POUR LA PRISE EN CHARGE DES CAS DE COVID-19: Réouverture du service de pneumologie de l’EHU d’Oran

Le service de pneumologie de l’Etablissement hospitalier universitaire (EHU) « 1er novembre » d’Oran, a rouvert ses portes pour prendre en charge les cas de Covid-19, après avoir repris ses activités habituelles depuis plus de deux mois, a-t-on appris samedi auprès de la direction de la santé et de la population (DSP). Ce service, qui avait pris en charge pendant des mois les cas de Covid-19, a repris son régime hors Covid au mois d’août après une accalmie de la propagation de la pandémie, a rappelé le chargé de communication à la DSP, Youcef Boukhari . La recrudescence des cas de contaminations au coronavirus a contraint à recourir de nouveau à ce service, a-t-il fait savoir. Les cas qui présentent des complications et détresses respiratoires notamment sont en augmentation à Oran, ce qui motive la réouverture de ce service qui a cumulé une expérience importante dans la prise en charge des cas compliqués, a noté M. Boukhari. Les cas compliqués sont actuellement pris en charge au niveau de l’EHU d’Oran et l’hôpital de la localité de « Nedjma », qui dispose de 240 lits, entièrement réservés à la prise en charge du Covid-19, a-t-il encore relevé. La commission de wilaya chargée de la situation du Covid-19 s’est réunie samedi matin et des mesures strictes seront appliquées dès dimanche, notamment en ce qui concerne les transports en commun et les cafés, a fait savoir le même responsable.

Plus de 4.200 cas positifs à la Covid-19 depuis le début de la pandémie

Plus de 4.200 cas positifs à la Covid-19 ont été enregistrés au niveau de l’Établissement hospitalo-universitaire (EHU) 1er-Novembre 1954» d’Oran depuis le début de la pandémie, a-t-on appris hier dans un communiqué de la cellule de communication de cet établissement de santé public. Depuis mars dernier, 3.900 personnes ont été testées positives à la Covid-19, grâce à la technique Réaction en chaîne par polymérase (PCR) et 320 autres personnes au scanner, a-t-on précisé de même source, soulignant que durant la même période, plus de 21.000 consultations et plus de 11.000 tests PCR ont été effectués. Il s’agit des patients traités au niveau des dix services de l’EHU d’Oran mobilisés pour la prise en charge de la Covid-19, a précisé la même source, ajoutant que l’ouverture de l’hôpital de Haï En-Nedjma (240 lits) a renforcé la prise en charge des malades du coronavirus et allégé la pression sur l’EHUO. L’hôpital de haï En-Nedjma a mis à la disposition de la direction de l’EHU d’Oran, qui a détaché une équipe médicale, paramédicale et administrative pour prendre en charge les patients atteints du Covid-19, a-t-on précisé, affirmant que cet établissement est toujours à la disposition de l’EHUO pour la prise en charge de cas de Covid-19. L’EHUO, un des deux centres Covid-19 d’Oran, a mis en place, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Coronavirus, «une stratégie rationnelle et bien planifiée qui a permis, d’un côté, de fournir les meilleurs soins possibles aux patients atteints de la Covid-19 et, de l’autre, de maintenir toujours les autres activités de l’hôpital et de reprogrammer les activités non urgentes de manière à garantir la sécurité des patients et des équipes soignantes de l’établissement».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + douze =