PROMOTION DU TOURISME NATIONAL: Nécessité d’une exploitation idoine des ressources locales

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail Familial, Mohamed Hamidou, a affirmé samedi à Biskra que la promotion du tourisme national « demeure tributaire de l’exploitation idoine des ressources locales ».

Dans une conférence de presse à l’hôtel des Ziban en marge de visite de travail dans la wilaya, le ministre a souligné que l’Algérie renferme de multiples atouts qu’il faut exploiter dans chaque région pour développer le secteur notamment le tourisme religieux et le tourisme thermal, historique et rural » qu’il a qualifié de « fondamentaux pour booster le tourisme local ». M. Hamidou a relevé que chaque région a sa spécificité à l’instar de Laghouat dont la zaouïa Tidjania peut constituer un point de confluence pour ses adeptes dans de nombreux pays africains et le développement du tourisme religieux et de Biskra qui renferme le mausolée et la mosquée du compagnon du prophète Okba Ibn Nafi se prêtant également pour ce type de tourisme outre ses stations thermales idéales pour le tourisme de santé.

Il a mis l’accent à ce propos sur le potentiel d’exploitation des campagnes pour le tourisme assurant que l’investissement dans ce secteur est ouvert aux opérateurs pour apporter de la valeur ajoutée au secteur. Il a également affirmé que l’Etat a mobilisé d’importantes enveloppes financières pour la réhabilitation des infrastructures tourismes susceptibles d’être classées patrimoine culturel. M. Hamidou a indiqué que dans le cadre de la promotion touristique, quatre salons nationaux d’artisanat seront organisés pour valoriser le produit local et ouvrir la voie aux artisans pour participer aux expositions internationales.

Le ministre a assuré qu’après la reprise du transport aérien, il sera convenu avec la compagnie nationale Air Algérie pour réduire de 50 % les prix des billets d’avion vers les zones sahariennes et les wilayas du Sud du pays afin d’encourager le tourisme domestique et permettre la découverte des régions touristiques du Sud. Le ministre a entamé sa visite à Biskra par l’inspection des travaux de réhabilitation de l’hôtel des Ziban avant de se rendre vers le projet d’un complexe touristique dans le cadre d’un investissement privé à El Hadjeb et une exposition d’artisanat à la maison de l’artisanat.

Il a également visité la mosquée Sidi Okba et l’entreprise de poterie d’El Kantara et a présidé à la fin de sa tournée au siège de la wilaya une rencontre avec les représentants de la société civile insistant à l’occasion sur les contours de la nouvelle Algérie au travers de l’avant-projet d’amendement de la constitution soumis au référendum populaire du 1er novembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 5 =