Riyad Mahrez dément des tensions dans le vestiaire de Man City

L’international algérien Riyad Mahrez a démenti ce dimanche des informations publiées dans la presse faisant état de tensions dans le vestiaire de Manchester City, notamment avec des coéquipiers, rapporte BFM TV.

« Je ne sais pas d’où viennent vos sources mais vous ne devriez vraiment pas les croire », a affirmé Mahrez dans un message sur le réseau social Twitter à l’adresse de Sam Lee, journaliste pour le site réputé The Athletic.

Le capitaine de l’équipe nationale d’Algérie et attaquant de Manchester City réagissait à la publication d’une information par The Athletic UK faisant état de tensions avec le meneur de jeu belge Kevin De Bruyne. Ce dernier aurait reproché à l’international algérien d’avoir tenté un dribble au lieu de passer le ballon lors du match nul de Manchester City contre West Ham (1-1) où évolue un autre attaquant algérien, Said Benrahma, le 24 octobre dernier.

De Bruyne ne serait en outre pas l’unique Cityzen à avoir reproché à Riyad Mahrez son individualisme. Deux vétérans du vestiaire, Sergio Aguero et Fernandinho, auraient également parlé à l’international algérien pour lui reprocher son absence d’altruisme sur le terrain. Le vestiaire aurait notamment regretté de constater que les remarques n’aient pas été prises en compte par l’attaquant algérien.

The Athletic UK est considéré comme l’un des journaux sportifs les plus crédibles au Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − quatre =