23-01-2018
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   : Kerbadj:j’ai pris la décision de qualifier les joueurs de l’ESS pour servir le football algérien      JSK : Les dettes s’accumulent et dépassent les 10 milliards : Mellal prêt à tout effacer !      USMA 1 – NAHD 2 : Dziri : «Notre victoire est amplement méritée»      : WA Tlemcen : 12,6 millions de dinars dans les caisses      : Le Bureau Fédéral honore la mémoire du supporter décédé au cours du match CR Aïn Kebira – WR Aïn Touila      : Slimani la priorité de Monaco !      : ARSENAL : CETTE DERNIERE SORTIE DE PUEL SUR L’AVENIR DE MAHREZ !      : AS Monaco: Rachid Ghezzal sur le départ ?      CHAN 2018 : Le Maroc premier, la Guinée sauve l’honneur      : La Guinée termine bien contre la Mauritanie      : Cameroun : l’arbitrage, le coup de gueule de Rigobert Song      : Congo: Ngatsono « Ce n’était pas facile »   
 

   

 
    Sport
 
Kerbadj:j’ai pris la décision de qualifier les joueurs de l’ESS pour servir le football algérien

Le président de la ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, destitué par le bureau fédéral de la FAF, a déclaré dimanche à Sétif qu’il avait pris la décision de qualifier les joueurs de l’ESS "pour servir le football algérien". "J’ai pris une décision et j’assume. l’Entente Sportive de Sétif (ESS) participe à la ligue des champions africaine et la date limite pour le mercato d’hiver était fixée au 15 janvier et il était inadmissible d’attendre la réunion d’aujourd’hui pour statuer sur ce cas", a indiqué Kerbadj. Et d’ajouter : "Si la LFP n’avait pas autorisé l’ESS à recruter, il lui aurait été impossible d’engager trois joueurs pour la compétition africaine". Le bureau fédéral de la fédération algérienne de football (FAF) avait décidé ce dimanche, au cours d’une réunion tenue par cette instance à l’Ecole nationale des sports olympiques à Sétif, de retirer la délégation de gestion des championnats de football professionnel au Conseil d'administration de la Ligue de football professionnel présidé par Mahfoud Kerbadj. A l’issue de cette réunion, Mahfoud Kerbadj a déclaré à la presse locale que "la réunion du bureau fédéral à Sétif avait un ordre du jour ordinaire et périodique mais  le président de la FAF, Kheireddine Zetchi conformément à la convention qui lie la ligue à la fédération et en application des lois en vigueur,  décidé de retirer à la LFP la délégation de gestion des championnats de football professionnel". Il a ajouté que "le bureau fédéral a désigné un directoire pour la gestion des championnats de football professionnel Ligue 1 et Ligue 2 estimant que cette décision, dont le bureau fédéral était habilité à la prendre, l’a déchargé d’une grande tâche". M. Kerbadj a rappelé qu’il avait à maintes reprises émis le souhait de démissionner de son poste de responsabilité. "Les conditions ne permettent plus de gérer la ligue professionnelle de football en raison des litiges et l’impossible cohabitation entre la LFP et la  FAF", a également souligné le président destitué. M. Kerbadj a révélé les rasions du litige entre la LFP et la FAF déclarant: "Le bureau fédéral m’a reproché le fait d’avoir permis à l’équipe de l’Entente Sportive de Sétif (ESS) d’apporter de nouvelles recrues, alors qu’elle n’était pas autorisée de le faire durant ce mercato à l’instar de 5 ou 6 autres clubs". Et d’ajouter : "l’ESS représente l’Algérie dans la compétition africaine et la ligue a été créée pour servir les clubs et non pas des personnes ou une politique sportive", considérant  que la décision de l’interdiction de recrutement, prise par la commission de discipline à l’encontre de certains clubs, était "illégale" car c’est à la commission des litiges de statuer.






JSK : Les dettes s’accumulent et dépassent les 10 milliards
Mellal prêt à tout effacer !

Apparemment, les dettes s’accumulent à la JSK et la situation devient de plus en plus difficile. Depuis quelque temps, le club n’arrive plus à régler ses dettes et cela risque de lui coûter très cher. Et celui qu’on qualifie de sauveur en cette période n’est autre que l’homme d’affaires Chérif Mellal. Malgré le fait qu’il ne soit pas encore installé à la tête de la présidence, il commence déjà à débourser de l’argent. Hier, une source bien informée nous a confié que la JSK risque gros puisque plusieurs personnes réclament déjà leur argent. En plus de Rahmouni, qui attend ses trois mensualités, Air Algérie, Tassili et l’hôtel Ittourar n’ont pas encore été régularisés. Et c’est pour cela qu’on a décidé de faire notre petite enquête afin d’avoir tous les détails que nous allons publier dans cet article.

