23-07-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   RABAH MADJER : : « La décision a été prise, on l’a respectée »      NAHD : : Dziri peaufine les derniers réglages avant l’entame      LIGUE 2 : : Abdelmalek Ziaya s'engage en faveur de l'USM Annaba      ES MOSTAGANEM : : La direction veut l'homologation du stade de l’Opow      EQUIPE NATIONALE: : Le Néerlandais Bert van Marwijk nouveau sélectionneur ?      Alors que Van Marwijk dément tout contact avec la FAF : : A quoi joue zetchi et ses assistants ?      Nice : : Attal convoqué pour un match amical      ITALIE : : Ghoulam, indisponibilité prolongée ?      France : : Aulas heureux d’avoir empêché Fékir de rejoindre l’Algérie   
 

   

 
    Sport
 
RABAH MADJER :
« La décision a été prise, on l’a respectée »

Après presque un mois de silence, l’ancien sélectionneur national Rabah Madjer est sorti de sa réserve pour évoquer son limogeage, soulignant qu’il respectait la décision prise par la fédération algérienne de football (FAF). “La décision a été prise, je la respecte tout en souhaitant bonne chance à notre équipe nationale”, a affirmé Madjer dans un entretien publié ce dimanche dans les colonnes du quotidien sportif Compétition. Arrivé à la tête de la sélection en octobre 2017 en remplacement de l’Espagnol Lucas Alcaraz, Madjer a été limogé de son poste de sélectionneur le 24 juin dernier, à l’occasion de la réunion du Bureau fédéral de la FAF tenue au Centre technique national de Sidi Moussa. Il reste sur une mauvaise série de quatre défaites en amical, dont la dernière concédée le 7 juin à Lisbonne face au Portugal (3-0). “Il y a eu une réunion qui a regroupé M. Zetchi (président de la FAF, ndlr), mes collaborateurs et moi, cela a duré une quinzaine de minutes. On a eu une discussion amicale et on est sortis sans aucun problème. On s’est séparés à l’amiable. La décision a été prise, on l’a respectée, voilà tout”, a-t-il souligné. Le désormais ancien coach des Verts a tenu à démentir les propos qui lui ont été attribués initialement : “Je n’ai jamais dis que mon limogeage était d’ordre politique”. La FAF n’a pas encore dévoilé l’identité du futur coach de l’E.N, qui devrait intervenir d’ici la fin du mois de juillet ou au plus tard début d’août, selon le président de l’instance fédérale Kheireddine Zetchi. La prochaine sortie officielle de l’équipe nationale est prévue en septembre prochain en déplacement face à la Gambie, dans le cadre de la 2e journée (Gr.D) des qualifications de la CAN-2019.






NAHD :
Dziri peaufine les derniers réglages avant l’entame

En stage à la ville de Gammarth depuis maintenant cinq jours, c’est aujourd’hui que les Sang et Or vont disputer leur premier match amical. Ce sera face au CS Korba. Une formation qui évolue en Ligue 2 tunisienne. Pas encore fixé sur le onze qui sera aligné lors de la première journée de la Ligue 1Mobilis, le premier responsable de la barre technique compte sur les empoignades qui se dérouleront lors de ce séjour pour dégager son équipe-type.

Il compte dégager son équipe type

Ce n’est un secret pour personne, Billel Dziri dispose cette saison d’un effectif étoffé avec des doublures à chaque poste. Comme il l’a déjà déclaré lors du mini stage qui se déroulera à Alger, il compte profiter de cette préparation estivale pour accorder la chance à tous les éléments. Ayant 32 joueurs à sa disposition, l’ancien international compte tourner son effectif. Si tout se déroulera comme prévu, une équipe sera alignée chaque mi-temps. Quant aux dix joueurs qui ne devront pas être utilisés, ils devront travailler sous la houlette de l’adjoint, Mohamed Lacet. C’est lors du prochain rendez-vous qui aura lieu face à l’USMBA qu’ils devront être utilisés. Ayant déjà disputé deux matchs amicaux à Alger, contre l’Olympique de Médéa et l’ASO, les husseindéens n’ont jusqu’à présent réussi à inscrire le moindre but. Même si tous les joueurs et membres du staff technique avaient le même discours à l’issue de ses deux joutes amicales et ne se sont pas montrés inquiets, les attaquants veulent profiter de cette occasion pour se révolter et renouer avec les buts. Certes, jusqu’à présent, les matchs disputés sont tous à zéro point, mais s’ils sont déterminés à se montrer efficace face au but, c’est pour se rassurer mais surtout pour faire taire les mauvaises longues qui ne laissent aucune occasion passer sans critiquer les performances d’Ahmed Gasmi et ses camarades.

