : Spectacle : La 5e édition de «Fouara Show» reportée à février      3e nuit des idées, le jeudi 25 janvier à Alger : L’imagination à l’œuvre !   
 

   

 
    culture
 
Spectacle : La 5e édition de «Fouara Show» reportée à février

La 5e édition des Journées nationales du one man show de Sétif -«Fouara Show» -, prévue initialement du 21 au 25 janvier, a été reportée au mois de février, et ce, pour des raisons administratives, selon le coordinateur de ces journées Toufik Mezaâche  La ville de Sétif, qui devait accueillir dès dimanche, les Journées nationales du one-man-show «Fouara Show», devra patienter encore quelques jours, selon l’organisateur de l’événement, Toufik Mezaâche, qui nous a affirmé que cette décision «me dépasse ». « Le maire de Sétif a voulu retarder cet événement le temps de régler la paperasse », a-t-il ajouté. Il confie à ce propos que « ce report se déroule dans une ambiance amicale et sereine avec le maire de Sétif qui s’est engagé avec nous dès le départ. Comme vous le savez, c’est une nouvelle APC avec une nouvelle équipe, chaque mairie a sa manière de faire. D’habitude, je fais beaucoup de bruit, car on n’annule pas un événement important à cinq jours de son ouverture », mais cette fois, a-t-il tenu à préciser, «le maire m’a convaincu en me disant de patienter une vingtaine de jours juste le temps de régler quelques paperasses en ce qui concerne l’office de la culture et du tourisme de Sétif ». Notre interlocuteur nous confirme que le programme de cette 5e édition sera maintenu tel qu’il avait été annoncé lors de la conférence de presse qui s’est déroulée il y a quelques jours à Alger : «Nous garderons le même concept et tout ce qui été dit lors de la conférence de presse, parce que c’est l’âme de «Fouara show». Les artistes seront tous présents à cette rencontre. » Il ajoutera que «j’ai pris des engagements avec des artistes et des gens qui viennent de Tunisie, alors je ne changerai absolument rien, je me suis excusé auprès de ces derniers en leur expliquant la situation et en leur demandant de patienter le temps de régler les choses, car cette situation me dépasse.»

PROGRAMME MAINTENU A L’IDENTIQUE

Les quatre Tunisiens invités à ces journées rendront hommage à Ain El Fouara qui a été récemment vandalisée : «Ils viennent à chaque fois avec un nouveau spectacle, cette année je les ai invités aussi à Cirta Show et comme il y avait eu l’événement de Ain El Fouara, ils ont pris l’initiative de rendre hommage à cette fontaine. Comme ils l’ont affirmé, elle est aussi connue en Tunisie. A cette occasion, ils présenteront une performance sous forme poétique en ode à cette femme dans l’eau qui représente la vie et la beauté », explique Toufik Mezaâche.  Pour rappel, le programme qui s’étalera en cinq journées s’ouvrira avec les Tunisiens qui accompliront des dessins sur sable et un récital poétique en hommage à Ain El Fouara. Un hommage spécial sera également rendu au défunt comédien et ancien député Ahmed Benbouzid, connu sous le nom d’artiste «Atallah», lors d’une cérémonie animée par l’artiste Fayçal Karkour, pour honorer la carrière exemplaire du défunt artiste. L’humoriste Saber Ayeche clôturera cette journée d’ouverture en montant sur scène en interprétant son spectacle sur le thème « Tous pour une ville propre».  La deuxième journée abritera une rencontre sur l’expérience du one man show en Algérie, présidée par le metteur en scène Khaïder Kmida de Biskra. Un spectacle sera ensuite présenté par l’humoriste de Skikda Bouha Sif Eddine. Le lendemain une rencontre sera également organisée par le metteur en scène Rabie Guechi sur le « One Man Show, entre improvisation et créativité ». Suivra à la fin de la journée, l’humoriste Taher Safir de Biskra. Le metteur en scène et directeur du théâtre régional d’El Eulma, Sofiane Atia, organisera lui une rencontre sur «le One Show ». Un spectacle sera ensuite présenté par l’artiste Mourad Saouli de Sétif. L’événement se déplacera aussi à la cité universitaire avec des représentations en Off. La soirée se terminera avec un show de l’humoriste Hassan El Zenasni. Le nouveau spectacle « El Guesra » de l’association culturelle « El safir » de Constantine et celui de Toufik Mezzache clôturerons la 5e édition de Fouara Show. Des ateliers de formation feront aussi partie de la manifestation et dureront trois jours successifs, animés par des spécialistes pour une cinquantaine de stagiaires amateurs. Il est à savoir que tous les spectacles seront abrités par la maison de la culture de Sétif et les ateliers au théâtre communal de la région. 






3e nuit des idées, le jeudi 25 janvier à Alger
L’imagination à l’œuvre !