AIR ALGERIE, C’EST 1,4 MILLIARD, TASSILI 240 MILLIONS

Récemment, la compagnie aérienne Air Algérie a sollicité la direction de la JSK pour le paiement d’un chèque de 1 milliard 400, du moment que l’équipe avait affrété un avion spécial pour rallier Lubumbashi la saison passée pour participer au match de Coupe d’Afrique. Depuis, aucun centime n’a été versé dans le compte de la compagnie. Par ailleurs, nous avons appris aussi que la compagnie Tassili a aussi rappelé à la JSK de l’obligation de payer une somme de 240 millions puisque l’équipe avait aussi loué un avion spécial pour rallier la ville de Béchar pour affronter la JS Saoura.

L’HOTEL ITTOURAR : 500 MILLIONS

L’équipe est sommée de payer l’hôtel Ittourar dans lequel l’équipe organise ses mises au vert. Depuis quelque temps, les dettes se sont accumulées et aujourd’hui elles dépassent les 500 millions. Et comme les caisses du club sont vides, cela pourrait mettre la JSK dans une situation très difficile.

ABDELJALIL : 16.000 EUROS

L’autre cas que la JSK doit absolument régler, c’est celui de l’ancien joueur Abdeljalil. L’ancien président Hamid Sadmi avait trouvé un terrain d’entente avec le club formateur du joueur pour que la JSK lui verse chaque mois 8.000 euros. Alors que la première mensualité a été payée, depuis, aucun centime n’a été versé. Aujourd’hui, la JSK doit verser au club français deux mensualités, soit 16.000 euros pour espérer évite tout problème. Globalement, les dettes de la JSK dépassent les 10 milliards et la situation est vraiment critique.

«JE SUIS LA POUR TOUT REGLER, QU’ON ME FASSE CONFIANCE»

Joint par nos soins hier après-midi, Chérif Mellal, au début, avait refusé de parler des dettes. Mais comme nous avons insisté, il a fini par nous dire : «Nous avons des dettes, sans en parler en détails. Je sais que les caisses du club sont vides mais cette situation ne me fait pas peur. Je suis prêt à tout effacer, qu’on me fasse confiance seulement. Je ne bluffe pas, je suis venu à la JSK pour donner une autre dimension à ce grand club et non pas pour faire des affaires.»(source ACT/ALG) 






USMA 1 – NAHD 2
Dziri : «Notre victoire est amplement méritée»

« Pour commencer, je dirais que notre victoire contre l’USMA est amplement méritée, nous ne l’avons pas volée. Nous savions des le départ que notre tâche allait être compliquée mais nous avions cru en nous. Nous avons défendu à fond nos chances, au final vous voyez le résultat. Nous avons bien préparé ce derby. L’équipe adverse a disputé un match de Coupe d’Algérie au milieu de la semaine passée et ses joueurs voulaient enchaîner. Maintenant que nous les avons stoppés, il faut se remettre vite au travail pour être encore plus performants et surtout garder les pieds sur terre car la suite du parcours est encore longue.»  

«IL FAUT PENSER DES MAINTENANT A NOTRE PROCHAINE SORTIE»

«Maintenant que nous avons décroché notre première victoire lors de cette seconde moitié de la saison, il faudra bien récupérer nos forces, avant d’enchaîner un nouveau match de championnat en fin de semaine. J’ai parlé aux joueurs dans le vestiaire et ils savent ce que j’attends de leur part. J’ai insisté sur la récupération et j’espère que tout se passera comme nous le souhaitons.»






