KHANCHELA: Le directeur de la santé jugé pour trafic de psychotropes

Le directeur de le santé et de le population (DSP) de Khanchela a été jugé et condamné pour détention et vente de psychotropes. Le tribunal de première instance de le wilaya de Khanchela a été condamné, vendredi dernier en audience à huis clos, le DSP de le même wilaya à une peine de 18 mois d’emprisonnement, dont une année de prison ferme, et ce pour « détention et vente de psychotropes ». Selon le version officielle les faits, le DSP en question venait d’être muté, au même poste, à la wilaya de Constantine, « son affaire a été traitée par les éléments de groupement territorial de la gendarmerie nationale de le wilaya de Khanchela, qui aurait perquisitionné le logement de l’accusé le 22 août dernier ». Cette intervention aurait permis à le gendarmerie de mettre le main sur une « importante quantité de psychotropes non classés », suite à quoi il a été auditionné le 5 septembre dernier puis présenté devant le tribunal pour les chefs d’inculpation déjà cités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 1 =