28-07-2017
                          
 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
   Bougueche, Gourmi, Kacem Mehdi et Zerdab ont été priés de résilier leurs contrats : Un vent de rajeunissement souffle sur le MCA      USM Alger : Deux joueurs Franco-Algériens à l'essai      : Le Paradou AC pas fixé sur son lieu de domiciliation      Réunion FAF-présidents des clubs professionnels : Zetchi s'engage à mettre fin "aux problèmes d'arbitrage      MONTPELLIER : Boudebouz jugé trop cher      FC TOULOUSE : Kenniche à l'essai, Medjani pisté      DJAMEL MESBAH, DÉFENSEUR DE SERVETTE FC : Je ne suis pas encore mort      JEUX PARALYMPIQUES DES SOURDS : Sahraoui termine à la 5e position      ACCORD ENTRE MONACO ET LE REAL MADRID : Mbappé coûtera 180 millions d'euros      SEUL CLUB SANS AUCUNE RECRUE : Le Paradou AC prône l'autosuffisance      : Yahia Chérif 8e recrue de la JS Saoura      AFFAIRE DE LA SEX-TAPE : Le contrôle judiciaire de Benzema levé      CA BORDJ BOU ARRÉRIDJ : Aïssa Hefafsa prend les rênes du club      Girona FC : Boulaya s’engage pour trois ans      Handisport : Accueil chaleureux des “héros” de Constantine      Sport acrobatique, 3e édition de la Mezghana Battle International : Franc succès      Jeux Mondiaux 2017 de Karaté : Lamya Matoub décroche la médaille d’or      JAMIE VARDY, ATTAQUANT DE LEICESTER CITY : Il n'y a rien d'officiel pour Mahrez   
 

   

 
    Sport
 
Bougueche, Gourmi, Kacem Mehdi et Zerdab ont été priés de résilier leurs contrats
Un vent de rajeunissement souffle sur le MCA

 Considéré comme étant l'un des effectifs les plus âgés du championnat de Ligue 1 algérienne de football lors de l'exercice passé, le MC Alger a décidé de rajeunir son groupe en vue de la saison prochaine, d'où cette décision de mettre à la porte la majorité des joueurs trentenaires. C'est dans ce contexte que Bougueche, Gourmi, Kacem Mehdi et Zerdab ont été priés de résilier leurs contrats, comme annoncé par le nouveau directeur général sportif du ''Doyen'', Kamel Kaci Saïd, lors de la conférence de presse animée lundi. Chaouchi et Seguer sont les deux autres trentenaires de l'effectif mouloudéen à avoir été épargnés par cette mesure. Ils seront toutefois contraints de renégocier leurs salaires à la baisse, suivant les instructions de l'actionnaire majoritaire du club, Sonatrach, la formation de la capitale disposant la saison passée de la deuxième plus grosse masse salariale du championnat. Parallèlement à cette purge qui a touché les trentenaires, les dirigeants du vieux club de la capitale ont procédé au recrutement de jeunes joueurs, à l'image de Mouedden (21 ans) et Bendebka (25 ans). Ils ont également prolongé le contrat de prêt de Mansouri (21 ans). Ce vent de rajeunissement qui souffle sur le ''Doyen'' va aussi profiter à pas moins de quatre éléments de l'équipe réserve : Bramki, Kasdi, Amachi et Mokrani, qui ont été tous promus en équipe première. Mieux, la direction du club a prévu de prolonger leurs contrats respectifs dans les prochains jours. "Déjà, on a perdu un jeune du cru pétri de qualités, en l'occurence Chita, parti à l'USM Alger, par la faute des ex-dirigeants qui ne lui avaient pas prolongé son bail avant son expiration. Plus question que cette bévue se reproduise, d'où notre décision de renouveler dès maintenant le contrat des jeunes promus en équipe première", s'est engagé Kaci Saïd. Il faut dire que même si le MCA avait évolué la saison passée avec un effectif ''vieillissant'', l'expérience a été un atout majeur pour la bande au désormais ex-entraîneur Kamel Mouassa, dont le contrat a été résilié lundi. La formation algéroise avait terminé vice-championne d'Algérie et s'est qualifiée également aux quarts de finale de la coupe de la Confédération africaine où elle affrontera le Club africain de Tunis en septembre prochain. 






