LETTRES ANONYMES: Tebboune adresse une nouvelle instruction au gouvernement et aux services de sécurité

Le Chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, a adressé, ce vendredi, 18 septembre, une nouvelle instruction aux membres du gouvernement et aux responsables des services de sécurité, comme rapporté par la Présidence de la République.  Cette nouvelle instruction concerne le sujet des lettres anonymes utilisées dans des poursuites judiciaires, le Chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, a instruit les membres du gouvernement et les responsables des services de sécurité à « ne plus prendre en compte les lettres anonymes dans les poursuites judiciaires ». En effet, et selon le communiqué de la Présidence, « plusieurs cadres de l’État ont été poursuivis en justice sur la base de lettres anonymes, suite à quoi ils ont été privés de leur liberté ». La même source a également souligné que « ces lettres anonymes, destinées aux services de sécurités et aux différentes institutions de l’État, étaient, souvent, dénouées de tout fondement ». À cet effet, M. Tebboune a indiqué que « l’administration judiciaire disposait de tous les moyens légaux pour mener à bien ses enquêtes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × cinq =