TELECOMMUNICATIONS: L’investissement est appelé à développer une vision nationale renouvelée

Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar a appelé, mardi, les équipementiers en télécommunications à accéder au marché national avec une vision « renouvelée », basée sur « des investissements qui vont au delà de la dimension commerciale, pour se focaliser sur des projets générateurs de richesse ».

Le ministre qui intervenait lors d’une audience accordée à des représentants d’équipementiers télécoms nationaux, à leur demande, a appelé ces derniers à accéder au marché national avec « une vision renouvelée basée sur des investissements qui vont au delà de la dimension commerciale, pour se focaliser sur des projets générateurs de richesse qui assurent un transfert des technologies et une formation continue des ressources humaines ». Pour le ministre, il s’agit d’accompagner l’Algérie dans sa démarche visant à « diversifier son économie, augmenter sa compétitivité internationale et accélérer la transition numérique ».

Le ministre a affirmé que grâce aux orientations et objectifs de la stratégie du Plan d’action du Gouvernement et aux réformes qu’il prévoit, « l’Algérie jouit, désormais, d’un climat économique attractif et offre des opportunités importantes aux investisseurs à la faveur des nombreux avantages et facilités offerts par le cadre juridique, outre les capacités de croissance prometteuses tant dans les domaines des équipements et des réseaux que dans le contenu numérique ». Cette rencontre intervient en « consécration » des orientations des hautes autorités du pays, portant écoute et prise en charge des préoccupations des opérateurs économiques, a rappelé M. Boumzar, soulignant que « l’Etat algérien veille, à travers ses instances habilitées, à arrêter de manière +ferme+ les conditions d’une concurrence loyale, tout en restant neutre en vue de consacrer la principe d’égalité des chance et l’équité entre opérateurs ».

Dans ce sillage, le ministre a fait part de la disponibilité de son département à faciliter l’activité des opérateur et aplanir les difficultés, mettant en avant les efforts menés dans l’objectif « d’assoir une approche de concertation et de coopération permanentes avec tous les partenaires du secteur, les encourager à émettre leurs propositions et libérer l’esprit d’initiative et de créativité afin de présenter des solutions techniques conformes aux aspirations et besoins de l’Algérie dans l’espace technologique ». « Première en son genre », la réunion qui a regroupé tous les opérateurs et s’inscrit en droite ligne avec les instructions du Président de la République et le Plan d’action du Gouvernement en faveur de la relance économique », a -t-il déclaré à la presse en marge de cette rencontre de concertation. Et d’ajouter « Si nous voulons hisser, aujourd’hui, le niveau de l’opérabilité des infrastructures algériennes et des prestations fournies à nos citoyens, il convient d’écouter les opérateurs et équipementiers », a-t-il ajouté, précisant que « l’Algérie accueillera favorablement toute technologie qui apportera une plus-value ».

Les opérateurs sont appelés à investir davantage le marché pour créer de la richesse et de l’emploi au profit des ingénieurs algériens, en les accompagnant pour une meilleure maitrise de ces technologies », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 1 =