USM Alger
Deux joueurs Franco-Algériens à l'essai

L'USM Alger a mis à partir de mardi deux joueurs franco-algériens à l'essai en vue d'un éventuel recrutement, à savoir l'ailier droit formé à Fulham (Angleterre) Adam Toubal (21 ans) et le latéral droit de l'US Pontet Grand Avignon 84 (France) Mohamed Nehari (24 ans), a annoncé le club pensionnaire de la Ligue 1 Mobilis de football mardi sur son site officiel. Les deux joueurs en question ont entamé les tests à l'occasion de la reprise des entraînements mardi au stade Omar-Hamadi en présence d'un effectif "presque au complet" à l'exception de quelques éléments à l'image de Farouk Chafai, Faouzi Yaya et Mohamed Benyahia qui devront reprendre mercredi, précise la même source. Cette première séance s'est déroulée sous la houlette de l'entraîneur belge Paul Put et d'Abdelkader Iaïche, nommé la veille au poste d'assistant principal. Côté recrutement, l'effectif des "Rouge et Noir" a enregistré l'arrivée de quatre nouveaux joueurs : l'attaquant Okacha Hamzaoui (ex-Nacional Madeira/Portugal, prêt d'un an), le milieu de terrain Faouzi Yaya (ex-MO Béjaia/ trois ans), le défenseur Redouane Cherifi (ex-USM Bel-Abbès/quatre ans) et le milieu de terrain Oussama Chita (ex-MC Alger/quatre ans). L'USMA reste engagée en Ligue des champions d'Afrique où elle rencontrera Ferroviario da Beira (Mozambique) en quarts de finale de la compétition (aller à Maputo le 15, 16 ou 17 septembre, retour à Alger le 22, 23 ou 24 septembre). L'USMA a terminé 3e au classement final du précédent exercice de Ligue 1, cédant son titre de champion d'Algérie, remporté au terme de la saison 2015-2016, à l'ES Sétif.

 






Le Paradou AC pas fixé sur son lieu de domiciliation

Le nouveau promu en Ligue 1 algérienne de football, le Paradou AC, est confronté à un sérieux problème de domiciliation en vue de la saison prochaine après avoir décidé de ''fuir'' le stade de Dar El Beïda (Alger) où il était domicilié lors de l'exercice écoulé en raison du mauvais état de sa pelouse. A un mois du coup d'envoi du championnat, la direction du club banlieusard de la capitale n'est toujours pas fixée sur son lieu de domiciliation, sa demande de recevoir ses adversaires au stade du 5-juillet ayant de très minces chances d'être acceptée par les responsables du stade, a-t-on appris mardi auprès d'un dirigeant du champion sortant de la Ligue deux. Du coup, le PAC songe d'ores et déjà à des solutions de rechange. Les stades d'Omar-Hamadi et du 20-août sont les deux autres options du club, sauf que ces deux infrastructures accueillent les matchs de quatre autres pensionnaires de l'élite, à savoir l'USM Alger et le MC Alger, pour le premier stade, et le CR Belouizdad et le NA Hussein Dey pour le second. Par ailleurs, le PAC, qui a repris l'entraînement depuis plus d'une semaine sous la houlette de son entraîneur espagnol, Josep-Maria Nigués, se prépare à effectuer un stage en Espagne. Les dirigeants ont déjà entamé les démarches administratives d'usage, a ajouté la même source.