WA Tlemcen : 12,6 millions de dinars dans les caisses

Une aide financière de 12,6 millions de dinars a été accordée, jeudi soir, par les entreprises publiques et privées, ainsi que les hommes d’affaires de la wilaya de Tlemcen, au WA Tlemcen, à l’issue d’une rencontre les regroupant au cabinet de la wilaya avec le responsable de l’exécutif.  Lors de cette rencontre, le wali Ali Benyaiche a sensibilisé les opérateurs et hommes d’affaires présents sur la situation financière difficile que traverse le club.  Répondant à cette sollicitation du wali, les opérateurs ont avancé le montant de 12,6 millions de dinars comme une première action d’aide au club phare de la wilaya qui ambitionne de retrouver sa place parmi l’élite. Une subvention de 20 millions de dinars avait été allouée, le 27 juillet dernier, au WA Tlemcen par le Wali, Benyaiche Ali, lors d’une visite au stade des Trois frères Zerga où l’équipe avait entamé sa préparation pour la saison 2017/2018, rappelle-t-on.

 






Le Bureau Fédéral honore la mémoire du supporter décédé au cours du match CR Aïn Kebira – WR Aïn Touila

Le président de la Fédération algérienne de football, M. Kheireddine Zetchi, a honoré la mémoire de Lazhar Chekroune, le jeune supporter du club WR Aïn Touila décédé au cours d’actes de violences survenus le 15 décembre 2017 à l’issue du match du championnat de Régionale de la wilaya de Sétif entre le CR Aïn Kebira et le WR Aïn Touila joué à Aïn Kebira. Au cours d’un diner organisé samedi soir au Novotel par la Ligue de wilaya de Sétif, auquel ont assisté, outre les membres du Bureau fédéral, les présidents des Ligues nationales, les présidents des Commissions permanentes de la FAF et le secrétaire général de la FAF, M. Nacer Maaskri, wali de Sétif, le secrétaire général de la wilaya, le Chef de Sûreté de wilaya, le Chef de Sûreté de Daïra, le Chef de la Daïra de Sétif, le Directeur de la jeunesse et des sports de Sétif ainsi que des figures sportives de la ville, le président de la FAF a remis à M. Nabil Chekroune, frère du défunt, et à son oncle un maillot aux couleurs nationales floqué du nom du défunt ainsi qu’une aide financière symbolique offerte par les membres du Bureau fédéral et les présidents des Ligues nationales. Cette cérémonie conviviale, tout comme la tenue de la réunion mensuelle statutaire du Bureau fédéral dimanche à Sétif, a pour objectif de bannir la violence et apaiser les esprits après les tristes événements du match sus-mentionné. Elle a été également l’occasion pour la FAF d’offrir des cadeaux symboliques aux autorités locales, à leur tête Monsieur le wali de Sétif, et au président de la Ligue de wilaya de Sétif et membre du Bureau fédéral, M. Messaoud Koussa, d’offrir des présents et des souvenirs aux membres du Bureau fédéral, aux présidents des Ligues nationales, aux présidents des commissions permanentes ainsi qu’aux autorités locales.

 






Slimani la priorité de Monaco !

C’est une information officielle plus que sûre que nous tenons, l’international algérien Islam Slimani ne devrait pas rester à Leicester City. En tout cas, le meilleur buteur de l’Equipe nationale n’entend pas se contenter de sa situation inchangée depuis pratiquement le début de l’actuelle saison. Après avoir pourtant à chacune de ses brèves apparitions montré son talent de finisseur, l’entraineur français de cette équipe de Leicester continue de le marginaliser. C’est ainsi que nous avons appris de sources sûres que l’AS Monaco a présenté une offre officielle aux dirigeants des Foxes. Le club de la Principauté entend mettre le prix pour bénéficier des services de l’ex-buteur du Sporting Lisbonne. L’intérêt de Monaco a été, pour rappel, déjà publié sur ces colonnes, il y a quelques semaines et confirmé par l’intéressé lors de sa dernière interview accordée au Buteur le mois de novembre passé.

JARDIM A ARRACHE SON ACCORD

L’entraineur de l’AS Monaco, Leonardo Jardim, a arraché l’accord de son ancien buteur au Sporting Lisbonne, Islam Slimani. Il a même signifié à ses responsables que Slimani était sa priorité cet hiver, pour remédier à l’inefficacité offensive de son équipe. L’ayant eu sous sa coupe au Sporting, Jardim connait bien ses capacités et ne compte pas ménager les efforts pour le faire venir en Principauté. Slimani, qui a eu les garanties nécessaires de la part de son entraineur, est aussi très chaud par l’idée de jouer en Ligue 1, à défaut bien entendu d’un prêt pour Watford où son ex-coach aussi Marco Silva n’arrête pas de le solliciter.

