AFFAIRE TAYEB LOUH: Saïd Bouteflika officiellement inculpé

Condamné à 15 ans de prison ferme par le tribunal militaire de Blida, Saïd Bouteflika, frère et ex-conseillers du président déchu Abdelaziz Bouteflika, semble être rattrapé par une autre affaire civil. Saïd Bouteflika est officiellement inculpé dans l’affaire de l’ex-ministre de la Justice Tayeb Louh, a rapporté le quotidien le Soir d’Algérie citant des sources proches du dossier. Le magistrat chargé d’instruire le dossier de l’ancien garde des Sceaux Tayeb Louh a pris la décision de l’inculper. En revanche, le procès en question n’est pas encore programmé. Cette affaire est liée à des procédés de manipulations, d’injonctions, de trafic d’influence au sein de la justice au profit d’hommes d’affaire et hauts responsables. Louh avait déclaré au juge qu’il a agi sur instruction de Saïd Bouteflika. Le juge instructeur avait interrogé Saïd Bouteflika, au sein même de la prison militaire de Blida. L’interrogatoire s’est déroulé autour des accusations portées à son encontre par Tayeb Louh. Malgré qu’il avait tout nié en bloc, le magistrat a jugé être en possession d’éléments suffisants pour l’inculper dans ce dossier. Rappelons que Saïd Bouteflika avait été condamné par le tribunal militaire de Blida, dans l’affaire des « comploteur » à une peine de 15 de réclusion. Ses avocats ont introduit un recours auprès de la Cour suprême. Cette dernière est chargée de rendre une décision qui pourrait être la confirmation de la sentence ou l’introduction d’une cassation qui donnerait lieu à un nouveau procès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 5 =