Equipe de France: Un élu de l’extrême droite s’attaque à Aouar et le compare à Benzema

Un député du Rassemblement National, parti de l’extrême droite française, s’est attaqué à l’international français Houssem Aouar et l’a comparé à Karim Benzema. Le député RN au Parlement européen, Bonicel Geoffrey a sévèrement taclé le joueur d’origine algérienne sur la Marseillaise, en citant le cas Karim Benzema en sélection de France.

L’élu de l’extrême droite reproche à Houssem Aouar de ne pas avoir chanté la Marseillaise pour sa première apparition avec l’équipe de France. “Visiblement, chanter la Marseillaise écorcherait Houssem Aouar, une constante chez certains lyonnais”, a-t-il écrit sur Twitter. Le politicien faisant référence à l’ancien lyonnais Karim Benzema, qui n’a jamais voulu entonner l’hymne national français lors de ses rencontres en sélection.

La publication de député du parti de Marine Le Pen a suscité une vive polémique sur les réseaux sociaux. Notamment pour le parallèle entre Houssem Aouar et Karim Benzema qui viennent tous deux de Lyon et sont d’origine algérienne.

A souligner que Houssem Aouar, qui s’est attiré la colère des Algériens pour avoir choisi de représenter la France au détriment de son pays d’origine, a honoré sa première sélection avec les Bleus mercredi 7 octobre. Le capitaine lyonnais, qui n’avait pas pu faire ses débuts avec les Bleus lors du précédent rassemblement, a été aligné dans le onze du départ avant d’être remplacé par Antoine Griezmann, à la 59e minute de jeu.

Par ailleurs, le joueur d’origine algérienne Houssem Aouar a évoqué sa première participation en équipe de France. Il a également répondu à une question sur l’intérêt que lui portait Djamel Belmadi et les raisons de son choix international.

Interrogé à propos de la polémique qu’a suscitée son choix pour l’équipe de France, le capitaine de l’Olympique Lyonnais a préféré répondre avec tact : « Je suis très content d’être ici. Maintenant, ce qui peut se dire à l’extérieur, je n’y suis pas très attentif. Je reste focalisé sur mes objectifs », s’est-il contenté de dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 1 =