UN PRET AVEC OPTION D’ACHAT A L’ETUDE

Comme nous l’avons déjà indiqué, l’Algérien Islam Slimani ne va pas chômer. D’ailleurs, il n’attend que le feu vert de ses dirigeants de Leicester pour rallier l’une des nombreuses équipes qui le veulent cet hiver. Seulement ses responsables écartent toute éventualité de le céder à un club du même palier. Ainsi, fortement courtisé par Watford, Newcastle et Southampton, Slimani n’a pas le bon de sortie de jouer en Angleterre mais un transfert en France où l’AS Monaco l’a officiellement sollicité est le plus envisageable. Leicester pourrait accepter un prêt avec une option d’achat qui s’élèverait à 25 millions d’euros.

BESIKTAS PRESENTE UNE MEILLEURE OFFRE, MAIS…

L’avenir d’Islam Slimani ne se fera pas en Angleterre. Autrement dit,  il doit rester à Leicester ou partir à l’étranger. L’AS Monaco n’est pour l’information pas l’unique qui le veut en dehors de la Premier League puisque, selon nos sources, le Besiktas est aussi sur le dossier. Engagé en Ligue des champions, le club d’Istanbul semble bien séduire l’ancien Belouizdad. L’offre financière présentée est de loin la meilleure jusqu’ici et la Super Ligue turque est aussi une perspective qui intéressante pour Slimani.

PUEL NE L’A PAS CONVOQUE CONTRE WATFORD

Pour donner plus de crédit au départ d’Islam Slimani cet hiver, l’entraineur de Leicester City, Claude Puel, n’a pas convoqué son international algérien. Pour ce duel livré contre Watford, une équipe sur les traces de l’ex-joueur du Sporting, Puel a voulu montrer à Slimani qu’il avait bien un bon de sortie et que c’était à ses dirigeants d’en décider. Ce n’est pas ce qu’il révèle à la presse anglaise mais le coach Puel est bien convaincu que l’avenir d’Islam est bien ailleurs qu’à Leicester.






ARSENAL : CETTE DERNIERE SORTIE DE PUEL SUR L’AVENIR DE MAHREZ !

Alors que Riyad Mahrez pourrait quitter Leicester pour rejoindre Arsenal, Claude Puel s’est exprimé sur l’avenir de son attaquant. Claude Puel ne veut pas entendre parler d’un départ de Riyad Mahrez. Alors qu’il serait courtisé par Arsenal, l’international algérien pourrait quitter Leicester cet hiver. Selon les informations de France Football, l’attaquant des Foxes disposerait d’un bon de sortie, mais Claude Puel ne serait pas disposé à le laisser partir cet hiver. Lors d’un entretien accordé à SFR Sport, le coach de Leicester s’est prononcé sur l’avenir de Riyad Mahrez.

«RIYAD MAHREZ EST HEUREUX AVEC NOUS»

« Je n'ai pas de position à prendre concernant les spéculations du mercato ! C'est toujours les mêmes questions qui reviennent à propos de Riyad. Toutes ces rumeurs, ça fait partie du mercato. Tant mieux si on parle de mes joueurs. Ça veut dire qu'il y a quelque qualité dans l'équipe. Il n'y a qu'à voir ses prestations, il est heureux avec nous », a-t-il déclaré.  «Et  puis je ne peux pas dire que ce joueur ou un autre va rester au club car je ne suis pas le président, a déclaré Puel. Mon boss, le président de Leicester, va prendre la décision. Pour nous, il est important de maintenir une bonne ambiance parmi nos joueurs. De cette manière, ils vont apprécier de jouer pour Leicester. C’est ce qu’il y a de mieux à faire pour qu’un joueur ait envie de rester avec nous ».

 






AS Monaco: Rachid Ghezzal sur le départ ?

Arrivé à l’AS Monaco l’été dernier en provenance de Lyon, Rachid Ghezzal pourrait rapidement quitter le Rocher. C’est ce que croit savoir L’Equipe.  Selon le quotidien sportif, l’élimination prématurée de Monaco de la Ligue des champions pourrait pousser les dirigeants monégasques à se séparer des joueurs à gros salaire. Et Ghezzal semble concerné par le dégraissage évoqué. Sous contrat avec l’ASM jusqu’en juin 2021, l’ailier algérien n’est pas dans l’équipe-type de Leonardo Jardim. Apparu 14 fois avec l’équipe cette saison, il pourrait être mis sur le marché cet hiver. Le montant de son transfert est estimé à 8 millions d’euros.