Le NAHD s’impose face au SC Korba

le Nasria s’est imposé (2-1) jeudi passé face à une équipe tunisienne, le SC Korba en l’occurrence. Une joute qui a bien évidemment permis à l’entraîneur Dziri de juger le rendement individuel et collectif du groupe, tout en donnant la chance à tous les joueurs de participer en composant deux équipes différentes. « Il fallait faire participer tout le monde afin de constater la progression de chaque élément. Notre tâche n’a pas été facile devant un adversaire bien en place, notamment après l’ouverture du score par la formation tunisienne à la huitième minute de jeu. Mes joueurs se sont montrés perturbés et ont dû fournir beaucoup d’efforts pour revenir au score grâce à Allati, qui égalisa à l’heure de jeu. Je dois tout de même saluer la réaction positive du groupe, puisque finalement le NAHD a renversé la vapeur et a pu s’imposer grâce à un second but inscrit par Khacef », a déclaré l’entraîneur du NAHD à la fin de cette rencontre, ajoutant que ce match joué contre le SCK fut un excellent test et que ses joueurs ont bien appliqué ses consignes. Le NAHD jouera au cours de ce stage de Gammarth quatre autres matches amicaux. Il devait donner la réplique hier à l’USMBA qui se prépare au même endroit.






LIGUE 2 :
Abdelmalek Ziaya s'engage en faveur de l'USM Annaba

Libre après la fin de son aventure avec le MC El Eulma, l'ancien attaquant international Algérien Abdelmalik Ziaya a trouvé preneur. Âgé de 34 ans, Ziaya s'est engagé en faveur du promu en Ligue 2, l'USM Annaba. L'ancien buteur de l'ES Sétif et Al Ittihad en Arabie Saoudite a donc décidé de continuer sa carrière et de ne pas raccrocher les crampons. De son côté le club de Annaba a enregistré l'arrivée du jeune milieu de terrain de la JSK Cherfi Kebailli sous forme de prêt, la direction qui souffre en ce moment d'une crise économique essaye d'avoir des joueurs en fin de contrat et sous forme de prêt pour espérer faire bonne figure.






ES MOSTAGANEM :
La direction veut l'homologation du stade de l’Opow

Les responsables du stade «Commandant Ferradj» relevant de l’Office du parc omnisports de la wilaya de Mostaganem (Opow) ont enclenché une course contre la montre pour lever les réserves formulées contre cette infrastructure et permettre à l’ES Mostaganem d’y recevoir ses adversaires en championnat de Ligue 2 de football la saison prochaine. Le président de l’ESM, Charef Benchenni, a reçu des assurances de la part des autorités de la wilaya pour que les travaux recommandés par la commission d’audit des stades «soient achevés avant la deuxième visite de cette instance dans moins de deux semaines», a-t-on appris samedi de la direction du nouveau promu en Ligue 2. Lors de sa première visite au stade de l’Opow, la commission d’audit relevant de la Ligue de football professionnel (LFP) avait refusé d’homologuer cette enceinte «jusqu’à la levée de certaines réserves». Elle a d’ailleurs accordé un ultimatum jusqu’à son retour sur les lieux pour lever ses réserves, souligne-t-on. Le stade «Commandant Ferradj» a subi des travaux de réaménagement ayant touché tous ses équipements, une opération ayant débuté depuis près de cinq ans. Mais certaines insuffisances persistent toujours, selon la commission en question. Cette situation risque de porter préjudice à l’ESM qui sera dans l’obligation de recevoir en dehors de la wilaya ses prochains adversaires, et ce, pour son retour dans le deuxième palier après plusieurs années de disette. Lors de l’exercice passé, l’ESM, qui avait dominé le groupe Ouest du championnat amateur, a élu domicile au vieux stade communal, une petite infrastructure qui ne répond pas aux normes du championnat professionnel de Ligue 2, dont le coup d’envoi de la nouvelle saison sera donné le 10 août prochain, rappelle-t-on.






EQUIPE NATIONALE:
Le Néerlandais Bert van Marwijk nouveau sélectionneur ?

