CONFEDERATION ALGERIENNE DU PATRONAT CITOYEN: Le programme « Innovate Algeria » pour soutenir les startups

La confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC) a lancé mardi un programme de soutien des projets innovants, s’appuyant sur la connaissance appliquée et la créativité, baptisé « Innovate Algeria ». « Innovate Algérie est un programme catalyseur de l’économie fondée sur la connaissance. Il vise le développement des projets entrepreneuriaux qui s’appuient sur la connaissance appliquée, le développement créatif et l’autonomie dans la conception et l’engineering de nouveaux produits et services », a déclaré à l’APS le président de la commission Startups à la CAPC, M. Bezzitouni Chams-Eddine. Il se prononçait en marge d’une cérémonie consacrée à la remise des prix aux vingt lauréats du concours HackAlgeria #PostCovid19, lancé en mai dernier par le même patronat.

Cette nouvelle initiative de la confédération patronale offre aux porteurs de projets innovants un accompagnement allant de la formation aux opportunités de levées de fonds et d’internationalisation en passant par le conseil stratégique et le développement d’affaires, a-t-il ajouté. « A travers ce programme, des investisseurs relevant de CAPC, mais aussi tous les investisseurs intéressés, vont se lancer dans le capital-risque pour encourager les startups, qui sont des sociétés généralement peu éligibles aux crédits bancaires », a relevé M. Bezzitouni.

L’objectif ultime étant de « former une nouvelle génération d’entrepreneurs innovants, compétitifs et disruptifs », a-t-il soutenu, en précisant que cette initiative est parrainée par le Pr. Kamel Youcef Toumi, professeur de génie mécanique, Co-Directeur du Centre des systèmes d’ingénierie complexes KACST/ MIT (Japon-USA) et Directeur du Laboratoire de recherche en mécatronique Massachusetts Institute of Technology (MIT). Le président de la CAPC, Mohamed Sami Agli, a précisé, à cette occasion que le programme «Innovate Algeria» a inscrit, comme première action, l’accompagnement des lauréats de HackAlgeria. Ces lauréats pourront, grâce à cette initiative, promouvoir leurs projets à l’occasion d’importants rendez-vous dédiés à l’innovation comme l’Emerging-Valley, en décembre 2020 et le VivaTech au courant de l’année 2021, mais aussi au MIT.

Ces lauréats entameront, début octobre, le programme « Innovate Algeria », qui va les accompagner, jusqu’à la fin avril prochain, dans la concrétisation de leurs projets, après la fin des opérations de levées de fonds, qui doivent être entamées en mai 2021. A rappeler que le HackAlgeria #PostCovid19 avait permis la réception de 350 idées réparties sur 1500 participants à travers plus de 48 wilayas du pays, avec une participation record des étudiants, à plus de 50%, et de femmes, à plus de 30%.

171 projets étaient en compétition: 63 projets dans la Santé, 47 projets autour de la Société, 30 projets pour l’économie, 19 dans la gouvernance et enfin 12 projets dans la Finance FinTech.A l’issue de ce marathon technologique, qui s’est déroulé complètement en ligne, via la plateforme HACKALGERIA, le jury a sélectionné les 20 lauréats du concours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + dix =