SELON UN COMMUNIQUE DU PREMIER MINISTERE : Les piscines non concernées par la réouverture progressive

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a signé des décrets portant fin de fonctions de plusieurs de chefs de Daïras et suspension pour enquête de nombre de présidents d’Assemblée populaire communale (P/APC) pour non réalisation de projets tracés en Zones d’ombre, a rapporté mardi soir la Télévision algérienne.

Le Président de la République a signé le 08 août  courant des décrets portant fin aux fonctions de plusieurs chefs de Daïras. Il s’agit de : « Nadia Nabi, chef de la Daïra d’Ouled Ben Abdelkader (Chlef), Mahmoud Gherib, chef la Daïra de Feidh El Botma (Djelfa), Redha Khidher, chef de la Daïra d’Es-Senia (Oran), Fethi Belmostafa, chef de la Daïra de Remka (Relizane) ».

La décision de suspension concerne les P/APC suivants : « le P/APC de Sidi Chahmi (Daïra d’Es-Senia,Wilaya d’Oran), le P/APC de Souk El Had (Daïra de Ramka, Wilaya de Relizane, le P/APC de Ouled Ben Abdelkader (Wilaya de Chlef) et le P/APC de Oum Laadham (Daïra de Feidh El Botma, Wilaya de Djelfa).

Les P/APC en question seront soumis à enquêtes pour ces agissements nuisant portant tort aux citoyens et non réalisation de projets tracés en faveur de Zones d’ombre, a précisé la même source.

Dans le même sillage, il a été mis fin aux fonctions des responsables des subdivisions de l’Habitat et des Travaux publics dans les Daïras de Ouled Ben Abdelkader (Chlef), Feidh El Botma (Djelfa) et Ouled Derradj (M’sila). De même qu’il a été mis fin aux fonctions du premier responsable de la subdivision des Ressources en eau dans la Daïra de Ramka (Relizane), ajoute la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 2 =