Selon plusieurs sources, la FAF serait sur le point de conclure l’arrivée du récent sélectionneur de l’Australie pendant la Coupe du monde en Russie : le Néerlandais Bert van Marwijk (66 ans). La FAF a-t-elle trouvé le successeur de Rabah Madjer ?. A en croire des informations, à vérifier, la FAF serait en négociations avancées avec Bert Van Marwijk, l’ancien sélectionneur des Pays-Bas avec qui il a disputé la finale de la coupe du Monde 2010 (perdue 1-0 face à l’Espagne). Le technicien hollandais de 66 ans qui a qualifié l’Arabie Saoudite pour le Mondial-2018 avant de quitter le navire et prendre en catastrophe les rênes de l’Australie durant les phases finales serait tout proche de conclure avec la FAF. Il est vrai que l’homme répond plus ou moins au profil dressé par Zetchi, jeudi, de part sa grande expérience internationale, sa maîtrise de la langue française et le fait qu’il présente l’avantage d’être libre de tout engagement depuis la fin de la Coupe du Monde puisqu’il n’a pas été reconduit dans ses fonctions par l’Australie après l’élimination des Socceroos au premier tour. Néanmoins, on doute fort que la FAF, sauf concession de sa part, puisse s’aligner sur le salaire du Néerlandais qui touchait plus de 97 000 euros par mois en Australie. Également pressenti sur le banc du PSV Eindhoven, van Markjik s’est vu proposé le poste d’adjoint, ou plutôt conseiller, de Mark van Bommel, qui n’est autre que son beau-fils et récent adjoint en Australie.

Petkovic reste en Suisse

Parmi les noms cités avec insistance ces dernières quarante-huit heures, celui du sélectionneur de la Suisse, Vladimir Petkovic. Néanmoins ce dernier ne risque pas de succéder à Rabah Madjer à la tête des Verts pour la simple et unique raison qu’il compte bien poursuivre l’aventure avec la sélection helvétique. Conforté par sa fédération à la fin du Mondial russe, Petkovic a fait savoir qu’il n’est pas ouvert aux négociations présentement du fait que toute son attention est focalisée sur sa mission à la tête de la sélection suisse. Clair, net et précis.






Alors que Van Marwijk dément tout contact avec la FAF :
A quoi joue zetchi et ses assistants ?

On pensait la FAF capable de réaliser un bon coup, finalement le technicien néerlandais Bert Van Marwijk a démenti l’information le donnant tout proche de rejoindre l’Algérie. Contacté par Goal, le récent sélectionneur de l’Australie a nié tout contact et tout intérêt pour les Verts. Au suivant ! Le coach néerlandais Bert Van Marwijk n’a pas tardé à démentir l’information, également relayée par nos soins, selon laquelle il s’apprêtait à diriger la sélection algérienne. Joint par notre confrère Naïm Beneddra pour Goal, ce samedi matin, l’ancien sélectionneur des Pays-Bas a certifié qu’il ne prendra pas en mains la sélection algérienne. « Non [je n’ai pas été approché] », a-t-il déclaré de manière catégorique selon cette source. La piste Van Marwijk (66 ans) est donc à écarter pour la FAF de Zetchi qui n’a donc finalement pas étudier le profil de cet entraineur libre depuis sa récente aventure avec l’Australie au Mondial 2018. Pas vraiment pressé pour reprendre du service, le concerné envisagerait selon la presse hollandaise d’accompagner son gendre Mark Van Bommel qui entame une carrière d’entraineur en chef au PSV Eindhoven. « Ce dernier vient d’être nommé à la tête du PSV et l’entraineur vice-champion du monde 2010 a reconnu qu’il allait, tel un mentor, lui rendre souvent visite durant les prochains mois. Il envisage d’assister à des séances d’entrainement et aussi à des matches » précise la même source.






Nice :
Attal convoqué pour un match amical

Quelques jours seulement après son recrutement, Youcef Attal a été convoqué par l’entraîneur en chef Patrick Vieira pour la rencontre amicale qui opposera l’OGC Nice au Sporting Charleroi (D1 Belge) ce samedi à partir 18h. Ainsi, le jeune latéral Algérien aura l’occasion d’évoluer pour la première fois sous les couleurs de son nouveau club.