CHAN 2018
Le Maroc premier, la Guinée sauve l’honneur

Freiné par le Soudan (0-0) ce dimanche, le Maroc, pays-hôte, termine tout de même premier du groupe A du CHAN 2018 devant son adversaire. Dans le même temps, la Guinée a marqué ses premiers points contre la Mauritanie (1-0)... pour l’honneur.  Déjà qualifiés pour les quarts de finale du CHAN 2018, le Soudan et le Maroc s’affrontaient pour la première place du groupe A ce dimanche à Casablanca. Malgré sa domination, le pays-hôte, remanié au coup d’envoi, n’a pas trouvé la faille et se contente d’un match nul (0-0) qui lui permet toutefois de terminer en tête de la poule en devançant son adversaire à la différence de buts.  Maîtres du ballon, les Lions de l’Atlas locaux se sont heurtés à une défense adverse bien en place. Enfin titulaire avec El Karti, Bencharki n’a pas réussi à cadrer son lob en première période puis les frappes lointaines du Maroc n’ont rien donné. Bencharki a bien eu l’occasion de faire la différence en début de seconde période après une faute de Bakri sur El Karti dans la surface, mais le gardien soudanais, Akram, a repoussé sa tentative sur penalty ! Le Soudan a tenté sa chance en contre sur la fin mais sans succès. Les Crocodiles du Nil terminent donc 2es du groupe derrière le pays-hôte marocain.  Tous deux déjà éliminés avec zéro point au compteur, la Mauritanie et la Guinée s’affrontaient pour l’honneur en même temps ce dimanche à Marrakech dans l’autre match de la poule. Cette confrontation a tourné à l’avantage du Syli local qui s’est imposé 1-0 grâce à un but rapide d’Ibrahima Sory Sankhon, à la conclusion d’un contre (1-0, 15e). Ce succès permet à la Guinée, qui a limogé son sélectionneur Lappé Bangoura avant la rencontre, de terminer 3e laissant la dernière place à sa victime du jour.

 






La Guinée termine bien contre la Mauritanie

Tous deux déjà éliminés avec zéro point au compteur, la Mauritanie et la Guinée s’affrontaient pour l’honneur ce dimanche à Marrakech dans le groupe A du CHAN 2018. Cette confrontation a tourné à l’avantage du Syli local qui s’est imposé 1-0 grâce à un but rapide d’Ibrahima Sory Sankhon, à la conclusion d’un contre (1-0, 15e). Ce succès permet à la Guinée, qui a limogé son sélectionneur Lappé Bangoura avant la rencontre, de terminer 3e laissant la dernière place à sa victime du jour.






Cameroun : l’arbitrage, le coup de gueule de Rigobert Song

Eliminé du CHAN 2018, le Cameroun s’est à chaque fois incliné sur le score de 1-0 sur penalty contre le Congo puis l’Angola samedi. En conférence de presse d’après-match, le sélectionneur des Lions Indomptables locaux, Rigobert Song, a pointé du doigt l’arbitrage. "Aucun règlement au foot n’interdit le contact entre les joueurs. Je ne comprends pas pourquoi au moindre contact l’arbitre siffle un penalty", a pesté l’ancien capitaine du Cameroun. "On a eu la même chose au premier match contre le Congo pour un penalty très discutable. Ce n’est pas normal. Je ne suis pas satisfait de l’arbitrage. On ne nous a pas laissé jouer." Ambitieux, le Cameroun est tombé de haut… 






Congo: Ngatsono « Ce n’était pas facile »

En 2014, le Congo avait quitté la compétition au premier tour. Cette fois, c’est fait. Les Diables rouges ont obtenu leur billet pour les quarts de finale du CHAN 2018 en disposant du Burkina Faso 2-0. Une qualification historique que l’entraîneur congolais a salué à la fin de la rencontre.  « Je suis très content de cette victoire qui nous permet de valider notre billet pour le quart de finale. Je félicite les joueurs pour cette victoire et les efforts durant le match. Ce n’était pas facile car l’adversaire nous a empêchés de jouer notre véritable jeu. Je suis content car en 2014, on était éliminé au premier tour », a confié Barthélémy Ngatsono au micro de Caf Online.







 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 

Est ce que vous soutenez l'idée
d'annuler le visa entre l'Algérie et la Turquie ?

                      
Oui Non

Résultats

Oui
                 
25 %
Non               
                 
75 %
 
 
 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,