UNIVERSITE D’ORAN-1 « AHMED BENBELLA »: Débat sur les répercussions linguistiques de la crise du Coronavirus

Cinq thématiques ont été retenues par les organisateurs du premier Webinaire international (colloque à distance) sur « Les répercussions linguistiques de la crise du Coronavirus » ouvert samedi à l’Université d’Oran-1 « Ahmed Benbella ». Les débats sont axés sur cinq thématiques en rapport avec les réseaux sociaux, la presse écrite et audiovisuelle, l’expression artistique, la dimension sociolinguistique et le champ lexical, a précisé la doyenne de la Faculté des lettres et des arts, Souad Besnaci. Cette rencontre de deux jours est marquée par la participation de 35 chercheurs algériens issus de 22 universités du pays, aux côtés de 15 communicants étrangers, notamment de la Palestine, Syrie, Irak, Tunisie, Maroc, Egypte, Sultanat d’Oman, Qatar, Indonésie, Turquie, France, Brésil et Nigeria, a-t-elle indiqué.

Les participants s’attèlent à mettre en relief le rôle des réseaux sociaux, des médias et autres outils évoqués dans la sensibilisation du grand public à l’importance des mesures de prévention sanitaire dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus « Covid-19 », a-t-elle souligné.

La rencontre qui constitue la première conférence virtuelle internationale de l’Université d’Oran-1 fait suite à un webinaire national sur les outils de gestion des références bibliographiques tenu en juin dernier au profit des doctorants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 5 =