 






Réunion FAF-présidents des clubs professionnels
Zetchi s'engage à mettre fin "aux problèmes d'arbitrage

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi s'est engagé à mettre fin "aux problèmes d'arbitrage" au bout d'une année, dans une réunion tenue lundi avec les présidents des clubs professionnels au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger). "Donnez-moi une année et je vous promets qu'on ne reverra plus les problèmes d’arbitrage vécus avant. Je vous fais serment aujourd’hui que je suivrai cette structure (ndlr, la Commission fédérale d'arbitrage, CFA) au quotidien, j'en serai même son premier responsable. Je donnerai des instructions fermes pour qu’il n'y ait plus d’injustice, qu'on ne fausse plus le résultat d'un match. Tout fautif sera sévèrement sanctionné", a lancé Zetchi à l'adresse des présidents des clubs, dont les propos ont été publiés sur le site officiel de la FAF.Les présidents des clubs ont mandaté Abdelkrim Medouar (ASO Chlef) pour parler en leur nom de "la question très sensible de l’arbitrage (qui) a pris une bonne partie des débats".Les représentants des clubs "ont cherché à comprendre pourquoi le président de la FAF s'entête à garder les mêmes personnes (pour) s'occuper de la CFA", précise l'instance fédérale.Au cours de cette réunion, Zetchi a rappelé les grandes lignes de ce qui a été fait depuis son intronisation le 20 mars dernier en remplacement de Mohamed Raouraoua et a mis l’accent sur l’héritage d'une "situation catastrophique" qu'il a trouvée avec un championnat accumulant plusieurs journées de retard, une polémique sur la domiciliation des matches de coupe d’Algérie et enfin une sélection nationale à laquelle il fallait trouver d’urgence un nouveau sélectionneur, souligne la FAF."J'ai trouvé une situation très difficile à gérer. Un héritage lourd et on a voulu à tout prix me faire endosser les problèmes accumulés depuis une quinzaine d’années", a-t-il tenu à préciser avant de rappeler qu'il y a  "quatre mois, j’étais comme vous, président de club, et je connais vos problèmes. Je sais qu’il y a des injustices ou des justices à deux, trois vitesses. On doit réparer cela". Et d'enchaîner : "Je ne suis pas venu à la FAF pour régler des comptes. Je n’ai aucun intérêt à récolter de ce poste que celui de servir le football. J’estime que j’ai acquis une certaine expérience pour pouvoir aspirer aujourd’hui à apporter ma pierre à l’édifice (...) Je veux gérer par ce que me dictent les textes et la réglementation et de ce fait je souhaite être jugé par des faits et non pas par des on-dit". 






MONTPELLIER
Boudebouz jugé trop cher

Malgré plusieurs clubs intéressés par son profil, Ryad Boudebouz est toujours à Montpellier. La faute à la somme demandée par Montpellier, jugée trop importante. Si Ryad Boudebouz souffre actuellement d'une entorse du genou, c'est une autre raison qui empêche le transfert de l'international algérien. En effet, selon les informations de France Football, le prix exigé par Montpellier, soit 15 millions d'euros, serait un frein important à son transfert. Toujours selon FF, Boudebouz est ciblé par plusieurs équipes dont le Besiktas, le FC Séville ou encore West Ham. Toutefois, aucune des ces écuries ne semble vouloir s'aligner sur la demande du MHSC, qui dans un mercato de toutes les folies, est loin d'être excessive...






FC TOULOUSE
Kenniche à l'essai, Medjani pisté

Le défenseur international espoir de l'ES Sétif, Ryad Kenniche (24 ans), est actuellement à l'essai au Toulouse FC pour une durée d'une semaine, a rapporté la presse toulousaine. En fin de contrat à l'ES Sétif, le défenseur central algérien tentera de convaincre le staff technique toulousain qui cherche du renfort à ce poste. La piste Carl Medjani (32 ans) est également évoquée. Le défenseur central de l'ES Sétif, Ryad Kenniche, se trouve actuellement à Toulouse où il est mis à l'essai dans l'objectif de décrocher un contrat professionnel avec la formation française de Ligue 1. Capitaine de l'EN U23 lors des derniers Jeux olympiques à Rio de Janeiro l'été dernier, le défenseur formé à l'USM El Harrach espère donner un nouvel élan à sa carrière. «Kenniche a désormais quelques jours pour convaincre le staff toulousain de lui faire signer un contrat et de même pouvoir éventuellement démarrer comme titulaire contre Monaco, puisque Diop (dos) et Jullien (genou) seront absents» écrit le site lesviolets.com proche du club. En cas d'essai non concluant, le défenseur algérien devrait prolonger son bail à l'ES Sétif qui souhaite le retenir dans son effectif avant la fin du mercato algérien programmé au 31 juillet. Par ailleurs le défenseur algérien de Trabzonspor, Carl Medjani, serait également sur les tablettes du club toulousain. «Avec les blessures d'Issa Diop (dos) et de Christopher Jullien (genou), Pascal Dupraz va devoir se passer de sa charnière centrale en début de championnat. Carl Medjani (32 ans) serait en contact avec le TFC. Mais, pour le moment, cette piste semble être mise entre parenthèses puisque Ryad Kenniche a été mis à l'essai pour renforcer le secteur défensif» écrit la même source qui qualifie la piste Medjani de «peu séduisante».

