La sécurité énergétique garantie jusqu’aux horizons 2040-2050

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé, mardi à Ain Témouchent, que « la sécurité énergétique est garantie jusqu’aux horizons 2040-2050 mais il existe d’autres possibilités d’où l’impératif d’adopter une nouvelle loi sur les hydrocarbures afin d’encourager le partenariat et de compenser les réserves ».

« Les réserves confirmées sont en recul mais il existe d’autres moyens, d’où l’impératif d’adopter une nouvelle loi sur les Hydrocarbures. Nous nous attelons à élaborer des textes d’application pour encourager le partenariat et compenser les réserves », a fait savoir M. Attar dans une déclaration à la presse en marge de sa visite de travail et d’inspection à la wilaya d’Ain Témouchent.

Le ministre a insisté, en outre, sur l’impératif de « concrétiser la transition énergétique à travers la redynamisation des énergies renouvelables, de développer les énergies solaire et éolienne et d’autres énergies renouvelables et de veiller à la rationalisation énergétique à même d’économiser les ressources non renouvelables et de les préserver aux générations futures ainsi que de garantir la sécurité énergétique à travers un mélange d’énergies entre les énergies non renouvelables (pétrole et gaz) et les énergies renouvelables ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − trois =