Le pétrole en léger repli à cause de l’épidémie

Les prix du pétrole ont terminé en léger repli jeudi, face notamment à l’aggravation de l’épidémie de Covid-19. Le contrat sur le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier a cédé 0,31% ou 14 cents, par rapport à la clôture de mercredi, à 44,20 dollars.

A New York, le baril américain de WTI pour décembre s’est replié de 0,19% ou 8 cents, à 41,74 dollars. Les cours, qui avaient perdu davantage en cours de séance, se sont redressés un peu à la clôture. « On assiste à une course de vitesse entre le Covid et les vaccins », a résumé Robert Yawger de Mizuho USA. Dans le même temps, il a de l’espoir pour l’avenir avec les vaccins », a-t-il expliqué.

Après les bonnes nouvelles sur l’efficacité spectaculaire des futurs vaccins de Pfizer et Moderna, c’était au tour du laboratoire britannique AstraZeneca d’annoncer des résultats encourageants de son vaccin chez les plus âgés.

Les Etats-Unis ont atteint la barre des 250.000 décès attribués au coronavirus depuis le début de la pandémie. Et l’épidémie est sensiblement repartie à la hausse depuis quelques semaines chez le premier consommateur d’or noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 12 =