 






DJAMEL MESBAH, DÉFENSEUR DE SERVETTE FC
Je ne suis pas encore mort

Considéré comme une recrue vedette du championnat suisse cet été, Djamel Mesbah suscite l'intérêt des médias helvétiques qui voient en l'international algérien l'une des attractions du mercato estival. «Formé au Servette FC, Djamel Mesbah a enfin décidé de revenir en Romandie, treize ans après l'avoir quittée pour un long périple qui l'a notamment mené à de belles adresses (FC Bâle, FC Lorient, AC Milan, Parme, Sampdoria...), mais aussi jusqu'à la Coupe du monde 2014 sous le maillot de son Algérie natale. Ce n'est toutefois pas à Genève, mais à Lausanne, que l'Annécien entend tirer les dernières cartouches de sa belle carrière. A bientôt 33 ans, il va hériter d'un rôle de leader, de locomotive, à la Pontaise. «Je ne suis pas encore mort», a-t-il déjà prévenu. Le LS a semble-t-il effectué une très belle pioche», écrit le média suisse 24heures.ch.

 






JEUX PARALYMPIQUES DES SOURDS
Sahraoui termine à la 5e position

L'athlète algérien Mohamed Amine Sahraoui s'est classé à la 5e position en judo, une des disciplines programmées aux 23es Jeux paralympiques d'été des sourds (Deaflympics), qui se poursuivent jusqu'au 30 juillet à Samsun en Turquie, a-t-on appris auprès de la Fédération sportive des sourds d'Algérie (FSSA). Engagé dans la catégorie des plus de 100kg, Sahraoui a passé deux tours, avant de perdre le match de repêchage pour le bronze. En athlétisme, l'athlète algérien Abdellah Didoune a été éliminé en demi-finales de l'épreuve du 1500m en se contentant d'une 9e place avec un chrono de 4:20.61.La 1ère place de la 2e série est revenue à l'Allemand Bley Alexander (4:06.26), suivi de l'Ethiopien Girmay Gebremariam (4:06.50) et du Polonais Michael Wojciechowski (4:06.56).Didoune a pris part également à la finale du 10 000m, où il s'est classé à la 9è place avec 35:49.61.Il est à rappeler que l'Algérie prend part aux 23es Jeux paralympiques d'été des sourds avec sept athlètes (deux en judo et cinq en athlètisme). Dans l'histoire des Deaflympics, l'Algérie a pris part à quatre éditions:la première en 1993 à Sofia en Bulgarie (avec 11 athlètes), puis en 1997 à Copenhague au Danemark (9 athlètes), en 2001 à Rome en Italie (29 athlètes) et une autre fois à Sofia en 2013 (5 athlètes).






ACCORD ENTRE MONACO ET LE REAL MADRID
Mbappé coûtera 180 millions d'euros

error




SEUL CLUB SANS AUCUNE RECRUE
Le Paradou AC prône l'autosuffisance

L'effectif garni du PAC, aussi bien en quantité qu'en qualité, évite au trésorier du club de dépenser de l'argent supplémentaire en ces temps de vaches maigres.

