PORT DE SKIKDA: Déplacement des produits dangereux appartenant au groupe ETRHB Haddad stockés vers un lieu sécurisé

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a indiqué, jeudi dans un communiqué, qu’il a été procédé « à titre préventif » au déplacement, le 18 août 2020, des produits sensibles stockés au niveau du port de Skikda vers un lieu « sécurisé et contrôlé », et ce après le constat effectué par un comité d’experts habilités. « Faisant suite aux informations rapportées par certains journaux et pages des réseaux sociaux sur l’existence de produits sensibles stockés au niveau du port de Skikda, qui constitueraient un danger pour la sécurité des citoyens, des habitations et des structures économiques avoisinantes, le ministère tient à préciser que les produits en question sont des colis contenant des solvants et des produits chimiques appartenant à l’entreprise ETRHB HADDAD, utilisés pour la fabrication de produits de peinture ainsi que des conteneurs de produits chimiques dangereux appartenant à l’entreprise PAINT SOLVEN, outre deux conteneurs de substances pyrotechniques prohibées appartenant à l’entreprise EURL AZIZI », précise la même source. Le ministère a indiqué que ces produits « font l’objet d’un contentieux devant les juridictions compétentes », précisant que la polémique suscitée « n’est autre qu’une tentative éhontée de faire pression sur la Justice pour qu’elle ordonne à la Direction des douanes de libérer ces produits avant même de trancher le contentieux de manière définitive ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − 3 =