LA CAMPAGNE DE DENIGREMENT CONTRE L’ALGERIE CONTINUE :Mensonges et diffamations, un label de la chaine française M6

La chaine de télévision française a une nouvelle fois et ce n’est plus une surprise, déversé son venin de communication de bas étage par le biais d’une émission portant sur l’Algérie ou plutôt une campagne de dénigrement à l’encontre de l’Algérie à travers laquelle, la haine est ressentie à travers le commentaire de celui qui est rejeté chez lui-même par l’ensemble de la corporation de presse française.

De la Villardière, puisque c’est de lui qu’il s’agit avec son émission Enquête exclusive sur M6, pose les questions, réponds a ses question et en tire lui-même, ses propres conclusions, allant jusqu’à remettre dans son piètre documentaire, l’image d’un ex du parti dissous, pour mieux remuer la plaie de la décennie noire que tous les pays du monde entier ont connu aussi. Notamment avec le terrorisme financé et armé par cette même France qui par la suite, a vu son propre terrorisme se retourner contre elle sur son propre sol.

Filmer et montrer des enfants en bas âge depuis la ville de Chelghoum Laid sans autorisation ni respects pour les mineurs que même la loi française interdit mais que cette chaine de télévision s’octroie le droit de diffuser est encore plus machiavélique, démontrant de fait, que la chaine et son journaliste de service sont sans scrupules quand il s’agit de dénigrer l’Algérie.

Certes, les chaines françaises sont suivies par la presque totalité des algériens, et il était évident que cette émission qui était soigneusement annoncée bien à l’avance pour mieux préparer le téléspectateur.

Le plus intéressant dans cette cabale pleine de mensonges et de diffamation volontaire de la part de cette chaine en baisse d’audimat, a poussé les rédactions de chaines françaises a réagir et en condamnant, le coté peu professionnel de l’émission en, plus des mensonges étalés sans respect des critères les plus basiques du monde des médias.

La condamnation générale ne s’est pas fait attendre, la chaine vient d’être interdite en Algérie et nul regret de bannir définitivement les ennemis du pays d’entrer sur le territoire pour déverser par la suite leurs attaques malsaines qui confirment une fois de plus, que le processus démocratique et la relance économique mise en place, passent mal du coté des extrémistes français.

Mais de pareilles campagnes de dénigrement et de diffamations semblent devenues une habitude des chaines françaises en baisse d’audience, il y’a à peine quelques semaines, d’autres chaines aussi médiocres les unes que les autres ont fait preuve de haine et de manque de professionnalisme et pour cause, France 24 et TV5 monde avaient à leurs tours dupées quelques adolescents en déformant leurs propos et les intégrant dans leurs hystérie contre l’Algérie.

Zitouni Mustapha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + dix =