Le Paradou AC, nouveau promu en Ligue 1 Mobilis, est le seul club de l'élite à n'avoir recruté aucun nouveau joueur à cinq jours de la clôture du mercato estival, le 31 juillet à minuit. Le champion sortant de la Ligue 2 Mobilis n'entend pas également s'activer sur le marché des transferts au cours des derniers jours avant l'expiration des délais d'enregistrement des joueurs, préférant miser sur le produit du cru, a-t-on appris hier auprès de la direction de cette formation. Le seul renfort recruté jusque-là concerne un retour de prêt de l'attaquant Daouadji qui revient au bercail après trois expériences sous les maillots du RC Arba, de l'ES Sétif et du NA Hussein Dey. La politique de formation prônée par la direction du club banlieusard de la capitale lui a permis, en effet, une «autosuffisance» grâce notamment à son académie du football qui boucle sa 10e année d'existence. Mieux, les dirigeants du PAC se retrouvent parfois contraints de prêter plusieurs de leurs joueurs à d'autres clubs. Pour la saison à venir par exemple, ils seront trois éléments issus de l'académie du PAC à porter les couleurs de formations de l'élite à titre de prêt, à savoir Mansouri et Mouedden (MC Alger) et Benguit (USM Alger). L'effectif garni du PAC, aussi bien en quantité qu'en qualité, évite ainsi au trésorier du club de dépenser de l'argent supplémentaire en ces temps de vaches maigres, estiment les observateurs. Cette politique contraste complètement avec celle de certains autres clubs dits huppés de l'élite qui ne se fatiguent pas de changer sensiblement leurs effectifs chaque été. Au PAC, l'on devra miser également sur des joueurs promus de l'équipe réserve qui, comme celle de l'équipe première, avait fait sensation au championnat de sa catégorie lors du précédent exercice qu'elle avait du reste dominé de la tête et des épaules.






Yahia Chérif 8e recrue de la JS Saoura

Le milieu de terrain offensif du CR Belouizdad, Sid Ali Yahia Chérif, s'est engagé hier pour deux saisons avec la JS Saoura, a annoncé le club pensionnaire de la Ligue 1 Mobilis sur sa page officielle Facebook. Yahia Chérif (28 ans), auteur du but de la victoire du Chabab face à l'ES Sétif en finale de la coupe d'Algérie 2017, devient ainsi la 8e recrue estivale de la formation du sud-ouest du pays qui s'est attachée auparavant les services, entre entres, du défenseur central Mohamed Amine Barka (ex-ASM Oran), du milieu offensif Oussama Benkouider (ex-US Biskra) et du défenseur Zakaria Bencherifa (ex-MO Béjaïa). La direction du club de Béchar a confié la barre technique à l'entraîneur Fouad Bouali, en remplacement de Karim Khouda, limogé avant la fin du précédent exercice. L'ancien entraîneur du MC Alger et du WA Tlemcen s'est engagé pour une saison renouvelable. Karim Khouda avait été limogé par la direction à quelques journées de la fin de la saison dernière. Wahid Bourzag avait été chargé d'assurer l'intérim jusqu'à la fin de la compétition. La JS Saoura a terminé à la 5e place lors du précédent exercice avec 45 points, alors qu'elle avait été vice-championne une saison auparavant, ce qui lui avait permis de prendre part pour la première fois de son histoire à la Ligue des champions d'Afrique.






AFFAIRE DE LA SEX-TAPE
Le contrôle judiciaire de Benzema levé

Avant-hier, l'attaquant français a franchi une étape supplémentaire vers l'annulation de la procédure engagée contre lui en obtenant la levée de son contrôle judiciaire.

