Le fils de Maurice Audin obtient la nationalité algérienne

Pierre Audin, fils de Maurice Audin, mathématicien français torturé par l’armée française pendant la bataille d’Alger révolution algérienne, a obtenu la nationalité algérienne, selon un décret présidentiel publié ce mercredi 2 septembre au Journal officiel (JO)

« Par décret présidentiel du 6 Moharram 1442 correspondant au 25 août 2020, est naturalisé algérien, dans les conditions de l’article 11 de l’ordonnance n° 70-86 du 15 décembre1970, modifiée et complétée, portant code de la nationalité algérienne, la personne dénommée ci-après, AUDIN Pierre, né le 28 avril 1957 à Alger (wilaya d’Alger) », précise le texte signé par le président Abdelmadjid Tebboune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + cinq =