Atal obtient un penalty pour sa première

Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, le latéral droit Algérien Youcef Atal a débuté sur le banc et a fait son apparition dès la 77' minutes contre Charleroi. L'ancien joueur de Courtrai est entrée en jeu. pour la première fois et n'a pas raté l'occasion de s'illustrer et de gagner des points puisque à la 80 minutes et après un magnifique travail sur son côté droit, il dribble deux joueurs avant d'obtenir un coup franc dangereux que la défense a détourné en corner. Sur ce même corner, l’international Algérien a obtenu un penalty pour son équipe après avoir subtilisé le ballon à l'adversaire mais ce dernier à levé son pied et a touché la tête d'Atal, une action qui n'est pas inaperçue pour l'arbitre qui a désigné le point de Penalty qui a été transformé avec succès par Sacko. Ce même joueur a marqué le deuxième but pour Nice qui a quand même encaissé  dans les derniers instants de la rencontre, score final 2-2 pour l'OGC Nice face à Charleroi et plusieurs points positifs pour Atal.

Rougeaux, « Atal aime le jeu offensif »

L’ancien coéquipier de Youcef Atal à Courtrai en Belgique, Lucas Rougeaux, est revenu sur l’arrivé de l’international algérien à l’OGC Nice, ancien club du français, dans un entretien au site du club niçois. Le défenseur français a déclaré : « Youcef est un joueur très rapide et très énergique. Il met beaucoup d’entrain dans ce qu’il fait. Certes, il n'est pas très grand, mais ses bons appuis lui permettent de se confronter à des joueurs plus athlétiques que lui. Il n’a pas peur du contact. Plus jeune, il devait jouer attaquant parce-qu’il aime beaucoup le jeu offensif. C’est ce qui fait sa force. ». Le joueur de 24 ans a ajouté concernant l’adaptation dans le jeu d’Atal : « À Nice, il n’y aura pas de souci. Il pourra s’exprimer librement. Côté jeu, je ne connais pas le coach Vieira mais Youcef est un défenseur droit moderne, très offensif. Il ne pourra apporter que du plus à l’effectif. ».






ITALIE :
Ghoulam, indisponibilité prolongée ?

error




France :
Aulas heureux d’avoir empêché Fékir de rejoindre l’Algérie

Interrogé par Paris Match sur les performance des joueurs Lyonnais durant la Coupe du Monde 2018 en Russie, Jean Michel Aulas est revenu sur l’épisode Fékir, ne cachant pas sa joie d’avoir convaincu le Franco-Algérien d’opter pour les Bleus qui lui ont permis d’atteindre le « plus haut niveau ». « Nabil Fekir, c’est le mélange du travail, de l’altruisme et d’un pied gauche exceptionnel. Le joueur s’est fait lui-même, toujours soucieux de ses proches, de sa famille. En pleine compétition, à Istra, ce chef de clan me demande des nouvelles : son frère Yassine a signé son premier contrat chez nous. (…) Il aurait pu opter pour la sélection nationale algérienne. Il est aujourd’hui au plus haut niveau avec les Bleus », s’est félicité Aulas dans Paris Match au sujet de 4 joueurs vedettes des Bleus : Umtiti, Lloris, Tolisso et Fekir qui ont grandement contribué au sacre français. Désormais Champion du Monde avec la France, il est évident que Nabil Fékir a fait le bon choix sur le plan sportif et financier. Cette réussite pourrait encourager davantage de nombreux joueurs bi-nationaux à favoriser la France au détriment de l’Algérie dont la nouvelle politique de la FAF les ignorent complètement. On pense ainsi au talentueux milieu de terrain Houssem Aouar (OL) ainsi que 3 jeunes internationaux français U19 qui s’illustrent actuellement à l’Euro U19 en Finlande : l’attaquant Amine Gouiri (Lyon), les milieu offensifs Rafik Guitane (Rennes) et Yacine Adli (PSG). Ces trois jeunes qui n’ont jamais caché leur attachement à leur pays d’origine, malgré leurs engagements avec l’Équipe de France, sont réellement promis à une carrière dans le plus haut niveau. Décomplexés par la réussite des M’Bappé ou Fékir et choyés par la FFF, ces joueurs d’avenirs semblent perdus pour l’Algérie dont les ambitions sportives sont nettement revues à la baisse avec l’actuelle direction de la FAF qui fait preuve d’un amateurisme déconcertant de jour en jour.






 


 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,