L'attaquant français a obtenu la levée de son contrôle judiciaire devant la Cour de cassation. Une décision importante qui pourrait amener prochainement à l'annulation de la procédure contre lui. Les démêlés judiciaires de Karim Benzema dans l'affaire de la sex-tape de Mathieu Valbuena s'éloignent petit à petit. Avant-hier, l'attaquant français a franchi une étape supplémentaire vers l'annulation de la procédure engagée contre lui en obtenant la levée de son contrôle judiciaire. Celui-ci avait été ordonné en novembre 2015 après la garde à vue du joueur et sa mise en examen pour complicité dans la tentative de chantage à la sex-tape. En février dernier, cette mesure avait toutefois été partiellement levée. L'Equipe affirme que l'international a reçu un courrier du juge d'instruction Etienne Lesaux qui lui permet désormais de pouvoir rencontrer son ami d'enfance Karim Zenati, cité dans l'affaire. L'affaire de la sex-tape avait éclaté en juin 2015 lorsque le joueur de l'OM avait reçu un appel d'un maître-chanteur menaçant de divulguer une vidéo intime et qui lui proposait de trouver un arrangement. Rapidement, le corbeau lui avait intimé de désigner une personne de confiance pour négocier en son nom. Avec l'autorisation du procureur de la République de Versailles, un commissaire de police endossera ce rôle. Il se fera appeler Lukas. La défense de Benzema, soupçonné d'avoir incité Valbuena à payer, n'a eu de cesse de dénoncer l'intervention de ce policier, qu'elle considère comme déloyale. Elle avait contesté la validité de l'enquête devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles. En vain: celle-ci avait validé les investigations en décembre. Karim Benzema et son ami d'enfance Karim Zenati, lui aussi mis en examen, avaient donc porté l'affaire devant la Cour de cassation. Ils avaient obtenu gain de cause le 11 juillet dernier. Le dossier a été renvoyé devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris, qui devra statuer de nouveau dans les mois qui viennent. «Si elle suit la décision de la Cour de cassation, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris n'a pas d'autre choix que d'annuler la totalité de la procédure» «Si elle suit la décision de la Cour de cassation, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris n'a pas d'autre choix que d'annuler la totalité de la procédure» contre MM. Benzema et Zenati, avait réagi Me Patrice Spinosi, leur avocat à la Cour de cassation. Si les magistrats parisiens qui auront à statuer prochainement sur le dossier suivent les motivations de la Cour de cassation, la principale conséquence serait l'annulation des écoutes téléphoniques, qui mettent notamment en cause Benzema et constituent le principal élément à charge contre lui, estime une source proche du dossier. La procédure serait ainsi «très affaiblie», mais pas nécessairement annulée dans sa totalité pour autant, selon cette source.

 






CA BORDJ BOU ARRÉRIDJ
Aïssa Hefafsa prend les rênes du club

 Les actionnaires actuels sont invités à poursuivre le soutien du club et mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour assurer le meilleur démarrage au club.

Aïssa Hefafsa, membre du conseil d'administration du CA Bordj Bou Arréridj a été désigné à la tête du club en remplacement de Moussa Merzougui qui s'est retiré pour des raisons de santé, a indiqué hier le directeur de la jeunesse et des sports, Nouari Sahraoui. Selon le même responsable, une réunion avec le wali a permis de parvenir à un accord sur les missions du bureau dirigeant du CABBA, dépassant ainsi la crise dans laquelle se débattait le club. Aïssa Hefafsa, membre actionnaire, a été chargé de la gestion administrative du club tandis que Moussa Merzougui se charge de l'administration financière jusqu'au mois de septembre date de la tenue de la réunion du conseil d'administration et d'ouverture du capital de la société sportive par actions à d'autres actionnaires, a précisé le même responsable. Les actionnaires actuels sont invités à poursuivre le soutien du club et mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour assurer le meilleur démarrage au club, a indiqué le directeur de la jeunesse et des sports qui a rassuré les supporters affirmant que tous les écueils ont été surmontés et tous les problèmes ont été pris en charge et que les pouvoirs publics continueront de soutenir le club. L'issue de la crise a permis au club de reprendre hier après-midi les entraînements sous la direction de l'entraîneur Liamine Boughrara. Les recrutements du CABBA se poursuivent parallèlement avec l'arrivée hier du défenseur Kouceila Berchiche (JS Kabylie), l'attaquant Ilyès Kouriba (USM Bel Abbès) et Belkacem Niati (CR Belouizdad). Ces derniers s'ajouteront aux autres recrues Mohamed Zidane (RC Relizane), Redha Babouche et Mohamed Omrane (CA Batna), Touhami Sebiï (JS Kabylie), Abdelhak Mansour (CRB Aïn Fakroun), Bilal Ledraoui (IRB Lakhdaria), Messaoud Gherbi (CS Constantine), Ilyès Athmani (MO Béjaïa) et le gardien Nafaâ Alaoui (US Biskra). Le premier stage du CABBA réservé à la préparation physique se tient à Bordj jusqu'à fin juillet et le second aura lieu du 1er au 12 août prochain à Hammam Bourguiba en Tunisie, selon le club.