La Nuit des idées, événement international et participatif, est prévue, le jeudi 25 janvier 2018, et a pour thème «L’imagination au pouvoir ?». Comme l’an dernier, Alger accueillera cette manifestation, au niveau de quatre lieux : l’Institut français, les Ateliers sauvages, la librairie L’Arbre à dires et la Cinémathèque algérienne.  Le programme de cette 3e édition prévoit des tables rondes, de l’animation musicale et pour enfants, une projection ainsi qu’une représentation théâtrale.  Alger participe à la troisième édition de la Nuit des Idées, une manifestation «dédiée à la circulation internationale des idées», organisée et coordonnée une première fois en France par l’Institut français, en janvier 2016, mais qui a pris «de l’ampleur», l’an dernier, puisqu’elle était devenue «participative et internationale» et avait eu lieu dans 51 pays, réunissant quelque 180 000 participants. L’Institut français renouvelle, cette année, sa belle initiative et accueille la troisième Nuit des Idées, qui aura lieu du jeudi 25 janvier à 17h au vendredi 26 janvier à 2h. Pensée comme «une grande fête, résolument internationale, festive, accessible», comme «une fête de la pensée» favorisant la circulation des idées, la Nuit des Idées 2018 a pour thème, cette année, «L’imagination au pouvoir ?». A Alger, la programmation se déclinera au niveau de quatre lieux, à savoir l’Institut français d’Alger (médiathèque et salle de spectacles), la Cinémathèque algérienne, la librairie L’Arbre à dires et les Ateliers sauvages. La librairie L’Arbre à dires (sise au 48, boulevard Sidi Yahia, Alger), accueillera, le jeudi 25 janvier à 17h30, une table ronde intitulée «Nouvelles écritures pour une nouvelle Afrique». Modérée par Amina Bekkat (professeure de littérature africaine et de littérature comparée), elle réunira Maïssa Bey (Grand Prix de la nouvelle de la Société des gens de lettres 1998 et Grand Prix du roman francophone Sila 2008), Tierno Monénembo (Prix Renaudot 2008 et Grand Prix de la Francophonie 2017), et Benaouda Lebdai (professeur de littérature africaine). La Cinémathèque algérienne (rue Larbi Ben M’hidi, Alger) proposera, à 18h, la projection du long-métrage sénégalais «Touki Bouki» de Djibril Diop Mambéty. Prix de la Critique internationale au Festival de Cannes 1973, le film s’intéresse à un homme et une femme qui aspirent à quitter leur pays pour une vie meilleure. Leurs chemins se séparent et chacun aura à choisir sa vie. La salle de spectacles de l’Institut français d’Alger abritera à 19h30, une représentation théâtrale intitulée «L’enfance à l’œuvre» (entrée sur carte d’accès, réservation : theatrelenfancealoeuvre2018.alger@if-algerie.com). Il s’agit d’une création autour de textes sur l’enfance de Romain Gary, Marcel Proust, Arthur Rimbaud et Paul Valéry. Robin Renucci, porteur de textes choisis, sera accompagné au piano par Nicolas Stavy. «L’Afrique, avenir du monde ?» est l’intitulé d’une table ronde, prévue à 22h à la salle de spectacles de l’IFA. Elle sera modérée par Nordine Azzouz (journaliste et directeur de la rédaction du quotidien «Reporters»), et animée par Christian Bouquet (professeur émérite de géographie politique et spécialiste de l’Afrique), Benaouda Lebdai, et Daho Djerbal (maître de conférences en histoire contemporaine et directeur de la revue «Naqd»). Enfin, une autre table ronde se tiendra, à 22h30 à l’espace les Ateliers sauvages, et aura pour thème «Conversations sur l’art contemporain en Afrique –l’imagination pour féconder l’avenir ?». Marie-Ann Yemsi (consultante culturelle et commissaire d’exposition indépendante), Maria Daïf (directrice de l’espace culturel l’Uzine de Casablanca), Fella Tamzali-Tahiri (artiste), et Wassyla Tamzali (fondatrice et directrice des Ateliers sauvages, auteure essayiste et ex-directrice des droits des femmes à l’Unesco, à Paris) y interviendront. La médiathèque de l’Institut français d’Alger accueillera, à partir de 20h, différentes animations, notamment des lecteurs de contes («C’est ainsi que j’imagine...» par le club littéraire Ciratrix), de la musique folklorique algérienne (Idabalen), des lectures à haute voix («Viens, je te lis mon imaginaire !», ainsi que des défis et autres énigmes à résoudre («Bienvenue au royaume de la médiathèque»). Par ailleurs et pour rappel, la Nuit des idées 2017 à Alger a eu lieu dans sept lieux dont la Cinémathèque algérienne, les Ateliers sauvages ou encore l’Institut Cervantès, mais aussi à l’Institut français d’Oran. Une exposition, des rencontres-débats, des conférences et différentes autres animations ont rythmé la Nuit du 26 janvier 2017.

 







 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 

Est ce que vous soutenez l'idée
d'annuler le visa entre l'Algérie et la Turquie ?

                      
Oui Non

Résultats

Oui
                 
25 %
Non               
                 
75 %
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,