 






Girona FC
Boulaya s’engage pour trois ans

Le club catalan de Girona FC, promu cette année en Liga, a officialisé  la signature du milieu de terrain algérien Farid Boulaya. Le SC Bastia, relégué administrativement en Nationale 1 (D3), n'avait plus les moyens de retenir ses joueurs, et l'avenir de Boulaya s’inscrivait dans un autre club de première division. Ayant passé la visite médicale, le joueur de 24 ans a signé un bail de trois ans et va rejoindre ses nouveaux coéquipiers en stage à Manchester. Farid Boulaya devient le 16e joueur algérien à évoluer en Liga espagnole.






Handisport
Accueil chaleureux des “héros” de Constantine

Les "héros" de Constantine Ismahane Boudjaâdar, Nadia Medjemedj et Karim Betina, qui ont honoré leur ville et l’Algérie lors des championnats du monde d’athlétisme handisport organisés du 14 au 23 juillet à Londres ont reçu, à leur arrivée, un accueil chaleureux à l’aéroport international Mohamed-Boudiaf, a-t-on constaté mardi dernier. Le wali de Constantine, Abdessami Saïdoune, accompagné de plusieurs responsables locaux, a réservé un accueil spécial aux trois héros au salon d’honneur de l’aéroport.       Ismahane Djaâdar qui était accompagnée de son coach Abdelmadjid Kahlouch a exprimé à l’occasion sa joie d’avoir pu honorer le sport algérien, particulièrement l’handisport. Un tel accueil, a-t-elle ajouté, ''relève le moral et incite à davantage d’efforts lors des prochaines compétitions''.       Représentée par 19 athlètes, dont 9 dames, l’Algérie s’est classée lors de ces 8es championnats du monde, 7e sur 95 pays participants et a décroché 19 médailles, dont 9 en or, 4 d’argent et 6 de bronze. 1.300 athlètes ont concouru dans 213 épreuves durant ces championnats du monde handisports. L’athlète Asmahane Boudjadar a remporté la médaille d’or (javelot/F33) avec un lancer de 5,92 mètres. Nadia Medjemedj s’était classée 4e (javelot F55) et Karim Betina 5e (javelot F32).






Sport acrobatique, 3e édition de la Mezghana Battle International
Franc succès

Sous le haut patronage de M. le ministre de la Jeunesse et des Sports, le club amateur de sport acrobatique «New Génération»  a  organise, ce  week-end, en partenariat avec la Direction de la jeunesse, des sports et des loisirs d’Alger et l’APC d’Alger-Centre, la 3e édition de la Mezghana Battle International, sur la placette de la Grande-Poste d’Alger.

Cette  édition  international 2017  a vu la participation de 48 jeunes issus d’une dizaine de wilayas, à savoir : Batna, Béjaïa, Blida, Tizi Ouzou, Jijel, Sidi Bel-Abbès, Annaba, Ouargla, Boumerdès, Tissemsilt, Tipasa et Alger. Il y avait  aussi 12 étrangers venus de France, du Maroc, du Japon, de Moldavie et  d’Ukraine. Ils ont bien répondu à l’appel des organisateurs.Après le traditionnel défilé des délégations, l’écoute de l’hymne national repris par  très nombreux le public(gradin archicomble), composé en majorité de jeunes et des  familles  en  cette  soirée  estivale, les présents ont eu droit à plusieurs numéros, dont le loking, tagueur, capoeira, acrobaties et le break-dance qui ont tenu en haleine l’assistance, à l issue cette dure confrontations  sportive. La 1er  place a été remportée en individuel par le Français Nassou  (Saint-Étienne), dans  l’épreuve de break-dance ; en duo «ALL StYLIE », c’est  la paire Mehdi-Nounou de Béjaïa (Algérie) qui a décroché la  1er  placeLes lauréats ont reçu des prix, des diplômes et des  récompenses financières : cent mille dinars en individuel et quarante mille dinars pour le duo remis  par le  ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, en présence de Tarek Krache, le Djs d’Alger, Djaâfar Laourti,  représentant de l’APC d’Alger-Centre, et Talbi Wahiba,  la présidente du club «New Génération», organisatrice de la manifestation internationale, dans une atmosphère  conviviale.






Jeux Mondiaux 2017 de Karaté
Lamya Matoub décroche la médaille d’or

L'Algérienne Lamya Matoub a remporté, mercredi soir, la médaille d’or de Karaté do (catégorie 68k), en battant en finale la Géorgienne, Alisa Buchinger, lors des Jeux mondiaux qui se déroulent en Pologne.En se placant au haut du podium, Lamya Matoub confirme, ainsi, sa victoire en demie finale contre la tenante du titre, l’Autrichienne Buchnger Alisa theresa.Dans un message posté sur le compte facebook du ministère de la Jeunene et des sports, le ministre El Hadi Ould Ali, a salué la "brillante performance" de cette athlète.






JAMIE VARDY, ATTAQUANT DE LEICESTER CITY
Il n'y a rien d'officiel pour Mahrez

Alors que l'international algérien Riyad Mahrez serait plus que jamais sur le départ de Leicester, la vedette des Foxes, Jamie Vardy, a fait le point sur l'avenir de son coéquipier. Lors de l'incroyable sacre de Leicester en Premier League (2016), Jamie Vardy formait un duo d'enfer avec Riyad Mahrez. Les deux joueurs avaient été des grands artisans de l'exceptionnelle saison réalisée par le club anglais. Toutefois, les Foxes ont vécu cette année une saison bien plus compliquée, qui s'est ponctuée par une 12e place au classement. Désormais à la recherche d'un nouveau challenge, Riyad Mahrez souhaiterait à tout prix rejoindre Arsenal à en croire les dernières rumeurs. Interrogé par The Leicester Mercury, Jamie Vardy s'est prononcé sur l'avenir de son coéquipier: «Riyad est au centre de beaucoup de discussions et de rumeurs depuis quelques semaines. On évoque avec insistance son transfert, mais d'après ce que nous avons compris, le club n'a pas reçu d'offre officielle pour lui. Ce que je peux vous dire, c'est qu'il se prépare le plus normalement du monde comme il l'a fait l'été dernier et l'année d'avant. Jusqu'à l'heure actuelle, il n'y a rien. Riyad se donne à 110% lors des entraînements et est plus que concentré sur son travail (...) Après, je peux vous assurer que Riyad ne se soucie pas de ce que disent les journaux sur lui. Il est serein», a confié Jamie Vardy

 







 

   Les pro-Morsi se préparent à l’assaut de la police

   Mellah INSISTE sur l’insertion des jeunes émigrés

   Aucun agrément n’a été encore délivré

   Nouvelle flambée de violence avec 10 morts autour du Caire

   Maison de la presse : La corporation invitée à s’impliquer

             
 
 
 

Est ce que vous soutenez l'idée
d'annuler le visa entre l'Algérie et la Turquie ?

                      
Oui Non

Résultats

Oui
                 
25 %
Non               
                 
75 %
 
 

Espace Pub

 
 

 
    Accueil        La Une       Nation / Evénement      Economie      region      Monde      Sport      culture      high tech   
 

 

Conception & Hébergement  Pronet 2013

Jeunesse d'algérie quotidien d'information , informations, algérie abdelazziz bouteflika , oran, la jeunesse, chebab , el chabab , news paper, presse algérie, journaux , journaliste, guettaf ali , évenement , nation , région , oran , monde sport , culture , emploi, la une, télécharger pdf , enline, syrie , iraq, egypt , liban , france , internationale , tlemcen , algérie, press ,